Aller au contenu principal

L'Europe considère les variétés mutagènes comme des OGM

Un avis rendu par la Cour de justice de l'Union européenne règle la question de la mutagénèse, placée au même rang que les techniques de transgénèse. Ce qui n'est pas pour rassurer le monde des semenciers.

Colzas et tournesols tolérants à des herbicides cultivés en France pourraient être considérés comme des OGM selon la CJUE.
© C. Gloria

La Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) a rendu son avis suite à une saisine de diverses associations anti-OGM : « les organismes obtenus au moyen de techniques/méthodes de mutagenèse constituent des organismes génétiquement modifiés […]. En sont exclus […] les organismes obtenus au moyen de techniques […] qui ont été traditionnellement utilisées et dont la sécurité est avérée depuis longtemps. » Pour résumer, la CJUE considère comme OGM des variétés cultivées obtenues par des techniques de mutagenèse après 2001 (comme celles dites ciblées ou provoquées).

Au grand dam des semenciers, elle donne raison aux associations anti-OGM dont la Confédération paysanne qui voit l’arrêt rendu par la CJUE comme une victoire. Avec huit autres associations, elle demande à l’Union européenne et au gouvernement français de « suspendre immédiatement la culture des variétés rendues tolérantes aux herbicides par diverses techniques qui ont envahi illégalement nos champs et nos assiettes depuis une quinzaine d’années ». Du côté des semenciers, on s’inquiète de la portée de cette décision sur l’amélioration variétale actuelle et sur l’utilisation future de technologies prometteuses comme les New breeding techniques (NBT).

Les plus lus

Prix des céréales : les raisons de la flambée des cours
Blé, orge, maïs : les prix de l'ensemble des marchés des céréales ont connu une hausse brutale ces dernières semaines. Cette…
Le groupe Soufflet collecte 5,6 millions de tonnes de grains par an. © gutner  archive
InVivo en négociation exclusive pour le rachat du groupe Soufflet
L’union des coopératives In Vivo est entrée en négociation exclusive avec le négoce Soufflet pour reprendre 100 % du capital du…
Les agriculteurs se sont précipités pour déposer des demandes d'aides à l'investissement dans le cadre du plan Protéines, poussant FranceAgriMer à suspendre la téléprocédure. © J.-C. Gutner
Plan protéines : les aides à l’équipement victimes de leur succès
En 48 heures, FranceAgriMer a enregistré 4 000 dossiers de demandes de subventions pour l’aide à l’investissement matériel dans…
La réalisation d'un plan de trésorerie mensuel est un bon outil pour y voir clair et gérer son stress ! © C. Baudart
Trésorerie à sec : éviter le mur
Le complément des aides PAC vient de rentrer, la coopérative annonce des ristournes, une partie des impôts fonciers est restituée…
Betteraves touchées par la jaunisse en 2020 - La dérogation pour l'utilisation des néonicotinoïdes va s'accompagner de restrictions fortes concernant la rotation. Reste à savoir si cela dissuadera les planteurs de maintenir leurs surfaces en betteraves. © G. Omnès
Betteraves/néonicotinoïdes : un projet d’arrêté contraignant pour les rotations
Le projet d’arrêté encadrant l’usage des néonicotinoïdes en traitement de semences sur betteraves vient d’être publié pour…
 © C. Baudart
Comment réussir son départ en retraite quand on est agriculteur ?
Dans combien de temps partirez-vous à la retraite ? Quels seront vos revenus ? Que devient votre exploitation ? Des questions à…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Grandes Cultures
Consultez les revues Réussir Grandes Cultures au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Grandes Cultures