Aller au contenu principal
Font Size

L'Europe considère les variétés mutagènes comme des OGM

Un avis rendu par la Cour de justice de l'Union européenne règle la question de la mutagénèse, placée au même rang que les techniques de transgénèse. Ce qui n'est pas pour rassurer le monde des semenciers.

Colzas et tournesols tolérants à des herbicides cultivés en France pourraient être considérés comme des OGM selon la CJUE.
© C. Gloria

La Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) a rendu son avis suite à une saisine de diverses associations anti-OGM : « les organismes obtenus au moyen de techniques/méthodes de mutagenèse constituent des organismes génétiquement modifiés […]. En sont exclus […] les organismes obtenus au moyen de techniques […] qui ont été traditionnellement utilisées et dont la sécurité est avérée depuis longtemps. » Pour résumer, la CJUE considère comme OGM des variétés cultivées obtenues par des techniques de mutagenèse après 2001 (comme celles dites ciblées ou provoquées).

Au grand dam des semenciers, elle donne raison aux associations anti-OGM dont la Confédération paysanne qui voit l’arrêt rendu par la CJUE comme une victoire. Avec huit autres associations, elle demande à l’Union européenne et au gouvernement français de « suspendre immédiatement la culture des variétés rendues tolérantes aux herbicides par diverses techniques qui ont envahi illégalement nos champs et nos assiettes depuis une quinzaine d’années ». Du côté des semenciers, on s’inquiète de la portée de cette décision sur l’amélioration variétale actuelle et sur l’utilisation future de technologies prometteuses comme les New breeding techniques (NBT).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Grandes Cultures

Les plus lus

Récolte 2020 : le spectre de 2016 plane au-dessus des blés français
Surfaces de céréales d’hiver très basses, nombre d’épis réduit par l’excès de pluies automnales puis par la sécheresse…
Les correspondants sureté de la gendarmerie se déplacent gratuitement et sur demande. © Gendarmerie nationale
Vols en agriculture : « les voleurs sont venus trois fois en six mois »
Les vols de GPS, carburant, phyto sont fréquents. Que faire et ne pas faire, quels moyens mettre en place, comment s’y prendre ?…
Pour Gilles Lenfant, disposer d'un déchaumeur attelé et prêt à partir pendant la moisson est désormais indispensable. © C. Baudart
Incendie à la récolte : « Le mur de flammes avançait rapidement sur une largeur de 100 mètres. »
Agriculteur dans l’Eure, Gilles Lenfant a été confronté au feu à plusieurs reprises à l'été 2019. Son expérience…
Copyright Gabriel Omnès
La revalorisation des retraites agricoles définitivement adoptée au sénat
La loi revalorisant les retraites agricoles à 85 % du Smic pour une carrière complète d'exploitant a été votée définitivement en…
L'assemblée nationale a voté la revalorisation des retraites agricoles, revendication portée par e député André Chassaigne
L'Assemblée nationale vote la revalorisation des retraites agricoles à 85 % du SMIC
L’Assemblée nationale a adopté en seconde lecture une proposition de loi garantissant une pension minimale de 85 % du SMIC aux…
Une fertilisation au semis ne compense jamais une mauvaise levée. © J.-C. Gutner
Colza : fertiliser au semis avec discernement
Pour favoriser la croissance à l’automne et limiter la nuisibilité des attaques d’insectes aux stades jeunes du colza, fertiliser…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
Moins de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Grandes Cultures
Consultez les revues Réussir Grandes Cultures au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Grandes Cultures