Aller au contenu principal
Font Size

Soja : la guerre commerciale avec la Chine affecte les farmers américains

La Chine a relevé ses droits de douane sur le soja, en réaction aux décisions de Donald Trump concernant notamment les métaux. Les agriculteurs américains en subissent les effets.

Les États-Unis exportent en moyenne 30 % de leur production de soja vers la Chine.
© S.Bauer/ USDA

La guerre commerciale qu’a entamé le président des États-Unis avec la Chine pèse sur les farmers américains. Tout a commencé en mars, lorsque Donald Trump a annoncé la mise en place de droits de douane sur les importations d’acier et d’aluminium chinois dans le cadre de sa politique "America first". La réponse chinoise ne s’est pas fait attendre, engendrant une escalade de part et d’autre du Pacifique. Le conflit n’a pas épargné les produits agricoles. Depuis le 1er juillet, les importations chinoises de soja américain sont ainsi taxées de 25 %. Or environ 30 % de la production américaine part vers la Chine. Selon des calculs de l’université de Purdue dans l’Indiana, la hausse des tarifs douaniers engendrerait pour les États-Unis (comme pour la Chine, d’ailleurs) une baisse de revenus de 3 milliards de dollars par an, les exportations de soja rapportant chaque année au pays environ 21,6 milliards de dollars.

L’Union européenne veut importer davantage de soja américain

En moins de six mois, les prix du soja américain ont en tout cas décliné de près de 20 %. Les reportages télévisés se multiplient montrant les farmers prisonniers de leurs stocks aux prises avec un manque de débouchés. Sur le plan politique, l’oléagineux a fait partie des discussions entre Donald Trump et Jean-Claude Juncker, le président de la Commission européenne, lors de sa visite à la Maison blanche fin juillet de ce dernier. « En ce qui concerne l’agriculture, l’Union européenne peut importer davantage de soja américain et cela sera fait », a conclu le responsable européen. La Commission surveille désormais de près les échanges de soja avec les États-Unis. « Comparé à juillet 2017, les importations européennes de soja en provenance des États-Unis ont progressé de 283 % avec 360 000 tonnes », s’est félicité Bruxelles dans un communiqué début août. Si elle perdure, cette guerre commerciale pourrait redessiner les échanges mondiaux.

Un plan pour les farmers

Le soutien de Donald Trump aux farmers mis en difficulté par sa politique internationale ne s’est pas trop fait attendre. Fin juillet, il a annoncé le déblocage sur les crédits gérés par l’USDA (département américain de l’agriculture) d’un budget de 12 milliards de dollars. Cette somme doit servir en particulier à soutenir les producteurs de soja, sorgho, maïs et blé affectés par les baisses des prix des cultures et la hausse des coûts de l’acier, visible notamment dans les prix des machines agricoles.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Grandes Cultures

Les plus lus

Récolte 2020 : le spectre de 2016 plane au-dessus des blés français
Surfaces de céréales d’hiver très basses, nombre d’épis réduit par l’excès de pluies automnales puis par la sécheresse…
Les correspondants sureté de la gendarmerie se déplacent gratuitement et sur demande. © Gendarmerie nationale
Vols en agriculture : « les voleurs sont venus trois fois en six mois »
Les vols de GPS, carburant, phyto sont fréquents. Que faire et ne pas faire, quels moyens mettre en place, comment s’y prendre ?…
Pour Gilles Lenfant, disposer d'un déchaumeur attelé et prêt à partir pendant la moisson est désormais indispensable. © C. Baudart
Incendie à la récolte : « Le mur de flammes avançait rapidement sur une largeur de 100 mètres. »
Agriculteur dans l’Eure, Gilles Lenfant a été confronté au feu à plusieurs reprises à l'été 2019. Son expérience…
La gestion de l'interculture va devenir encore plus cruciale en cas d'interdiction du glyphosate. © J.-C. Gutner
Se passer du glyphosate en interculture, des solutions... et des questions
Le glyphosate sert principalement à gérer les vivaces et les graminées, et à détruire les couverts. Sa fin programmée amène à…
Copyright Gabriel Omnès
La revalorisation des retraites agricoles définitivement adoptée au sénat
La loi revalorisant les retraites agricoles à 85 % du Smic pour une carrière complète d'exploitant a été votée définitivement en…
L'assemblée nationale a voté la revalorisation des retraites agricoles, revendication portée par e député André Chassaigne
L'Assemblée nationale vote la revalorisation des retraites agricoles à 85 % du SMIC
L’Assemblée nationale a adopté en seconde lecture une proposition de loi garantissant une pension minimale de 85 % du SMIC aux…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
Moins de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Grandes Cultures
Consultez les revues Réussir Grandes Cultures au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Grandes Cultures