Aller au contenu principal
Font Size

Protéines végétales
100 millions de $ pour les protéines végétales… au Canada

Le Canada se positionne sur la production de protéines végétales

La future nouvelle usine de production de protéines végétales de Merit Functional Food au Canada
© Merit Functional

Le 22 juin, le gouvernement central du Canada a annoncé un investissement de près de 100 M$ (contribution remboursable, emprunt et contribution du cluster de l’industrie des protéines du Canada) dans Merit Functional Foods, une entreprise créée en 2019 et spécialisée dans la production de protéines végétales à partir du pois jaune et du canola.

Elle est située à Winnipeg dans le Manitoba et l’usine sera opérationnelle en décembre 2020, avec 80 emplois à la clé. « L’usine de Merit Functional Foods s’approvisionnera à 100 % auprès de producteurs canadiens, avec une prévision d’utilisation de 10 000 tonnes métriques de pois jaunes et de 17 000 tonnes de graines de canola dès la première année » peut-on lire dans le communiqué de presse du ministère de l’agriculture.

Cet investissement intervient alors que plusieurs chaînes de restauration dans le pays (Subway, Wendy’s…) ont lancé des produits de subsitution à la viande récemment. Au passage, il est à noter que l’entreprise de Winnipeg est la première au monde à recevoir l’autorisation de produire une protéine de canola destinée à l’alimentation humaine, cette plante étant traditionnellement en alimentation animale. Pour la ministre de l’Agriculture du Canada, Marie-Claude Bibeau, c’est clairement l’occasion aussi de « positionner le Canada comme un leader dans la production de protéines végétales » à un niveau global.

En France, les discussions autour du futur plan protéines viennent tout juste de revenir sur le devant de la scène…

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Blé tendre : vers une récolte biologique 2020 qualitative à défaut de quantité
Comme pour les blés non-bio, les conditions météos de l’automne-hiver puis du printemps ont marqué les semis et les conditions de…
Avril/DSM: Construction d'un site de production de protéines de colza pour l'alimentation humaine sur Dieppe au premier trimestre 2022
Les groupes Avril et Royal DSM ont annoncé le 15 juillet avoir finalisé leur partenariat, visant la construction d'une unité de…
La production russe 2020 de blé tendre à l'épreuve de nouvelles analyses
Les premiers échos de rendements de blé tendre en Russie s'avèrent décevants, ce qu’Agritel confirme. Deux importants analystes…
Une récolte française 2020 de blé tendre à 29-31 Mt ?
Le chiffre de 32-33 Mt de blé tendre récolté en France en 2020 n’est plus d’actualité. Les surfaces sont revues à la baisse, et…
Jean-François Lépy (Soufflet Négoce) : Peu de disponibilité en blé tendre et en orge pour l'export d'ici la fin de l'année
Les prix de l'orge et potentiellement du blé tendre pourraient trouver du soutien auprès de la demande chinoise, d'après Jean-…
Ca bouge dans les boissons à base d’avoine
Surfant sur les aspects nutrition, santé et allergène, l’avoine a le vent en poupe en alimentation humaine, en particulier aux…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 30€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne