Aller au contenu principal

Semences : Secobra Recherches fait l’acquisition de Sem-Partners

Semencier français spécialisé dans les variétés de blé tendre et d’orges, Secobra Recherches va pouvoir étendre son champ d’action en acquérant Sem-Partners.

Secobra Recherches et Sem-Partners sont deux sociétés implantées dans les Yvelines. © Secobra Recherches
Secobra Recherches et Sem-Partners sont deux sociétés implantées dans les Yvelines.
© Secobra Recherches

Petit évènement dans le vivier français des semences végétales : les activités de Sem-Partners sont rachetées par Secobra Recherches. En plus de ses variétés de céréales à paille, Secobra Recherches va ainsi étendre ses activités à d’autres espèces comme des oléo-protéagineux, des cultures fourragères et des couverts végétaux d’interculture.

Créée en 1996, Sem-Partners est une société originale dans le monde des semences. La société se fait le représentant de variétés issues de programmes étrangers de sélection pour les développer dans l’Hexagone. Cela concerne des espèces classiques parmi les céréales ou les oléo-protéagineux et des cultures pour des marchés de niche avec certaines catégories de blé, des avoines, l’épeautre… Le portefeuille de variétés proposées est fourni. Le chiffre d’affaires de Sem-Partners s’élève à 1,7 million d’euros.

Un savoir-faire dans les espèces « de service »

« Sem-Partners apportera son savoir-faire dans le développement de l’agriculture biologique, des énergies vertes, des oléo-protéagineux, des couverts végétaux et des espèces concourant à l’autonomie fourragère des exploitations, communiquait Secobra Recherches le 5 janvier. De son côté, Secobra Recherches fera bénéficier Sem-Partners de son sourcing international en matériel végétal, de sa maîtrise du métier de sélectionneur ainsi que de son réseau d’expérimentation. » En effet, en particulier sur le site de Maule en Yvelines, le semencier dispose d’outils modernes pour la création de variétés. L’actionnariat de Secobra Recherches se compose d’acteurs du monde de la brasserie et de la malterie industrielle, de coopératives agricoles, d’organismes privés de collecte… Les variétés de Secobra sont développées dans 28 pays avec un chiffre d’affaires de la société d’environ 15 millions d’euros.

Les plus lus

© Groupe Safer
Les terres agricoles, toujours objet de convoitise
Agriculteurs, promoteurs, investisseurs… La terre agricole reste convoitée. Malgré l’arrivée sur le marché de parcelles liée aux…
Dans de nombreuses régions, les niveaux élevés d’évapotranspirations affectent déjà les potentiels. © Jérôme Chabanne
Sécheresse  agricole : le mal est-il déjà fait pour les cultures ?
Le déficit de pluviométrie est d’ores et déjà critique pour les cultures en place dans le sud de la France et dans les terres…
Les engrais minéraux représentent 40% des émissions de gaz à effet de serre d’origine agricole.  © C. Baudart
Loi Climat : une nouvelle taxation des engrais pour 2024 ?
Parmi les mesures phare du projet de loi « Climat et résilience » : la taxation des engrais azotés. Cette dernière est envisagée…
Sur céréales, l'intensité des dégâts est lié à l’espèce, au stade et à l’exposition. © C. Baudart
Gel : des pertes autour de 10 % en colza et betterave
Les dégâts liés à l’épisode de gel qui a frappé les campagnes françaises à partir du 12 avril commencent à être chiffrés en…
S’agrandir ou consolider une structure d’exploitation est un objectif prioritaire pour nombre d’agriculteurs © C. Baudart
Foncier agricole : se poser les bonnes questions avant d’acheter
Pouvoir acheter du foncier est une chance. Mais c’est aussi un projet qui peut peser sur votre trésorerie au quotidien. Comment…
Des exploitants à titre individuel anticipent parfois leur fin de carrière en créant une SCEA dans laquelle est intégré dès le départ le repreneur. © C. Baudart
Foncier agricole : les raisons du succès des cessions de parts sociales
Les cessions partielles de parts sociales de société sont aujourd’hui un moyen simple et sûr de céder son entreprise agricole. Le…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Grandes Cultures
Consultez les revues Réussir Grandes Cultures au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Grandes Cultures