Aller au contenu principal

Phytosanitaires : les premiers bidons équipés avec Easyconnect disponibles à partir de 2023

Douze fabricants de produits phytosanitaires ont officiellement lancé le dispositif Easyconnect lors du Sima. Les premiers bidons équipés seront sur le marché en 2023.

Phytosanitaires : les premiers bidons équipés avec Easyconnect disponibles à partir de 2023
© Phyteis

Le dispositif Easyconnect a été lancé à l’occasion du Sima 2022. Développé par 12 partenaires* du secteur phytosanitaire, ce système innovant permet de vidanger et de rincer sans contact des produits phytosanitaires liquides. La MSA rappelle qu’un quart des intoxications aux produits phytosanitaires ont lieu lors du remplissage du pulvérisateur. « Easyconnect permet de réduire l’exposition de l’opérateur ainsi que les risques d’écoulement et d’éclaboussures », explique Vincent Jacus, responsable bonnes pratiques phytosanitaires chez BASF.

Le système de transfert se compose d’un bouchon spécifique préalablement monté sur les bidons de produits, et d’un connecteur relié à la cuve du pulvérisateur. Le remplissage du pulvé se fait par aspiration du produit et le rinçage par pression à l’eau claire. « Nous avons minuté l’ensemble de l’opération, précise Vincent Jacus. Cela représente un gain de temps par rapport à une préparation classique du pulvé.

Premiers bidons sur le marché en 2023

En France, les premiers bidons équipés apparaîtront sur le marché en 2023. Les industriels se donnent entre cinq et sept ans pour adapter l’ensemble des lignes de production. Limite du système : il n’est pour l’instant adapté qu’aux bidons de 5 à 15 litres équipés du bouchon Easyconnect. De plus, avant que le dispositif soit progressivement intégré sur les nouveaux pulvérisateurs, il faudra s’équiper du connecteur, à fixer au mur ou sur un trépied, via le réseau de concessionnaires ou de distributeurs de matériels agricoles.

*Adama, BASF, Bayer, Certis Belchim, Corteva, FMC, Globachem, Nufarm, Rovensa, Sumitomo, Syngenta et UPL OpenAg

Les plus lus

Mention " archives " obligatoire / discussion technique entre agricultrice et technicien / itinéraires culturaux et utilisation des produits phytosanitaires / marges / ...
Conseil stratégique phytosanitaire : le dispositif définitivement abandonné dans sa forme actuelle

Parmi les mesures prises par le gouvernement Attal pour répondre à la colère des agriculteurs figure la suppression du conseil…

Moisson dans l' Indre près d' Issoudun le 8 juillet 2022. Agriculteur et sa fille dans une parcelle de blé
Fermage : comment sécuriser la transmission des baux hors cadre familial ?

Sans repreneur familial, la cession du foncier loué peut s’avérer compliquée. Il existe des outils, qui dans l’idéal sont à…

Simon Avenel, agriculteur à Goderville (76),"La marge économique dégagée par le miscanthus à l'hectare est supérieure à celle du blé ou du colza grâce à la ...
Lutte contre l’érosion : « J’ai implanté 7 kilomètres de bandes de miscanthus pour faire obstacle au ruissellement »

Agriculteur à Goderville (Seine-Maritime), Simon Avenel a réduit la taille de ses parcelles et planté du miscanthus en…

Famille agricole, père avec sa fille et ses petits-enfants dans une parcelle agricole
Transmission d’exploitation agricole : quelles sont les options pour le foncier en propriété ?
Être propriétaire des terres que l’on exploite permet de mieux maîtriser le foncier lors de la transmission. Une réflexion reste…
Culture intermédiaire fixatrice d’azote
Jachère 2024 : la dérogation et ses nouvelles conditions publiées par Bruxelles

La Commission européenne a tranché et publie ce jour un règlement accordant aux agriculteurs européens une exemption partielle…

Parcelle agricole en jachère
Jachère : Bruxelles propose une nouvelle dérogation pour 2024

La Commission européenne propose une nouvelle dérogation pour la jachère 2024, à la demande notamment de la France.

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Grandes Cultures
Consultez les revues Réussir Grandes Cultures au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Grandes Cultures