Aller au contenu principal

Météo : les cultures seront-elles confrontées à un été chaud ou très chaud ?

Les prévisions trimestrielles de Météo France tablent sur un été plus chaud que la normale. D’autres prévoient un été moins chaud que les précédents mais plus orageux.

 © V. Marmuse / CAIA
© V. Marmuse / CAIA

Le soleil brille sur l’ensemble de la France et les températures montent. Une météo qui annonce un été torride. Ces conditions pourraient perdurer tout l’été, selon les prévisions publiées par Météo France. « Le trimestre prochain [mai, juin, juillet] devrait être plus chaud que la normale sur toute l’Europe. Les précipitations devraient être déficitaires sur le nord-ouest du continent », prévient le service officiel de la météorologie.

Changer de culture

Pour anticiper des restrictions à venir, un Comité National de l’Eau s’est tenu le 14 mai dernier, à l’issue duquel une carte des départements à risque a été publiée, qui compile prévisions météo, relevés de débit des cours d’eau et niveau des nappes souterraines. Vingt-six départements de la moitié Est devraient rapidement se trouver en situation de sécheresse, dont les Ardennes, la Marne, l’Aube, la Haute-Marne, la Meuse, la Meurthe-et-Moselle, le Haut-Rhin et le Bas-Rhin, l’Ain ou la Saône-et-Loire. Pour certains, cette sécheresse est déjà une réalité.

 

 

 

« Il faut changer de culture : nous devons assumer de ne plus envisager les épisodes de sécheresse comme exceptionnels, mais comme une situation appelée à devenir récurrente », a déclaré Emmanuelle Wargon, secrétaire d’Etat à la transition écologique, dans le quotidien Le Monde.

Des orages attendus plus nombreux

D’autres modèles prédisent plutôt un été marqué par de nombreux orages, comme celui utilisé par Météoconsult/La Chaine Météo. « L’été s’annonce plutôt chaud, mais moins que les précédents, et surtout nettement plus orageux », indique Régis Crépet, météorologue, dans ses Prévisions saisonnières pour l’été, du 24 mai 2020. Pour l’expert, juin serait le mois le plus chaud et le plus orageux de l’été. « La sécheresse de surface risque de se renforcer sur nos régions situées au nord de la Loire, et, localement, dans les plaines intramontagnardes protégées (Limagne, Lyonnais…) ». En juillet, « la France pourrait bénéficier d’un temps majoritairement beau avec moins d’orages qu’en juin, et par conséquent, des températures supérieures aux moyennes statistiques ». Un temps qui serait idéal pour entamer les moissons d’une traite et sans stress.

Vers un nouveau record de températures chaudes

Le climat hexagonal est en passe de battre un nouveau record : le mois de mai 2020 sera « le douzième mois consécutif en France à être plus doux que la normale », observe Météo France dès le 18 mai 2020. « C’est la première fois qu’une telle série aura été observée depuis que l’on calcule l’indicateur thermique sur notre pays en 1899. La précédente série la plus longue avait duré 10 mois, de septembre 2006 à juin 2007 ».

Les plus lus

Le groupe Soufflet collecte 5,6 millions de tonnes de grains par an. © gutner  archive
InVivo en négociation exclusive pour le rachat du groupe Soufflet
L’union des coopératives In Vivo est entrée en négociation exclusive avec le négoce Soufflet pour reprendre 100 % du capital du…
Tereos
Tereos : les opposants prennent le pouvoir au sein du géant sucrier
C’est l’épilogue d’un conflit commencé en 2017 : les opposants, qui reprochaient à la direction de Tereos une gouvernance…
Lettre Gérard Clay - Tereos
Gérard Clay, président de Tereos : « une nouvelle page se tourne »
Restaurer la confiance et ramener de la rentabilité avec les cœurs de métier de la coopérative : telles sont les premières…
La réalisation d'un plan de trésorerie mensuel est un bon outil pour y voir clair et gérer son stress ! © C. Baudart
Trésorerie à sec : éviter le mur
Le complément des aides PAC vient de rentrer, la coopérative annonce des ristournes, une partie des impôts fonciers est restituée…
Betteraves touchées par la jaunisse en 2020 - La dérogation pour l'utilisation des néonicotinoïdes va s'accompagner de restrictions fortes concernant la rotation. Reste à savoir si cela dissuadera les planteurs de maintenir leurs surfaces en betteraves. © G. Omnès
Betteraves/néonicotinoïdes : un projet d’arrêté contraignant pour les rotations
Le projet d’arrêté encadrant l’usage des néonicotinoïdes en traitement de semences sur betteraves vient d’être publié pour…
Les agriculteurs se sont précipités pour déposer des demandes d'aides à l'investissement dans le cadre du plan Protéines, poussant FranceAgriMer à suspendre la téléprocédure. © J.-C. Gutner
Plan protéines : les aides à l’équipement victimes de leur succès
En 48 heures, FranceAgriMer a enregistré 4 000 dossiers de demandes de subventions pour l’aide à l’investissement matériel dans…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Grandes Cultures
Consultez les revues Réussir Grandes Cultures au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Grandes Cultures