Aller au contenu principal

Un nouveau dispositif pour renouveler son Certiphyto

Des formations labellisées Écophyto par le fonds Vivéa doivent permettre de renouveler plus facilement son Certiphyto.

Plus de 350 000 agriculteurs ont leur Certiphyto grâce à des formations qui avaient démarré en 2010. Ce certificat obligatoire pour faire usage des produits phytosanitaires est délivré pour dix ans. Il faut donc déjà penser au renouvellement qui concernera 50 000 agriculteurs dès 2020, chiffre Vivéa, le fonds pour la formation des agriculteurs(1). Mais depuis le 1er octobre 2016, le dispositif de formation et d’obtention du Certiphyto a été rénové et déployé. La rénovation a porté sur sa simplification pour l’usager. Outre la formation spécifique, de nombreux agriculteurs ont suivi des formations qui concourent à réduire l’utilisation, les risques et les impacts des produits phytosanitaires, comme sur l’agroécologie par exemple. Sur ce même mode, Vivéa a conçu en collaboration avec le ministère de l’Agriculture un cahier des charges intitulé Formations labellisées Écophyto. « Le suivi de ces formations par les agriculteurs dans les trois années précédant le renouvellement de leur certificat, complémenté d’un module court à distance, permettra le renouvellement du Certiphyto », a précisé Marianne Duthoit, présidente de Vivéa, lors d’une conférence au Salon international de l’agriculture le 26 février. Le module en question est en cours de construction (prévu pour mi-2019). Il s’agirait de passer deux heures devant son ordinateur pour recevoir un complément d’informations.

Faire valoir les compétences acquises dans la réduction des phytos

« Les agriculteurs qui ont ou auront suivi des formations labellisées Écophyto par Vivéa pourront faire valoir les compétences acquises pour réduire l’utilisation, les risques et les impacts des produits phytosanitaires », précise Marianne Duthoit. La procédure de renouvellement du Certiphyto se veut plus simple et moins coûteuse puisqu'elle évite une journée de formation. Un peu plus de 8000 agriculteurs ont déjà suivi ces formations labellisées. Ils n’auront donc plus que le module court à passer pour l’obtention du certificat. Pour concourir à la réussite du dispositif Certiphyto à son démarrage, rappelons que 66 millions d’euros (M€) avaient été mobilisés (49 M€ par Vivéa et 17 M€ par des crédits issus de la redevance pollution diffuse et du Feader).

(1) Voir n°320 de notre revue (janvier 2018), pages 60-61

Les plus lus

Le blé tendre d'hiver est sensible au froid à partir de - 8°C, de la levée à l’émission des talles. © C. Gloria
Vague de froid : y a-t-il un risque pour les céréales ?
L’alerte « grand froid » a été émise dans vingt-quatre départements. Cette vague de froid représente-t-elle une menace pour les…
Apport de solution azotée sur colza. Pour limiter le stress des cultures, mieux vaut suspendre les interventions. © Gutner archives
Retour des gelées : 5 points à connaître pour préserver les cultures et le matériel
Il est urgent de stopper vos interventions en plaine : un épisode de froid s’amorce dans une grande moitié nord de la France, qui…
Chaulage : « j'ai économisé 4000 euros grâce à la mesure de résistivité de mes parcelles »
 Associé du Gaec de la voie lactée, Patrice Lièvre cultive 220 hectares à Vernoux-en-Gatine, dans les Deux-Sèvres. Tous les ans,…
Contre la jaunisse transmise par des pucerons, les néonicotinoïdes sur semences de betterave constituent la solution de lutte la plus efficace. © G. Omnès
Néonicotinoïdes/betteraves : jusqu’à 15 jours de retard dans la distribution de semences
Avec une parution de l’arrêté sur les néonicotinoïdes le 5 février, le pelliculage des semences avec ces insecticides a démarré…
En orge brassicole, la tendance est au fractionnement de la fertilisation azotée pour une meilleure efficience des apports. © J.-C. Gutner
Orge brassicole : adapter la fertilisation azotée pour sécuriser le taux de protéines
Depuis de nombreuses années, la filière brassicole s’interroge sur le pilotage de l’azote des orges d’hiver et de printemps. Elle…
 © Réussir
Les céréales françaises sur le podium européen en 4 graphiques
Les céréales tricolores conservent une place dominante en Europe, malgré les fluctuations liées aux variations de production et à…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Grandes Cultures
Consultez les revues Réussir Grandes Cultures au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Grandes Cultures