Aller au contenu principal

Pour une gestion efficace et responsable de l’eau

Les acteurs des filières agricoles plaident pour une politique ambitieuse de stockage de l’eau.

« Il faudrait créer 800 à 900 millions de m3 de retenues d’eau au niveau national en réponse au changement climatique mais depuis huit ans, il n’y a plus de concrétisation dans les projets engagés. » Président du groupe « eau » à la FNSEA et agriculteur irrigant dans les Landes (1), Jean-Luc Capes est amer. « Dans le bassin Adour-Garonne, il y a une vingtaine de projets pour le stockage de 65 millions de m3 prévus d’ici 2021 et estampillés sur leur faisabilité par l’Agence de l’eau. Sivens en fait partie. Mais le dernier projet qui a abouti date de 2005 avec 20 millions de m3 dont 10 pour l’étiage de rivières. » L’agriculteur met l’accent sur l’intérêt des retenues pour l’environnement, le soutien d’étiage des rivières en l’occurrence, autant que pour les activités des agriculteurs.

L’accès à l’eau indispensable pour les semences

Le colloque Eau et semences qui s’est tenu le 30 septembre a eu pour mérite de faire un état des lieux de l’irrigation en France. « L’accès à l’eau est indispensable pour la production de semences entre autres. 37 % des surfaces de semences sont irriguées", précise régis Fournier, président de l’Union française des semenciers (UFS), qui ne manque pas de rappeler que les semences sont une filière d’excellence en France, numéro un mondial à l’export.
Le financement de réserves d’eau de substitution a fait l’objet d’un moratoire en 2012 par le ministère de l’Écologie de l’époque. Ce moratoire a été levé l’année suivante mais les nouvelles conditions de financement ne sont clairement connues que depuis cette année. Les créations doivent s’inscrire dans un projet de territoire où différentes parties prenantes sont appelées à se concerter. « Mais, témoigne Jean-Luc Capes, on reste englué dans des contraintes administratives ».

(1) Également président de Maïsadour semences.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Grandes Cultures

Les plus lus

[vidéo] Julien Denormandie : « La transition agroécologique impose de créer de la valeur. »
Interrogé par les parlementaires, le ministre de l’agriculture a estimé que peu de secteurs peuvent se prévaloir des efforts…
L’érosion du revenu en grandes cultures depuis vingt ans est impressionnante, si l'on en juge par les statistiques officielles du Rica. © G. Omnès
Revenu : peut-on encore gagner sa vie en grandes cultures ?
Peut-on encore gagner sa vie en produisant des grandes cultures ? La question n’est plus déplacée au regard des résultats…
Le puceron (ici Sitobion avenae) n'occasionne pas de dégâts directs mais transmets des virus aux céréales © Christian Gloria
Insecticides : faut-il traiter contre les pucerons sur céréales maintenant ?
Le risque JNO est à nouveau élevé cet automne. Devant la douceur prolongée des températures, Arvalis recommande aux producteurs…
Thierry Maillier est agriculteur dans les Yvelines. "Les rendements du sorgho atteignent parfois les 100 quintaux/hectare." © C. Baudart
Thierry Maillier, dans les Yvelines : « En 2021, je sèmerai dix-huit hectares de sorgho grain »
Il est l’initiateur de la culture du sorgho grain sur son territoire, à la croisée entre les Yvelines, la Normandie et la région…
Comprendre les enjeux de la future PAC en 6 questions
Conditionnalité environnementale renforcée, paiements verts revisités… L’Europe fixe de nouveaux objectifs à la PAC, et laissera…
Un résultat courant en céréales et oléoprotéagineux sous la moyenne des autres secteurs depuis 2013Résultat courant avant impôts (charges sociales de l'exploitant déduites) par unité de travail non salarié, en euros courants © Source : Rica.
Le revenu en grandes cultures expliqué en 3 graphiques
Privilégiés, les producteurs de grandes cultures ? L'étude des chiffres montre que leurs revenus se situent plutôt en-dessous de…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Grandes Cultures
Consultez les revues Réussir Grandes Cultures au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Grandes Cultures