Aller au contenu principal

Le label bas carbone grandes cultures est validé

Les filières de grandes cultures ont enfin leur label bas carbone. Ce sésame devrait permettre à des collectifs d’agriculteurs de proposer des compensations carbone qui rémunéreront leurs efforts environnementaux.

Via leur rôle de stockage de carbone dans le sol, les grandes cultures contribuent à la lutte contre le changement climatique.
VIa leur rôle de stockage de carbone dans le sol, les grandes cultures contribuent à la lutte contre le changement climatique.
© C. Baudart

Le dossier avait été déposé en décembre 2020 par les instituts techniques, sous la coordination d’Arvalis. Attendu depuis juin dernier, il aura fallu patienter jusqu'au 24 août pour qu’il soit validé. L’approbation a été saluée par l’AGPB, l’AGPM, la CGB, la FOP dans un communiqué en date du 28 août 2021.

Ce label marque la reconnaissance du rôle des grandes cultures dans la lutte contre le changement climatique, via la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Il devrait démocratiser, via des démarches collectives, les rémunérations d'actions en faveur du stockage de carbone dans le sol.

« Les porteurs de projets (groupements d’agriculteurs, coopératives, négociants…) peuvent désormais s’y référer pour quantifier des gaz à effet de serre évités et du carbone nouvellement stocké dans les sols grâce aux pratiques qu’ils déploieront », souligne Arvalis.

« Grâce à la photosynthèse en France, les grandes cultures constituent une extraordinaire pompe à carbone permettant à la fois de fournir des aliments, des bioénergies et des matériaux biosourcés », rappellent les organisations syndicales, souhaitant que la méthode soit « un véritable outil de création de valeur pour la ferme France et source de revenu pour les futurs agriculteurs engagés ».

La loi climat, qui vient d’être promulguée, offre des perspectives de développement importantes. Les projets déjà labellisés permettent aujourd’hui de compenser l’équivalent de 300 000 tonnes de CO2 par an. Le ministère de la Transition écologique prévoit un potentiel de 1 million de tonnes dès 2022 et de 2 Mt CO2/an à partir de 2024.

Reste à disposer des outils pour simplifier la quantification des réductions de GES. Plusieurs offres, comme MyEasyCarbon, devraient être lancées d’ici la fin 2021.

Les plus lus

10,8 millions de tonnes d'engrais ont été livrées au cours de la campagne 2021-2022, soit une baisse de 5 % par rapport à la campagne précédente.
Engrais azotés : toujours du retard dans les achats des agriculteurs
La situation sur le marché des engrais reste tendue avec des prix très élevés, des agriculteurs attentistes et un risque d’…
Denis Bollengier a bénéficié d’une prise en charge financière totale pour implanter sa haie grâce au dispositif de paiement pour services environnementaux.
« J’ai financé ma haie grâce aux paiements pour services environnementaux »
Denis Bollengier, agriculteur dans le Nord, a financé l’implantation d’une haie en bénéficiant d’un paiement pour service…
Laurent Gasnier, agriculteur à Épieds-en-Beauce dans le Loiret.
Biodiversité : « Je reçois des aides pour des couverts et des jachères bénéfiques à la faune »
Agriculteur à Épieds-en-Beauce dans le Loiret, Laurent Gasnier a multiplié les aménagements parcellaires pour favoriser la…
Les besoins de trésorerie par hectare vont potentiellement doubler par rapport à 2020 pour la nouvelle campagne, atteignant 700 à 800 euros/hectare pour certaines cultures.
Hausse des besoins de trésorerie : planifier les dépenses pour sécuriser son exploitation
Dans cette période de grande incertitude, les bons résultats de la récolte 2022 imposent de planifier ses besoins de trésorerie…
Au départ de la Route du Rhum, un catamaran en fibres de lin
Roland Jourdain, double vainqueur de la Route du Rhum, naviguera cette année sur un bateau écoresponsable et innovant. Celui-ci…
La rémunération des PSE peut prendre plusieurs formes : financement d’infrastructures, rétribution en nature (matériel), intégration dans le prix d’achat à l’agriculteur...
Les PSE, des outils de financement encore en construction
Les paiements pour services environnementaux (PSE) se développent pour accompagner financièrement les changements de pratiques…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Grandes Cultures
Consultez les revues Réussir Grandes Cultures au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Grandes Cultures