Aller au contenu principal

RÉCOLTE
Peser les balles en continu

L’arrivée de la pesée embarquée sur les presses à balles cubiques offre de nouvelles perspectives sur les chantiers.

Gadget jugé superflu pour certains, véritable outil pour d’autres, les systèmes de pesée en continu sur les presses à balles cubiques permettent de connaître le poids de chaque balle pressée. Les intérêts sont multiples : réalisation des bottes de poids identique tout le long de la journée, optimisation du chargement d’un camion ou encore facturation appropriée. Cette nouvelle information ouvre des perspectives dans la gestion des marchands de paille ou permet aux entrepreneurs de travaux agricoles de proposer un nouveau service à leurs clients. Pour les Cuma il est intéressant de réaliser la facturation au tonnage, plus juste, plutôt qu’au nombre de balles. Pour aboutir à cette nouvelle mesure, nombreux sont les constructeurs à s’être penchés sur la question. Agco, Claas ou encore Case IH avant la fusion avec New Holland, se sont essayés avec différents systèmes.Tous ces projets ont été abandonnés car leur imprécision ne permettait pas leur commercialisation. Le défi technique n’est pas mince: mesurer de manière précise et régulière le poids de chaque balle en isolant les vibrations dues au relief de la parcelle et au mouvement de la machine (coup de piston, montée des aiguilles…), tout en conservant des débits de chantier importants.

PESÉE SUR LA RAMPE

Actuellement, seul New Holland commercialise un système sur la rampe de déchargement pouvant équiper les modèles de la BB 9050 à la BB9080. Il se compose d’une table pivotante en bout de rampe de déchargement, pour isoler la balle de la presse.Cette dernière est ensuite retenue à l’aide de rouleaux freinés qui laissent le temps de mesurer correctement le poids de la balle quelles que soient leurs longueurs. Pour amortir les vibrations de la presse et pour négliger les mouvements du terrain, un amortisseur est placé en bout du tendeur sous l’ensemble du capteur, ce qui permet d’accroître la précision du système de pesée.Toutes ces informations sont ensuite transmises au boîtier de commande Intelliview III, en cabine. Le conducteur peut visualiser le poids de chaque balle ou le poids moyen des balles par parcelle, par client ou par campagne.

PRÉCISION DE 98 %

Combiné à un capteur d’humidité, il est possible de déduire le poids de matière sèche par balle.Celle-ci peut être exploitée lors de la facturation ou dans les logiciels d’agriculture de précision en réalisant des cartographies de la matière sèche exportée. Cette information n’est cependant pas affichée par le moniteur. Annoncé à 3000 euros, « le système de pesée en continu de New Holland offre une précision de 98 %, d’après Damien Viltrouvé, responsable produit ensileuses et presses. L’appareil ne requiert aucun entretien et le calibrage s’effectue rapidement lors de la mise en route. »

Les plus lus

Les exploitations laitières et ovines/caprines verraient leurs aides directes (paiements directs et ICHN) augmenter en moyenne de 2 % sur la période à venir, contre -3 à 4 % pour les bovins allaitants, et une stabilité en grandes cultures et polyculture-élevage. © S. Leitenberger
Réforme de la PAC : grandes cultures, élevage, zones intermédiaires... qui sont les gagnants et les perdants ?
Le ministre de l'Agriculture Julien Denormandie a présenté le 21 mai les premiers arbitrages du plan stratégique national, qui…
En non-labour, la dose maximale autorisée de glyphosate (360 gma) passe à 3 litres/ha/an © C. Baudart
Le crédit d’impôt glyphosate de 2 500 € est opérationnel
La Commission européenne vient d’accepter le crédit d’impôt glyphosate de 2 500 euros, inscrit dans la loi de finances pour 2021…
betteraves bio dans une usine Cristal Union
Cristal Union annonce un prix de la betterave « à 30 €/t dans les toutes prochaines années »
Arguant des effets positifs de la restructuration accomplie au sein du groupe et de la fermeté du marché mondial du sucre, le…
En bio, passée juste avant la moisson, l’écimeuse (ici, la Selac de Bionalan) évite de récolter de la matière verte qui pénalise la conservation et la pureté, impliquant des efforts de triage importants. © Bionalan
Désherbage : l’écimage, solution de secours contre les adventices
Le recours à l’écimeuse se développe, y compris en conventionnel. Certains modèles offrent une grande marge de manœuvre pour…
Achats de matériel agricole : « J’autofinance au maximum mes investissements »
Fabien Varoquier exploite 200 hectares à Dommartin-sous-Hans dans la Marne. Pour diminuer ses charges de mécanisation et les…
L'adaptation des dispositifs actuels est indispensable pour faire face à la multiplication des aléas climatiques, à commencer par la sécheresse, estime le député Frédéric Descrozaille. © G. Omnès
Assurance récolte : comment le rapport Descrozaille veut sauver la multirisque climatique
Face au changement climatique, le rapport du député Descrozaille propose la réarticulation de l’intervention de l’État et de l’…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Grandes Cultures
Consultez les revues Réussir Grandes Cultures au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Grandes Cultures