Aller au contenu principal

Pour Cyrille Savalle, "la difficulté est de gérer les contradictions"

Exploitant sur 90 ha à Ailly dans l'Eure, Cyrille Savalle cultive du blé, du colza, du pois, du maïs et un peu d’orge de printemps. Il adhère au GDA de la Chambre d'agriculture depuis son installation.

Cyrille Savalle, 90 ha à Ailly, Eure Blé, colza, pois, maïs et un peu d’orge de printemps "La difficulté, c'est que l'on est toujours dans l'expérimentation... On ne sait jamais trop comment on va s'en sortir."
© DR

« Quand je me suis installé en 1998, j’ai tout de suite adhéré au GDA de la chambre d’agriculture, dans lequel Bertrand Omon était conseiller. Lorsqu’il a pris en charge le groupe 'agriculture intégrée', je l’ai suivi. Je ne me suis pas lancé de but en blanc. Il m’a fallu quatre à cinq ans par exemple, pour mettre en place ce système sur mes blés. C’est passé par un vrai exercice de refonte du système de cultures, qui a duré plusieurs années et pendant lequel on a tous imaginé collectivement un autre système de production. Aujourd’hui, Bertrand Omon est pour moi un référent, ainsi que le groupe 'agriculture intégrée'. De fait, ce dernier est très important en ce qui concerne les échanges sur nos pratiques, les conseils et les critiques. Je pense que ce que j’apprécie le plus, c’est de partager les expériences. C’est une sorte de vivier pour piocher ce qui pourrait marcher chez nous. Cependant, même si je me rends compte que je m’y retrouve de moins en moins, je continue d’aller au GDA car j’ai besoin des conseils sur les phytos. On en met moins, mais on en met quand même. Je trouve là-bas un conseil pointu sur les doses, les matières actives. La difficulté, c’est de gérer les contradictions. Quand on a un problème de ravageur, le technicien du GDA dit de traiter, mais pas Bertrand. Les arbitrages ne sont pas forcément faciles à faire. »

Les plus lus

Le groupe Soufflet collecte 5,6 millions de tonnes de grains par an. © gutner  archive
InVivo en négociation exclusive pour le rachat du groupe Soufflet
L’union des coopératives In Vivo est entrée en négociation exclusive avec le négoce Soufflet pour reprendre 100 % du capital du…
Tereos
Tereos : les opposants prennent le pouvoir au sein du géant sucrier
C’est l’épilogue d’un conflit commencé en 2017 : les opposants, qui reprochaient à la direction de Tereos une gouvernance…
Lettre Gérard Clay - Tereos
Gérard Clay, président de Tereos : « une nouvelle page se tourne »
Restaurer la confiance et ramener de la rentabilité avec les cœurs de métier de la coopérative : telles sont les premières…
La réalisation d'un plan de trésorerie mensuel est un bon outil pour y voir clair et gérer son stress ! © C. Baudart
Trésorerie à sec : éviter le mur
Le complément des aides PAC vient de rentrer, la coopérative annonce des ristournes, une partie des impôts fonciers est restituée…
Betteraves touchées par la jaunisse en 2020 - La dérogation pour l'utilisation des néonicotinoïdes va s'accompagner de restrictions fortes concernant la rotation. Reste à savoir si cela dissuadera les planteurs de maintenir leurs surfaces en betteraves. © G. Omnès
Betteraves/néonicotinoïdes : un projet d’arrêté contraignant pour les rotations
Le projet d’arrêté encadrant l’usage des néonicotinoïdes en traitement de semences sur betteraves vient d’être publié pour…
 © C. Baudart
Comment réussir son départ en retraite quand on est agriculteur ?
Dans combien de temps partirez-vous à la retraite ? Quels seront vos revenus ? Que devient votre exploitation ? Des questions à…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Grandes Cultures
Consultez les revues Réussir Grandes Cultures au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Grandes Cultures