Aller au contenu principal

Claas
L’Axion 800 répond aux normes Tier 4 final

Le constructeur allemand renouvelle sa gamme Axion 800 avec un tracteur entièrement repensé, fortement inspiré de son grand frère Axion 900. Principale évolution, Claas anticipe la dernière étape des normes antipollution en équipant les quatre modèles d’une motorisation Tier 4 final. D’origine FPT, le six cylindres 6,7 litres reçoit un système de traitement des gaz d’échappement combinant un DOC (placé au-dessus du moteur) et un catalyseur SCR. Fidèle à sa nouvelle stratégie, Claas abandonne le powerboost. Un nouveau système de refroidissement fait son apparition avec notamment un pilotage plus précis du ventilateur en fonction de la température. Comme sur l’Axion 900, le moteur s’intègre sur un carter d’huile structurel assurant la liaison entre le berceau du pont avant et la transmission. Cette dernière est proposée en version Hexashit au lancement début 2014. La C-Matic sera disponible dans la foulée. En termes de gabarit, l’Axion 800 conserve le même empattement, mais prend du poids. Dans la cabine, deux versions sont proposées : CIS et Cebis, comme pour les récents Arion 500 et 600. La première adopte un accoudoir multifonctions simplifié et des commandes mécaniques des distributeurs sur la console de droite. Le paramétrage s’effectue depuis le petit écran CIS du tableau de bord. La version Cebis reprend l’accoudoir des Axion 900 avec le terminal Cebis et le levier ergonomique C-Motion. La cabine reçoit la traditionnelle suspension à quatre points de série, tout comme le pont avant suspendu. La visibilité sur l’avant progresse grâce à un capot en taille de guêpe. Une nouvelle échelle d’accès escamotable du côté droit fait son apparition, ainsi qu’un astucieux rangement coulissant de la caisse à outils au niveau du marchepied.

 

Puissance : 4 modèles de 210 à 270 ch maxi

Hydraulique : LS 110 ou 150 l/min

Poids : 9,4 à 9,8 t

Les plus lus

Les exploitations laitières et ovines/caprines verraient leurs aides directes (paiements directs et ICHN) augmenter en moyenne de 2 % sur la période à venir, contre -3 à 4 % pour les bovins allaitants, et une stabilité en grandes cultures et polyculture-élevage. © S. Leitenberger
Réforme de la PAC : grandes cultures, élevage, zones intermédiaires... qui sont les gagnants et les perdants ?
Le ministre de l'Agriculture Julien Denormandie a présenté le 21 mai les premiers arbitrages du plan stratégique national, qui…
En non-labour, la dose maximale autorisée de glyphosate (360 gma) passe à 3 litres/ha/an © C. Baudart
Le crédit d’impôt glyphosate de 2 500 € est opérationnel
La Commission européenne vient d’accepter le crédit d’impôt glyphosate de 2 500 euros, inscrit dans la loi de finances pour 2021…
betteraves bio dans une usine Cristal Union
Cristal Union annonce un prix de la betterave « à 30 €/t dans les toutes prochaines années »
Arguant des effets positifs de la restructuration accomplie au sein du groupe et de la fermeté du marché mondial du sucre, le…
En bio, passée juste avant la moisson, l’écimeuse (ici, la Selac de Bionalan) évite de récolter de la matière verte qui pénalise la conservation et la pureté, impliquant des efforts de triage importants. © Bionalan
Désherbage : l’écimage, solution de secours contre les adventices
Le recours à l’écimeuse se développe, y compris en conventionnel. Certains modèles offrent une grande marge de manœuvre pour…
Avec ce coup de chaud, les parcelles superficielles risquent de décrocher. Les parcelles profondes ou irriguées peuvent passer le cap sans trop de dégâts.
Coup de chaud sur les blés : faut-il craindre une chute de rendement ?
Les jours à venir s’annoncent très chauds. Par endroits, la pluviométrie de mai est déjà consommée par les plantes et le risque…
Achats de matériel agricole : « J’autofinance au maximum mes investissements »
Fabien Varoquier exploite 200 hectares à Dommartin-sous-Hans dans la Marne. Pour diminuer ses charges de mécanisation et les…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Grandes Cultures
Consultez les revues Réussir Grandes Cultures au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Grandes Cultures