Aller au contenu principal

Roquette développe une filière pois pour le marché des protéines végétales

Sur fond de demande mondiale en protéines qui devrait doubler d’ici 2054 et d'un marché de la protéine végétale en croissance de 15 % par an, Roquette joue le jeu de l'innovation et veut construire une véritable filière pois pour l’alimentation humaine en France ainsi qu’à l’international (Amériques et Asie). Pour ce faire, l'entreprise a lancé une division Pois et Nouvelles Protéines.

Les ingrédients à base de protéines végétales que Roquette développe s’adressent aux nouveaux marchés de l’alimentation humaine faisant la part belle au végétal (diététique, sans gluten, sport…).
© T. Michel

Le spécialiste des ingrédients a inauguré le 16 mai un deuxième atelier de production de protéines de pois sur son site de Vic-sur-Aisne. Au total, 80 millions d’euros y ont été investis depuis 2015. En parallèle, 300 millions d’euros ont servi à la construction d’une usine de ce genre au Manitoba (Canada). Les capacités de production conjuguées devraient permettre de traiter 250 000 tonnes de pois à l'horizon 2020, dont la moitié en France. Roquette veut faire croître cette activité plus vite que la croissance mondiale.

Un approvisionnement 100 % origine France

Pour la France, cet essor implique la construction et le développement d’une véritable filière. Vis-à-vis des producteurs, Roquette intègre une incitation qui valorise le travail effectué pour répondre aux spécificités fixées par l’entreprise (qualité, volume, propreté physique du pois, sans OGM, traçable…). Elle est incluse dans le parcours cultural spécifique lancé en 2017. « Notre objectif est de disposer d’un approvisionnement origine France à 100 % », explique Céline Capdupuy, directrice du site Roquette de Vic-sur-Aisne.

Concernant les nouvelles protéines, Roquette travaille sur un ambitieux programme de recherche et développement qui devrait déboucher sur « l’identification de deux plantes pertinentes, si possible avant fin 2018, pouvant faire l’objet de développement industriel », a expliqué Pascal Leroy, directeur Pois et Nouvelles Protéines de l’entreprise.

Les plus lus

Tereos
Tereos : les opposants prennent le pouvoir au sein du géant sucrier
C’est l’épilogue d’un conflit commencé en 2017 : les opposants, qui reprochaient à la direction de Tereos une gouvernance…
Le groupe Soufflet collecte 5,6 millions de tonnes de grains par an. © gutner  archive
InVivo en négociation exclusive pour le rachat du groupe Soufflet
L’union des coopératives In Vivo est entrée en négociation exclusive avec le négoce Soufflet pour reprendre 100 % du capital du…
Lettre Gérard Clay - Tereos
Gérard Clay, président de Tereos : « une nouvelle page se tourne »
Restaurer la confiance et ramener de la rentabilité avec les cœurs de métier de la coopérative : telles sont les premières…
La réalisation d'un plan de trésorerie mensuel est un bon outil pour y voir clair et gérer son stress ! © C. Baudart
Trésorerie à sec : éviter le mur
Le complément des aides PAC vient de rentrer, la coopérative annonce des ristournes, une partie des impôts fonciers est restituée…
Betteraves touchées par la jaunisse en 2020 - La dérogation pour l'utilisation des néonicotinoïdes va s'accompagner de restrictions fortes concernant la rotation. Reste à savoir si cela dissuadera les planteurs de maintenir leurs surfaces en betteraves. © G. Omnès
Betteraves/néonicotinoïdes : un projet d’arrêté contraignant pour les rotations
Le projet d’arrêté encadrant l’usage des néonicotinoïdes en traitement de semences sur betteraves vient d’être publié pour…
 © C. Baudart
Comment réussir son départ en retraite quand on est agriculteur ?
Dans combien de temps partirez-vous à la retraite ? Quels seront vos revenus ? Que devient votre exploitation ? Des questions à…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Grandes Cultures
Consultez les revues Réussir Grandes Cultures au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Grandes Cultures