Aller au contenu principal

Moisson 2021 : brève accalmie avant de nouvelles pluies ?

De nouveaux orages sont annoncés pour la fin de semaine. Pour préserver la qualité de la récolte, les moissonneuses s’activent dans les champs.

Les fortes pluies ont provoqué la verse physiologique de nombreuses parcelles de céréales.
© S. Loriette

Des records de précipitations, l’équivalent de plus d’un mois de pluie en quelques jours, sont tombés sur un grand quart nord-est de la France. Au 15 juillet, Météo-France a relevé des records de pluies déjà battus pour l’ensemble de la saison, par exemple à : Tours : 186,3 mm (ancien record 144,1 mm en été 2018), Rennes : 182,5 mm (ancien record 156 mm en été 1993), Cognac : 174,3 mm (ancien record 138,9 mm en été 1958), Dinard : 164 mm (ancien record 150,3 mm en été 1958).

Le hic, c’est que le mois de juin était déjà très humide, avec des cumuls jusqu’à trois fois la normale dans de nombreux endroits, en particulier au nord est du pays. « En moyenne, sur le pays et sur le mois [de juin], l’excèdent a été supérieur à 50 % », indique Météo France.

Le soleil et la chaleur de ce début de semaine (17 au 23 juillet), conjugué au vent, accélèrent le ressuyage des sols mais la situation devrait à nouveau se dégrader. Une perturbation orageuse traversera le pays à partir de jeudi par l’ouest. « Ce fort contraste de masse d’air présente un potentiel pour le déclenchement de violents orages, parfois grêligènes et un risque d’intempéries », relève La Chaine Météo dans son bulletin du 15 juillet 2021.

« La fiabilité des prévisions est décroissante avec le temps mais à 4/5 jours, le taux de fiabilité est bon », rappelle Laurent Romejko, journaliste météo et présentateur de l’émission Météo à la carte, sur France 3. "Ce flux de précipitations est très anormal et confirme que le climat se dérègle », rappelle t'il.

A voir également : quand Louis Bodin, Mr Météo TF1 conduit-une-missonneuse-batteuse

Pour les agriculteurs, il va falloir faire vite pour récolter et parfois sauver ce qui peut l’être. Alors que la récolte des orges est largement entamée, les signalements de grains à TP corrects mais PS faibles se multiplient dans le Bassin parisien. Comme les cas de grains germés. Bonne nouvelle, les rendements sont au rendez-vous et dépassent régulièrement les 90 q/ha dans les bonnes situations. Coté qualité, les calibrages sont moyens et les PS sont faibles mais les TP sont corrects.

Lire aussi : 2021, une récolte de blé tendre en net rebond

Charles Baudart

Les plus lus

« Nous mettons à disposition des saisonniers une fiche de poste et des notes de service avec les règles de sécurité, comme l’interdiction de l’usage du téléphone sur la route, le respect de la limitation de vitesse, explique Nicolas Hubail. Le salarié s’engage à respecter les consignes et atteste qu’il a été sensibilisé aux risques du travail et au Code de la route. » © N. Hubail
Conduite d’engins agricoles : « Nous sensibilisons les salariés au Code de la route dès leur arrivée »
Formation des salariés, signature de documents de prévention, sanctions en cas de mauvais comportement : pour Nicolas Hubail,…
Moisson 2021 : une récolte de blé tendre en net rebond
Avec des rendements en blé tendre attendus autour de 75 q/ha, la moisson tricolore devrait renouer avec des volumes confortables…
L'indice des fermages pour les prochaines factures est de 106,48 © C. Baudart
Terres agricoles : hausse de l’indice des fermages 2021
Le nouvel indice du fermage vient de paraître au Journal officiel. Fixé à 106,48, il connaît ainsi sa troisième hausse en trois…
cartes agence bio surfaces 2020
Agriculture biologique : les surfaces continuent de croître en grandes cultures
Les surfaces certifiées bio ont continué d'augmenter en grandes cultures en 2020, mais les surfaces en cours de conversion…
« Pour l’implantation du colza, limiter au maximum le travail du sol pour maintenir la fraîcheur »
Le colza est une plante exigeante sur la structure du sol, surtout avec des semis effectués en plein été. Chargé d’études sur l’…
Moisson 2021 : vers une récolte abondante et historiquement tardive
En ce début juillet, le temps instable se poursuit et les pluies, même faibles, se succèdent, retardant les moissons. Les…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Grandes Cultures
Consultez les revues Réussir Grandes Cultures au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Grandes Cultures