Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

MESSAGE ABONNES IMPORTANT

Afin d'être sûr de recevoir nos futures publications quelle que soit l’évolution de la situation sanitaire, activez votre compte numérique au plus vite en complétant vos informations.

J’active mon compte numérique

Un nouveau dispositif pour renouveler son Certiphyto

Des formations labellisées Écophyto par le fonds Vivéa doivent permettre de renouveler plus facilement son Certiphyto.

Plus de 350 000 agriculteurs ont leur Certiphyto grâce à des formations qui avaient démarré en 2010. Ce certificat obligatoire pour faire usage des produits phytosanitaires est délivré pour dix ans. Il faut donc déjà penser au renouvellement qui concernera 50 000 agriculteurs dès 2020, chiffre Vivéa, le fonds pour la formation des agriculteurs(1). Mais depuis le 1er octobre 2016, le dispositif de formation et d’obtention du Certiphyto a été rénové et déployé. La rénovation a porté sur sa simplification pour l’usager. Outre la formation spécifique, de nombreux agriculteurs ont suivi des formations qui concourent à réduire l’utilisation, les risques et les impacts des produits phytosanitaires, comme sur l’agroécologie par exemple. Sur ce même mode, Vivéa a conçu en collaboration avec le ministère de l’Agriculture un cahier des charges intitulé Formations labellisées Écophyto. « Le suivi de ces formations par les agriculteurs dans les trois années précédant le renouvellement de leur certificat, complémenté d’un module court à distance, permettra le renouvellement du Certiphyto », a précisé Marianne Duthoit, présidente de Vivéa, lors d’une conférence au Salon international de l’agriculture le 26 février. Le module en question est en cours de construction (prévu pour mi-2019). Il s’agirait de passer deux heures devant son ordinateur pour recevoir un complément d’informations.

Faire valoir les compétences acquises dans la réduction des phytos

« Les agriculteurs qui ont ou auront suivi des formations labellisées Écophyto par Vivéa pourront faire valoir les compétences acquises pour réduire l’utilisation, les risques et les impacts des produits phytosanitaires », précise Marianne Duthoit. La procédure de renouvellement du Certiphyto se veut plus simple et moins coûteuse puisqu'elle évite une journée de formation. Un peu plus de 8000 agriculteurs ont déjà suivi ces formations labellisées. Ils n’auront donc plus que le module court à passer pour l’obtention du certificat. Pour concourir à la réussite du dispositif Certiphyto à son démarrage, rappelons que 66 millions d’euros (M€) avaient été mobilisés (49 M€ par Vivéa et 17 M€ par des crédits issus de la redevance pollution diffuse et du Feader).

(1) Voir n°320 de notre revue (janvier 2018), pages 60-61
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Grandes Cultures

Les plus lus

Coronavirus : la filière pommes de terre sur le qui-vive
Fini les frites au restaurant : le confinement lié au Covid 19 fait s'effondrer la demande de pommes de terre pour l'industrie,…
Les semis de printemps ne devraient pas être perturbés par le coronavirus, les activités agricoles n'étant pas concernées par les restrictions d'activité. © J.-C.Gutner
Coronavirus : la filière céréalière fait front face à la crise
La filière céréalière s’organise pour ne pas interrompre la chaîne allant de l’appro à la transformation, en passant par la…
En 2019, la gendarmerie a relevé 1776 dégradations sur les exploitations agricoles. © Julie Pertriaux
Vols et dégradations : le travail des gendarmes fait des vagues
Le dispositif Demeter, créé pour lutter contre les violences visant le monde agricole, suscite l’émoi des opposants au modèle…
Le sytème de lavage de main embarqué S-Clean
[Covid-19] : S-Clean, un système de lavage de main embarqué sur tracteur
Le système doté d’un réservoir de 3 litres est équipé d’un porte-savon liquide et de deux vannes permettant 5 à 10 lavages de…
Covid-19/grandes cultures : les bons gestes pour vous protéger !
Les recommandations pour lutter contre le coronavirus dans les travaux du quotidien en grandes cultures, entre lavage de mains,…
En achetant maintenant sa solution azotée pour 2021, l'économie serait d'environ 10 €/ha par rapport à la dernière campagne. © C.Baudart
Engrais: faut-il acheter la solution azotée maintenant pour 2021 ?
Couvrir ses besoins en solution azotée pour 2021 est une stratégie qui peut être gagnante au vu des prix bas proposés…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
Moins de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Grandes Cultures
Consultez les revues Réussir Grandes Cultures au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Grandes Cultures