Aller au contenu principal

Fongicides
Le traitement antisclérotinia pour lutter contre les autres maladies du colza

Oïdium, mycosphaerella, alternaria, cylindrosporiose… Le traitement antisclérotinia au stade G1 a le mérite de pouvoir avoir des arrières effets sur d’autres maladies. Mais pas toujours.

La cylindrosporiose a été très présente lors de l'année humide 2016.
© Terres Inovia

Oïdium omniprésent dans le Sud

L’oïdium est plutôt une maladie du Sud qui survient quand le printemps est chaud et sec. Dans les attaques les plus sévères, l’impact atteint les 10 q/ha. Après un traitement fongicide au stade G1, une seconde application pourra être nécessaire en cas d’apparition de taches étoilées de mycélium blanc sur le feuillage. La période d’apparition est large, variant de fin février au mois de mai. Plus elle est tardive, moins l’impact est important. La protection antioïdium doit être systématique dans le Sud méditerranéen, à partir de la floraison. Le prothioconazole est la substance active la plus efficace.

Mycosphaerella et alternaria sur les siliques

Le mycosphaerella affectionne douceur et humidité et la maladie se signale parfois dans le Centre et l’Ouest. De fortes attaques provoquent jusqu’à 15 % de pertes de rendement avec une nuisibilité qui porte surtout sur les siliques (taches grises ponctuées de noir). La double application de produit peut se justifier dans certains cas. Les fongicides triazoles sont généralement efficaces, tels ceux qui sont utilisés contre l’oïdium.
Idem pour l’alternaria qui peut se rendre responsable de petites taches circulaires sur les siliques, quand se succèdent des épisodes de fortes pluies et de chaleur. Attention aux délais avant récolte (DAR) de certains produits qui sont parfois proches de deux mois et qui imposent des traitements avant le 10 mai.

Cylindrosporiose à la faveur d’une pluviosité qui dure

On l’avait presque oublié. Champignon qui aime les fortes humidités, la cylindrosporiose a fait un retour remarqué en 2016, année de forte pluviosité à l’automne et au printemps. Elle avait presque disparu des radars mais une attaque généralisée en Europe prouve qu’il demeure « un fond de cuve » de ce parasite. Il existe une tolérance de certaines variétés à ce pathogène mais les attaques de 2016 ont révélé que la moitié d’entre elles s’avéraient sensibles. La cylindrosporiose se signale par des taches décolorées puis beiges à fauves sur les feuilles. L’impact sur le rendement peut dépasser les 5 q/ha. Les fongicides triazoles fonctionnent bien contre cette maladie. À surveiller en cas de conditions pluvieuses sur la durée : cela n’en prend pas le chemin pour cette campagne.

Les plus lus

Au stade cotylédon, le gel se traduit par un noircissement qui se généralise et détruit le pied de betterave. © F. Franzetti
Gel : betteraves, céréales, colzas... quelles conséquences pour les cultures ?
Outre des dégâts spectaculaires en vigne et en arboriculture, le gel a aussi été destructeur pour les grandes cultures, à…
 © Groupe Safer
Les terres agricoles, toujours objet de convoitise
Agriculteurs, promoteurs, investisseurs… La terre agricole reste convoitée. Malgré l’arrivée sur le marché de parcelles liée aux…
Dans de nombreuses régions, les niveaux élevés d’évapotranspirations affectent déjà les potentiels. © Jérôme Chabanne
Sécheresse  agricole : le mal est-il déjà fait pour les cultures ?
Le déficit de pluviométrie est d’ores et déjà critique pour les cultures en place dans le sud de la France et dans les terres…
Gel/betteraves : Cristal Union fournira gratuitement les semences des ressemis pour préserver les surfaces
Le groupe coopératif Cristal Union fournira gratuitement les semences pour ressemer les parcelles de betteraves détruites par le…
Les engrais minéraux représentent 40% des émissions de gaz à effet de serre d’origine agricole.  © C. Baudart
Loi Climat : une nouvelle taxation des engrais pour 2024 ?
Parmi les mesures phare du projet de loi « Climat et résilience » : la taxation des engrais azotés. Cette dernière est envisagée…
Sur céréales, l'intensité des dégâts est lié à l’espèce, au stade et à l’exposition. © C. Baudart
Gel : des pertes autour de 10 % en colza et betterave
Les dégâts liés à l’épisode de gel qui a frappé les campagnes françaises à partir du 12 avril commencent à être chiffrés en…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Grandes Cultures
Consultez les revues Réussir Grandes Cultures au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Grandes Cultures