Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

MESSAGE ABONNES IMPORTANT

Afin d'être sûr de recevoir nos futures publications quelle que soit l’évolution de la situation sanitaire, activez votre compte numérique au plus vite en complétant vos informations.

J’active mon compte numérique

Roquette développe une filière pois pour le marché des protéines végétales

Sur fond de demande mondiale en protéines qui devrait doubler d’ici 2054 et d'un marché de la protéine végétale en croissance de 15 % par an, Roquette joue le jeu de l'innovation et veut construire une véritable filière pois pour l’alimentation humaine en France ainsi qu’à l’international (Amériques et Asie). Pour ce faire, l'entreprise a lancé une division Pois et Nouvelles Protéines.

Les ingrédients à base de protéines végétales que Roquette développe s’adressent aux nouveaux marchés de l’alimentation humaine faisant la part belle au végétal (diététique, sans gluten, sport…).
© T. Michel

Le spécialiste des ingrédients a inauguré le 16 mai un deuxième atelier de production de protéines de pois sur son site de Vic-sur-Aisne. Au total, 80 millions d’euros y ont été investis depuis 2015. En parallèle, 300 millions d’euros ont servi à la construction d’une usine de ce genre au Manitoba (Canada). Les capacités de production conjuguées devraient permettre de traiter 250 000 tonnes de pois à l'horizon 2020, dont la moitié en France. Roquette veut faire croître cette activité plus vite que la croissance mondiale.

Un approvisionnement 100 % origine France

Pour la France, cet essor implique la construction et le développement d’une véritable filière. Vis-à-vis des producteurs, Roquette intègre une incitation qui valorise le travail effectué pour répondre aux spécificités fixées par l’entreprise (qualité, volume, propreté physique du pois, sans OGM, traçable…). Elle est incluse dans le parcours cultural spécifique lancé en 2017. « Notre objectif est de disposer d’un approvisionnement origine France à 100 % », explique Céline Capdupuy, directrice du site Roquette de Vic-sur-Aisne.

Concernant les nouvelles protéines, Roquette travaille sur un ambitieux programme de recherche et développement qui devrait déboucher sur « l’identification de deux plantes pertinentes, si possible avant fin 2018, pouvant faire l’objet de développement industriel », a expliqué Pascal Leroy, directeur Pois et Nouvelles Protéines de l’entreprise.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Grandes Cultures

Les plus lus

Le sytème de lavage de main embarqué S-Clean
[Covid-19] : S-Clean, un système de lavage de main embarqué sur tracteur
Le système doté d’un réservoir de 3 litres est équipé d’un porte-savon liquide et de deux vannes permettant 5 à 10 lavages de…
Coronavirus : la filière pommes de terre sur le qui-vive
Fini les frites au restaurant : le confinement lié au Covid 19 fait s'effondrer la demande de pommes de terre pour l'industrie,…
Les semis de printemps ne devraient pas être perturbés par le coronavirus, les activités agricoles n'étant pas concernées par les restrictions d'activité. © J.-C.Gutner
Coronavirus : la filière céréalière fait front face à la crise
La filière céréalière s’organise pour ne pas interrompre la chaîne allant de l’appro à la transformation, en passant par la…
En 2019, la gendarmerie a relevé 1776 dégradations sur les exploitations agricoles. © Julie Pertriaux
Vols et dégradations : le travail des gendarmes fait des vagues
Le dispositif Demeter, créé pour lutter contre les violences visant le monde agricole, suscite l’émoi des opposants au modèle…
En achetant maintenant sa solution azotée pour 2021, l'économie serait d'environ 10 €/ha par rapport à la dernière campagne. © C.Baudart
Engrais: faut-il acheter la solution azotée maintenant pour 2021 ?
Couvrir ses besoins en solution azotée pour 2021 est une stratégie qui peut être gagnante au vu des prix bas proposés…
Covid-19/grandes cultures : les bons gestes pour vous protéger !
Les recommandations pour lutter contre le coronavirus dans les travaux du quotidien en grandes cultures, entre lavage de mains,…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
Moins de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Grandes Cultures
Consultez les revues Réussir Grandes Cultures au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Grandes Cultures