Aller au contenu principal

Organisation mondiale des agriculteurs
Renforcer la prise en compte de l'agriculture auprès des instances internationales

La jeune "Organisation mondiale des agriculteurs" a tenu son assemblée générale à Buenos Aires où son représentant français a réagi sur les sujets qui font débat en son sein.

La quatrième assemblée générale de l'Organisation mondiale des agriculteurs (OMA) a eu lieu à Buenos Aires du 25 au 29 mars dernier. Au programme : les systèmes d'élevage durables, l'évolution des contrats agricoles, les innovations technologiques, ainsi que le rôle des femmes et des jeunes en agriculture.

Des divergences sur  l'impact des accords de libre-échange sur les exploitations

La FNSEA et les Chambres d'agriculture de France ont été représentées par Régis Dubourg, directeur général de l'assemblée permanente des chambres d'agriculture. Il a souligné l'importance d'une meilleure prise en compte de l'agriculture par les instances politiques européennes et mondiales pour les convaincre qu'elle est la solution aux enjeux économiques, sociaux et environnementaux. « L'OMA est aussi un lieu d'échange, a-t-il dit. Lors de la session plénière de l'assemblée, nous sommes tombés d'accord sur le fait que l'agriculteur est un entrepreneur, il rend des services à la société et est responsable de la gestion des ressources naturelles. L'agriculture familiale est une bonne voie pour éradiquer la faim dans les pays pauvres et les coopératives sont un prolongement de l'exploitation. En revanche, il existe des divergences entre les membres de l'OMA sur la question des appellations d'origine protégées et de l'impact des accords de libre-échange sur les exploitations », a-t-il dit.


Intervenant lors du panel sur les innovations technologiques, il a informé que de nombreux agriculteurs français sont adeptes des techniques culturales simplifiées et que le climat, la nature des sols et les marchés sont bien différents de ceux d'Argentine, où le semis direct et les OGM sont la norme depuis des années. Côté argentin, les organisateurs ont rappelé le potentiel du pays qui a cependant besoin de politiques publiques agricoles. La Société rurale argentine a confirmé qu'aucun document n'a été signé par les parties à l'issue de cette assemblée.

Les plus lus

Tour de vis Covid : le télétravail systématique étendu à l’agriculture
Protéger le monde agricole de la pandémie en pleine progression dans les territoires : c'est l'objectif visé par le gouvernement…
Des betteraves en début de levée sont  vulnérables au gel. © C. Gloria
Météo : gel à risque en vue pour les colzas et les betteraves
L’an passé avait connu un épisode de froid intense à la fin mars qui avait eu un impact sur les cultures, notamment sur les…
Au stade cotylédon, le gel se traduit par un noircissement qui se généralise et détruit le pied de betterave. © F. Franzetti
Gel : betteraves, céréales, colzas... quelles conséquences pour les cultures ?
Outre des dégâts spectaculaires en vigne et en arboriculture, le gel a aussi été destructeur pour les grandes cultures, à…
Gel/betteraves : Cristal Union fournira gratuitement les semences des ressemis pour préserver les surfaces
Le groupe coopératif Cristal Union fournira gratuitement les semences pour ressemer les parcelles de betteraves détruites par le…
Le comportement du blé OGM tolérant à la sécheresse dans les conditions très difficiles de 2020 a convaincu Guillermo Irastorza d'accroître sa surface en 2021. © G. Irastorza
« J’ai cultivé du blé OGM résistant à la sécheresse », G. Irastorza, agriculteur argentin
Guillermo Irastorza, producteur argentin, a participé en 2020 aux essais plein air à grande échelle du blé OGM HB4 récemment…
La nouvelle convention collective implique d'échanger avec son salarié sur son poste et ses compétences. © C. Baudart
Employeurs : ce que change la nouvelle convention collective pour les agriculteurs
Les producteurs de grandes cultures qui emploient un ou plusieurs salariés doivent appliquer la nouvelle Convention collective…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Grandes Cultures
Consultez les revues Réussir Grandes Cultures au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Grandes Cultures