Aller au contenu principal

La récente concentration des industriels des semences n'a pas de conséquence négative selon l'OCDE

L’OCDE (Organisation de coopération et de développement économique) montre dans un rapport de plus de 200 pages (1) sur les effets de la concentration d’entreprises sur le marché de la semence que les impacts sur le commerce et la R&D ne sont pas négatifs.

La concentration des firmes semencières n'entraînent pas une baisse des innovations.
© N. Ouvrard

C’est une mine d’informations sur les activités semencières de divers pays du globe. Il fait le point sur les mesures prises par les autorités de la concurrence notamment suite aux fusions de Dow et DuPont, de Bayer et Monsanto et à l’acquisition de Syngenta par ChemChina, des sociétés présentes aussi bien sur le marché des semences que des produits phytosanitaires.

L’OCDE ne note pas d’effet évident de l’augmentation de la concentration des sociétés semencières sur la hausse du prix des semences ou la baisse d’innovations. Elle remarque que des politiques antitrust ont été prises à l’égard de certaines concentrations pour éviter une perte de concurrence sur certains produits. Cela a été le cas surtout pour Bayer qui a dû se défaire de la quasi-totalité de ses activités semences suite à sa fusion avec Monsanto, au profit notamment de BASF, société qui devient à son tour l’un des majors du secteur. La concentration du marché autour de quelques sociétés multinationales est réelle, davantage sur le secteur des cultures OGM que sur celui des semences conventionnelles.

(1) Concentration in seed markets (https://bit.ly/2C3w8x6)

Les plus lus

Le groupe Soufflet collecte 5,6 millions de tonnes de grains par an. © gutner  archive
InVivo en négociation exclusive pour le rachat du groupe Soufflet
L’union des coopératives In Vivo est entrée en négociation exclusive avec le négoce Soufflet pour reprendre 100 % du capital du…
Tereos
Tereos : les opposants prennent le pouvoir au sein du géant sucrier
C’est l’épilogue d’un conflit commencé en 2017 : les opposants, qui reprochaient à la direction de Tereos une gouvernance…
Lettre Gérard Clay - Tereos
Gérard Clay, président de Tereos : « une nouvelle page se tourne »
Restaurer la confiance et ramener de la rentabilité avec les cœurs de métier de la coopérative : telles sont les premières…
La réalisation d'un plan de trésorerie mensuel est un bon outil pour y voir clair et gérer son stress ! © C. Baudart
Trésorerie à sec : éviter le mur
Le complément des aides PAC vient de rentrer, la coopérative annonce des ristournes, une partie des impôts fonciers est restituée…
Betteraves touchées par la jaunisse en 2020 - La dérogation pour l'utilisation des néonicotinoïdes va s'accompagner de restrictions fortes concernant la rotation. Reste à savoir si cela dissuadera les planteurs de maintenir leurs surfaces en betteraves. © G. Omnès
Betteraves/néonicotinoïdes : un projet d’arrêté contraignant pour les rotations
Le projet d’arrêté encadrant l’usage des néonicotinoïdes en traitement de semences sur betteraves vient d’être publié pour…
Les agriculteurs se sont précipités pour déposer des demandes d'aides à l'investissement dans le cadre du plan Protéines, poussant FranceAgriMer à suspendre la téléprocédure. © J.-C. Gutner
Plan protéines : les aides à l’équipement victimes de leur succès
En 48 heures, FranceAgriMer a enregistré 4 000 dossiers de demandes de subventions pour l’aide à l’investissement matériel dans…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Grandes Cultures
Consultez les revues Réussir Grandes Cultures au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Grandes Cultures