Aller au contenu principal

Blé tendre : RAGT et Bayer unissent leurs forces sur les variétés hybrides

Les sociétés RAGT Semences et Bayer CropScience engagent un programme de recherches à parité pour proposer des variétés de blé hybride dans cinq ans.

De premiers blés hybrides issus de la recherche RAGT Bayer devraient arriver sur le marché dans cinq ans. © V. Marmuse
De premiers blés hybrides issus de la recherche RAGT Bayer devraient arriver sur le marché dans cinq ans.
© V. Marmuse

Les sociétés RAGT Semences et Bayer CropScience ont signé un contrat le 12 avril sur un programme de recherche commun pour l’obtention de variétés de blé hybride. « Ces variétés seront obtenues avec la technique de stérilité mâle cytoplasmique déjà utilisée sur orges. Nous délivrerons de premiers blés hybrides sur le marché dans cinq ans, précise Laurent Guerreiro, directeur général de RAGT Semences. Il y a une forte complémentarité entre Bayer et RAGT. Chez RAGT, nous avons l’expertise de génétique terrain et nous sommes leader en Europe sur le blé tendre. Avec ses recherches aux États-Unis, Bayer apporte une expertise sur la production de semences hybrides et un savoir-faire sur la génomique. »

Rappel : en Europe, Bayer a dû revendre ses actifs sur sa génétique blé à BASF après son acquisition de Monsanto. « Nous avons conservé une activité blé en Amérique du Nord avec la marque Westbred, informe Bruno Tremblay, responsable régional pour l'Europe de Bayer CropScience. Nous avons la volonté de revenir dans la course au niveau mondial sur cette culture majeure qu'est le blé tendre. RAGT Semences est un partenaire complémentaire et leader sur cette activité. » Bayer apportera ses capacités numériques dans ce partenariat, en l'occurence avec le service Fieldview pour permettre une culture optimale des variétés hybrides selon les caractéristiques d'une parcelle.

Chaque société consacrera annuellement plusieurs millions d’euros à cette recherche. RAGT dédie déjà plusieurs dizaines de millions d’euros par an aux travaux sur les blés lignées. Pour Laurent Guerreiro, au-delà de l’apport de potentiel de production amélioré, ces blés hybrides auront un coût de production de semences maîtrisé et une utilisation à adapter à la parcelle. « Concrètement, en associant des lignées parentales qui ont chacune des caractéristiques innovantes, nous pourrons proposer aux agriculteurs des variétés de blé qui répondent aux principaux problèmes auxquels ils sont confrontés dans n'importe lequel de leurs champs. »

Le prochain numéro de Réussir Grandes Cultures (juin 2021) consacrera un dossier à la recherche variétale en blé, dont un article sur les blés hybrides.

Les plus lus

Pour une bonne rotation des stocks, notez la date de rentrée des produits sur les bidons.  © N. Cornec/Aravalis
Stockage des produits phytosanitaires : bien ranger son local phyto
Si toutes les fermes comportent un local pour stocker les produits phytosanitaire, ce dernier n’est pas toujours aux normes.…
Blé : ils contrôlent les maladies avec peu de fongicides malgré une forte pression
Substances naturelles, variétés tolérantes, semis peu denses et retardés, bas volume associé à réduction de dose : en Seine-…
10,8 millions de tonnes d'engrais ont été livrées au cours de la campagne 2021-2022, soit une baisse de 5 % par rapport à la campagne précédente.
Engrais azotés : toujours du retard dans les achats des agriculteurs
La situation sur le marché des engrais reste tendue avec des prix très élevés, des agriculteurs attentistes et un risque d’…
Denis Bollengier a bénéficié d’une prise en charge financière totale pour implanter sa haie grâce au dispositif de paiement pour services environnementaux.
« J’ai financé ma haie grâce aux paiements pour services environnementaux »
Denis Bollengier, agriculteur dans le Nord, a financé l’implantation d’une haie en bénéficiant d’un paiement pour service…
Fiscalité : deux exemples pour mieux comprendre la DEP
Fiscalité : deux exemples pour mieux comprendre la DEP
La déduction pour épargne de précaution (DEP) est un outil de défiscalisation et de lissage des prélèvements sociaux très…
Les coûts de production de la betterave sont en forte hausse (+16% en 2022 par rapport à 2020).
Betterave : feux au vert pour la production en 2023
Grâce aux gages de rémunération apportés par les fabricants de sucre, la Confédération générale des planteurs de betteraves (CGB…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Grandes Cultures
Consultez les revues Réussir Grandes Cultures au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Grandes Cultures