Aller au contenu principal

La gouvernance de Tereos dans la tourmente

C'est le feuilleton de l'été : une grosse crise bouleverse les instances dirigeantes élues du premier sucrier français. Dernier épisode en date : l'exclusion du groupede trois élus démissionnaires par le conseil de surveillance ... 

Beghin Say est la marque phare du groupe en France.
© Tereos

Début juillet, 70 administrateurs sur 172 ont annoncé leur démission des conseils de région de Tereos, qui ont pris le relais des conseils d’administration des 12 coopératives du groupe fusionnées depuis mars. Fin juin, cinq élus du conseil de surveillance avaient déjà fait ce choix. « De quoi s’agit-il ? D’une banale histoire d’élection perdue », a répliqué le 2 août dans un communiqué officiel François Leroux, élu au printemps à la présidence du groupe.

Le propos a déclenché les foudres des démissionnaires. « Notre démarche est ancienne, elle a démarré en février 2017 : depuis près de deux ans nous nous inquiétons de la dette et des mauvais résultats du groupe », détaillaient-ils début août sur les réseaux sociaux, dénonçant le « barrage » fait à leurs questions par le directoire. Le 8 août, la CGB (Confédération générale des planteurs de betteraves) appelait « à un rétablissement rapide d’une représentativité de tous les planteurs » au sein de Tereos, soulignant son désaccord avec « les menaces d’exclusion» dont étaient victimes les démissionnaires… Peine perdue : le conseil de surveillance a exclu officiellement du groupe trois de ses ex-membres le 9 août. Le dernier épisode de ce feuilleton qui se joue sur fond de marché baissier n’est pas encore joué.

Les plus lus

Dans son local phytosanitaire, l’agriculteur doit vérifier que chaque produit détient une AMM en cours de validité.
Contrôle phytosanitaire : ce que vous devez savoir pour être prêt sur votre exploitation
Bien connaître la réglementation sur l’usage des phyto est impératif pour se préparer à un contrôle. Vigilance sur le classement…
Les semences de ferme gagnent du terrain au profit des trieurs à façon dont l'activité augmente.
La suprématie des semences fermières bouscule les équilibres de la filière
Les semences de ferme ont pris le pas sur les semences certifiées en céréales à paille. Faut-il s’inquiéter pour l’amélioration…
Via leur rôle de stockage de carbone dans le sol, les grandes cultures contribuent à la lutte contre le changement climatique.
Le label bas carbone grandes cultures est validé
Les filières de grandes cultures ont enfin leur label bas carbone. Ce sésame devrait permettre à des collectifs d’agriculteurs de…
Faire appel à un voisin ou à une entreprise spécialisée limite les soucis mais n'évite pas les explications et les prises de décisions.
Exploitation agricole : à l’âge de la retraite, quelles solutions pour attendre un repreneur ?
À l’approche de la retraite, des agriculteurs veulent lever le pied sans passer la main, en attendant un éventuel repreneur…
Tous les produits contenant  du métaldéhyde sont taxés.
Antilimaces : pour le métaldéhyde, coût augmenté et stockage obligatoire en local phyto
A compter de cette année, les produits à base de métaldéhyde font l’objet de taxes spécifiques et d’obligation de stockage en…
Quelle que soit la période d’intervention, il faut que la culture ait un stade d’avance par rapport à l’adventice pour que le passage de la herse étrille soit réellement efficace.
Désherbage mécanique : bien régler la herse étrille pour un maximum d’efficacité
Quel que soit le système de production agricole, la herse étrille est un outil efficace si elle est utilisée dans des conditions…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Grandes Cultures
Consultez les revues Réussir Grandes Cultures au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Grandes Cultures