Aller au contenu principal

Biotechnologies
Les OGM passent à 90 millions d´hectares dans le monde


La surface des cultures transgéniques progresse toujours dans le monde. Une situation jugée positive pour l´Isaaa, ce que contestent certaines associations environnementalistes.
L´Isaaa(1) a fourni les chiffres 2005 de surface de cultures transgéniques dans le monde. L´organisation enregistre 90 millions d´hectares d´OGM, soit une hausse de 11 % en 2005 par rapport à 2004. D´année en année, cette hausse ne se dément pas avec une moyenne de + 10 % par an depuis dix ans. Vingt et un pays ont cultivé des OGM (contre 17 en 2004) dont. la France.
Bon an, mal an, les chiffres énoncés par l´Isaaa font foi sur la situation OGM dans le monde. Des organisations environnementalistes comme Greenpeace ou les Amis de la Terre regrettent le ton tendancieux du rapport Isaaa. Il est vrai que les cultures transgéniques y sont présentées sous un jour favorable avec une communication lancinante sur la contribution des OGM pour « sortir des habitants des pays en voie de développement de la pauvreté, de la faim et de la malnutrition. » Pour Greenpeace, « la situation sur les OGM n´est pas aussi rose que le prétend l´Isaaa. » Il suffit d´observer la situation dans certains états membres de l´Union européenne où l´opinion publique rejette en bloc les OGM.

Chiffres clés
90 millions d´hectares d´OGM cultivés dans le monde en 2005 (contre 81 millions en 2004).
Sept pays cultivent plus d´un million d´hectares de plantes transgéniques. Dans l´ordre décroissant : États-Unis (49,8 millions d´hectares), Argentine (17,1), Brésil (9,4), Canada (5,8), Chine (3,3), Paraguay (1,8) et Inde (1,3).
60 % des cultures transgéniques sont des sojas : 54,4 millions d´hectares.
71 % des variétés OGM comportent le caractère de tolérance à un herbicide (63,7 millions d´hectares).

(1) International service for the acquisition of agri-biotech applications. Informations disponible sur www.isaaa.org

Les plus lus

« Nous mettons à disposition des saisonniers une fiche de poste et des notes de service avec les règles de sécurité, comme l’interdiction de l’usage du téléphone sur la route, le respect de la limitation de vitesse, explique Nicolas Hubail. Le salarié s’engage à respecter les consignes et atteste qu’il a été sensibilisé aux risques du travail et au Code de la route. » © N. Hubail
Conduite d’engins agricoles : « Nous sensibilisons les salariés au Code de la route dès leur arrivée »
Formation des salariés, signature de documents de prévention, sanctions en cas de mauvais comportement : pour Nicolas Hubail,…
Moisson 2021 : une récolte de blé tendre en net rebond
Avec des rendements en blé tendre attendus autour de 75 q/ha, la moisson tricolore devrait renouer avec des volumes confortables…
L'indice des fermages pour les prochaines factures est de 106,48 © C. Baudart
Terres agricoles : hausse de l’indice des fermages 2021
Le nouvel indice du fermage vient de paraître au Journal officiel. Fixé à 106,48, il connaît ainsi sa troisième hausse en trois…
cartes agence bio surfaces 2020
Agriculture biologique : les surfaces continuent de croître en grandes cultures
Les surfaces certifiées bio ont continué d'augmenter en grandes cultures en 2020, mais les surfaces en cours de conversion…
« Pour l’implantation du colza, limiter au maximum le travail du sol pour maintenir la fraîcheur »
Le colza est une plante exigeante sur la structure du sol, surtout avec des semis effectués en plein été. Chargé d’études sur l’…
Moisson 2021 : vers une récolte abondante et historiquement tardive
En ce début juillet, le temps instable se poursuit et les pluies, même faibles, se succèdent, retardant les moissons. Les…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Grandes Cultures
Consultez les revues Réussir Grandes Cultures au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Grandes Cultures