Aller au contenu principal

Trésorerie agricole : « Je mets de côté pour anticiper la hausse des impôts et de la MSA »

Arnaud Crépin, agriculteur en Indre-et-Loire*, essaye au maximum de vendre sa récolte de grains en parallèle de ses achats d’intrants pour maîtriser les à-coups de trésorerie et sécuriser sa marge.

Arnaud Crépin gère ses ventes de grains et ses achats d'intrants en parallèle pour gérer au mieux les besoins de trésorerie.
Arnaud Crépin gère ses ventes de grains et ses achats d'intrants en parallèle pour gérer au mieux les besoins de trésorerie.
© A. Crépin

« J’ai réalisé une récolte correcte au regard des conditions climatiques extrêmes de cette année. Au niveau de ma trésorerie, j’essaye toujours d’agir en parallèle entre la vente de mes récoltes et l’achat de mes intrants. Cela fait deux années de suite que j’anticipe l’achat de la totalité de mes engrais pour l’année suivante dès le mois de mars. Avec l’augmentation des prix, il m’en a coûté près de 100 000 euros en 2022. En parallèle, j’ai engagé 35 % de ma récolte pour un montant de 150 000 euros. Malgré ces précautions, j’ai eu un décalage de trésorerie qui m’a obligé en juillet à souscrire un prêt court terme d’un an. J’essaye de le rembourser au fur et à mesure.

J’ai aussi fait mes achats de phytos dès le mois d’octobre pour un paiement en novembre en m’appuyant sur la vente d’orge et les aides de la PAC pour la trésorerie. Je préfère anticiper, ça me rassure et ça m’enlève de la charge mentale. Pour savoir où j’en suis, j’ai un tableau de vente avec l’état de mon stock que je mets en perspective avec le prix moyen du cours des céréales. Je n’ai d’ailleurs pas encore vendu la totalité de ma récolte 2022.

Concernant la hausse des impôts et des cotisations MSA, j’en ai déjà subi une en septembre après les résultats en hausse de 2021. Je sais qu’en septembre 2023, cela augmentera à nouveau. C’est pourquoi je mets des sommes de côté, notamment via la Déduction pour épargne de précaution (DEP). Je compte le faire à nouveau après cette récolte 2022 car je crains beaucoup l’effet de ciseau."

*320 ha de céréales aux Hermites en Indre-et-Loire.

Les plus lus

Pour une bonne rotation des stocks, notez la date de rentrée des produits sur les bidons.  © N. Cornec/Aravalis
Stockage des produits phytosanitaires : bien ranger son local phyto
Si toutes les fermes comportent un local pour stocker les produits phytosanitaire, ce dernier n’est pas toujours aux normes.…
Blé : ils contrôlent les maladies avec peu de fongicides malgré une forte pression
Substances naturelles, variétés tolérantes, semis peu denses et retardés, bas volume associé à réduction de dose : en Seine-…
10,8 millions de tonnes d'engrais ont été livrées au cours de la campagne 2021-2022, soit une baisse de 5 % par rapport à la campagne précédente.
Engrais azotés : toujours du retard dans les achats des agriculteurs
La situation sur le marché des engrais reste tendue avec des prix très élevés, des agriculteurs attentistes et un risque d’…
Denis Bollengier a bénéficié d’une prise en charge financière totale pour implanter sa haie grâce au dispositif de paiement pour services environnementaux.
« J’ai financé ma haie grâce aux paiements pour services environnementaux »
Denis Bollengier, agriculteur dans le Nord, a financé l’implantation d’une haie en bénéficiant d’un paiement pour service…
Fiscalité : deux exemples pour mieux comprendre la DEP
Fiscalité : deux exemples pour mieux comprendre la DEP
La déduction pour épargne de précaution (DEP) est un outil de défiscalisation et de lissage des prélèvements sociaux très…
Un tiers des producteurs envisage de réduire ou d'arrêter la production de maïs semences.
Maïs semences : un tiers des producteurs envisagent de réduire les surfaces ou d’arrêter
Les producteurs de maïs semences affichent un moral en berne après une année 2022 très difficile. La filière cherche des moyens…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Grandes Cultures
Consultez les revues Réussir Grandes Cultures au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Grandes Cultures