Aller au contenu principal

Blé tendre biologique - Bonne qualité meunière française en 2023 selon FranceAgriMer et Arvalis

Malgré des craintes, les temps de chute de Hagberg sont particulièrement bons, selon l'enquête qualité menée par FranceAgriMer et Arvalis.

© AnnaER-Pixabay

L'enquête menée par FranceAgriMer (FAM) et Arvalis sur la qualité du blé tendre biologique français 2023, et présentée lors d'une visioconférence le 11 octobre 2023, révèle une bonne qualité meunière dans l'ensemble. « Il y a tout de même une forte hétérogénéité selon les critères et les secteurs. Mais dans l'ensemble, les résultats sont bons », témoigne Chatou Laouan Brem Boundi, chargée d'études sur les enquêtes qualité céréales de FAM.

Lire aussi : Consommation de produits bio - "La baisse des ventes en produits céréaliers biologiques doit être relativisée"

Point particulièrement satisfaisant : les temps de chute de Hagberg. Les précipitations tardives avaient déclenché des craintes. Mais finalement, 99% des lots analysés par les deux organismes présentent des temps de chute supérieurs à 240 secondes.

Le taux de protéine moyen hexagonal 2023 s'élève à 11%, avec 27% de lots dépassant les 11,5%, et 38% en dessous de 11%. Du côté des poids spécifiques, « les meilleurs résultats sont constatés dans le nord du pays », commente l'experte de FAM. La moyenne atteint 77,7 kg/hl, avec 74% des volumes dépassant 76 kg/hl. Le taux moyen d'humidité s'affiche à 13,3%, avec des « opérations de séchage nécessaires sur la façade Ouest », commente Chatou Laouan Brem Boundi.

Du côté des indicateurs de panification, l'enquête indique une force boulangère moyenne de 177. « Les résultats sont plus faibles dans le Sud-Ouest (principal bassin de production hexagonal) », tempère la spécialiste de FAM. Le rapport P/L s'élève à 1,04 en moyenne, la note de panification à 259, et le volume moyen des pains à 1184 cm3. « Les pâtes sont globalement équilibrées, les mises en four sont bonnes, et les coups de lame bien développés », assure Chatou Laouan Brem Boundi.

Les plus lus

Cinq mesures pour atténuer l’impact des JO sur le transport des céréales sur la Seine

Après plusieurs semaines de concertation, l’ensemble des parties prenantes ont établi un certain nombre de règles pour éviter…

Transport de céréales pendant les JO 2024 : combien de temps sera arrêtée la navigation sur la Seine ?

En plus d’une huitaine de jours avant la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques Paris 2024, la circulation des péniches de…

Prix du blé tendre : « On pourrait dans les deux prochains mois tomber autour des 220 $/t »

Les stocks mondiaux de blé sont restreints, mais la Russie reste très agressive sur le marché international.

 

Céréales – Des stocks hexagonaux 2023-2024 toujours plus abondants, selon FranceAgriMer

La consommation de la meunerie de blé tendre a été revue à la baisse entre janvier et février 2024. En maïs,…

Céréales au Maroc - La sécheresse inquiète déjà

Le Maroc constitue un important acheteur de céréales françaises.

Agro Paris Bourse lance la 64e édition de la Bourse de commerce européenne

Les organisateurs attendent plus de 3 500 personnes au Grand Palais de Paris en décembre 2024.

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne