Aller au contenu principal

Filière protéine végétale
Roquette investit dans Daiz Inc., un spécialiste des analogues de viande

L’entreprise japonaise Daiz Inc. travaille sur des procédés de germination et d’extrusion de graines de soja, applicables au pois.

Le procédé breveté de Daiz Inc., entreprise japonaise dans laquelle Roquette a investi, permet de combiner germination et extrusion des graines.
© Daiz

Le Français Roquette, spécialiste mondial des ingrédients d'origine végétale, pionnier des protéines végétales et fournisseur d'excipients pharmaceutiques, a annoncé, lundi 23 janvier 2023, avoir investi dans la jeune entreprise japonaise Daiz Inc. (fondée en 2015), détentrice d’une technologie brevetée au Japon utilisant la germination des graines de soja couplée à l’extrusion des graines pour produire des protéines végétales pouvant entrer dans la composition d’analogues de viande. Le procédé est applicable également au pois. Le montant de l’investissement n'a pas été communiqué.

La méthode de l’entreprise nippone, mise au point par le scientifique Koji Ochiai et qui porte son nom, permet, selon Roquette, de mieux travailler les aspects texture, saveur et profil nutritionnel des analogues créés. La technologie de Daiz, qui exploite des sojas à haute teneur oléique, booste les qualités gustatives et la valeur nutritionnelle lors de la germination des graines (notion d’explosion du métabolisme des graines en appliquant divers facteurs de stress).

Daiz produit déjà des analogues de steak, de nuggets au poulet, de bouchée vapeur, de hamburger et de préparation pour la sauce bolognaise. Dans les mois à venir, Roquette et Daiz vont « renforcer la collaboration entre les deux entreprises afin de proposer des ingrédients de haute qualité à base de pois texturés qui permettront aux innovateurs culinaires de proposer un large choix d'alternatives à la viande », peut-on lire dans le communiqué de l’entreprise française.

Lire aussi : Roquette ouvre un centre d'expertise dédié aux protéines végétales dans l'Aisne

Il est également prévu une collaboration entre les deux entités « sur le plan technique pour développer une nouvelle approche de l'extraction sélective des protéines végétales pour les générations futures en s'appuyant sur la germination des graines ». Ceci concernera les alternatives à la viande mais aussi « le co-développement d'autres applications telles que les alternatives au poisson ou aux produits laitiers, ainsi que pour d'autres secteurs alimentaires ». Le lancement des premiers produits sur le marché est prévu en 2023.

Développement des ingrédients à base de protéine végétale

Cette opération s’intègre dans la stratégie de Roquette de développement de sa croissance sur le segment des ingrédients à base de protéines végétales « pour répondre à la demande mondiale grandissante » selon Roquette. « Cette dernière initiative intervient un an après l’inauguration de la plus grande usine de protéines de pois au monde au Canada et vient compléter notre gamme de protéines végétales Nutralys déjà élargie aux protéines de pois biologiques et de riz », a expliqué Pierre Courduroux, directeur général de Roquette.

Lire aussi : Roquette ouvre une usine pour valoriser 125 000 t de pois jaune au Canada

« La protéine de pois est un ingrédient indispensable pour les alternatives à la viande d'origine végétale qui se développent en Europe et en Amérique du Nord. Grâce à ce partenariat, nous pensons que la technologie de germination de Daiz pourra contribuer à l'amélioration des fonctionnalités des protéines de pois sur le marché des alternatives à la viande d'origine végétale et bien au-delà », a précisé Tsuyoshi Ide, fondateur et président directeur représentatif de l’entreprise japonaise.

 

Les produits issus des procédés de l’entreprise sont déjà utilisés par une cinquantaine de fabricants et distributeurs alimentaires (chaînes de hamburgers, supermarchés, restaurants) au Japon, le siège social de l’entreprise (Kumamoto). Daiz a également implanté une filiale à côté de Boston aux Etats-Unis en mai 2021. Outre les fondateurs et désormais Roquette, Daiz compte de nombreux autres actionnaires importants, dont Nissin Foods (spécialiste des ramens), Ajinomoto, Miyoshi Oil and Fat, Marubeni Corporation, Nippon Steel Trading, Mitsubishi Chemical Holding ou encore Monogatari (chaîne de restaurants au Japon) et Kanematsu Foods.

Les plus lus

Moissons 2024 : à quoi s'attendre pour la récolte française de blé tendre ?

Les pluies ont fortement affecté les cultures de blé tendre en France ces derniers mois, causant l'apparition de diverses…

Pellets d'aliment composé
Comment les taxes sur les importations de tourteau de tournesol russe vont affecter le marché français

Pour David Saelens, président de la branche nutrition animale de La Coopération agricole, le projet européen de taxation des…

« Nous ne voyons pas de raison pour que les prix du blé remontent à nouveau », déclare Philippe Chalmin

Pour Philippe Chalmin, économiste, la place de la Chine sur les marchés mondiaux devrait constituer le principal facteur de…

Logo Nutréa, "Une force pour l'élevage"
Nutrition animale : fermeture d’une usine d’aliments d’Eureden dans le Morbihan

La fermeture de l’usine Nutréa du site morbihannais de Languidic a été annoncée par Eureden pour le premier trimestre 2025. D’…

Épandage d'engrais sur blé tendre au printemps
InVivo s’attend à une taxation des engrais produits à partir d’énergies fossiles à l’horizon 2026

L’entreprise FertigHy, dont le groupe InVivo et Heineken sont actionnaires, prévoit la mise en place de taxes européennes sur…

Céréales : quels sont les principaux désaccords entre analystes privés et l'USDA au sujet des bilans mondiaux ?

Le rapport de l'USDA du 12 juin s'est avéré plutôt baissier pour les prix mondiaux du blé et du maïs.

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne