Aller au contenu principal

La Confédération paysanne met la pression sur les variétés tolérantes aux herbicides (VTH) de tournesol et colza

La Confédération paysanne a listé les variétés tolérantes aux herbicides (VTH) dont la culture doit être remise en cause, selon elle, suite à l’avis du Conseil d’État émis le 7 février. Réactions.

Les VTH de tournesol représentaient plus de 120 000 hectares en France en 2019. © C. Gloria
Les VTH de tournesol représentaient plus de 120 000 hectares en France en 2019.
© C. Gloria

La Confédération paysanne monte au front. Après l’avis rendu par le Conseil d’État le 7 février sur les variétés tolérantes aux herbicides, elle a communiqué une lettre ouverte le 4 mars à destination des producteurs de colza et de tournesol. Elle liste les variétés de colza Clearfield et de tournesol Clearfield Plus qui, selon le syndicat, doivent être retirées du catalogue officiel et interdites de culture. Le Conseil d’État demande ce retrait dans un délai de neuf mois pour les variétés obtenues par mutagenèse dirigée et par mutagenèse aléatoire in vitro devant être soumises à la réglementation relative aux OGM (directive 2001/18). Selon BASF, « les variétés de tournesol Clearfield Plus ont été obtenues par des techniques de mutagenèse in vivo et non in vitro contrairement à ce qu’indique la Confédération paysanne. Les tournesols Clearfield Plus et Clearfield sont donc exemptés des obligations réglementaires de la directive 2001/18 ». Néanmoins, le Conseil d’État incite le gouvernement à prendre des mesures de prévention sur la culture de VTH obtenus par mutagenèse in vivo.

Quasiment aucun VTH inscrit sur le catalogue officiel

BASF ne s’exprime pas sur les colzas Clearfield. Le rapport Inra rédigé sur les VTH en 2011 indique que « des mutants spontanés de colza ont été obtenus par sélection sur culture cellulaire et sont à l’origine des variétés Clearfield ». Or, la culture de cellules ne peut s’effectuer qu’in vitro.

Par ailleurs, le retrait demandé des VTH du catalogue officiel pose question. Il n’existe quasiment pas de tournesol VTH inscrit en France et aucun colza. Ces variétés Clearfield, Clearfield Plus et Express Sun (ou assimilées) ont été inscrites sur le catalogue d’autres pays de l’UE et sont utilisables en France. Mais si ces variétés doivent suivre la même réglementation que celle sur les OGM, la France pourra être amenée à en suspendre la culture. Les sociétés qui ont sélectionné ces variétés doivent envoyer au gouvernement l’explicatif des modes d’obtention. La décision sur les cultures devrait être prise d’ici l’été et pourrait concerner les prochains semis de colza.

Les plus lus

Le groupe Soufflet collecte 5,6 millions de tonnes de grains par an. © gutner  archive
InVivo en négociation exclusive pour le rachat du groupe Soufflet
L’union des coopératives In Vivo est entrée en négociation exclusive avec le négoce Soufflet pour reprendre 100 % du capital du…
Tereos
Tereos : les opposants prennent le pouvoir au sein du géant sucrier
C’est l’épilogue d’un conflit commencé en 2017 : les opposants, qui reprochaient à la direction de Tereos une gouvernance…
Lettre Gérard Clay - Tereos
Gérard Clay, président de Tereos : « une nouvelle page se tourne »
Restaurer la confiance et ramener de la rentabilité avec les cœurs de métier de la coopérative : telles sont les premières…
La réalisation d'un plan de trésorerie mensuel est un bon outil pour y voir clair et gérer son stress ! © C. Baudart
Trésorerie à sec : éviter le mur
Le complément des aides PAC vient de rentrer, la coopérative annonce des ristournes, une partie des impôts fonciers est restituée…
Betteraves touchées par la jaunisse en 2020 - La dérogation pour l'utilisation des néonicotinoïdes va s'accompagner de restrictions fortes concernant la rotation. Reste à savoir si cela dissuadera les planteurs de maintenir leurs surfaces en betteraves. © G. Omnès
Betteraves/néonicotinoïdes : un projet d’arrêté contraignant pour les rotations
Le projet d’arrêté encadrant l’usage des néonicotinoïdes en traitement de semences sur betteraves vient d’être publié pour…
 © C. Baudart
Comment réussir son départ en retraite quand on est agriculteur ?
Dans combien de temps partirez-vous à la retraite ? Quels seront vos revenus ? Que devient votre exploitation ? Des questions à…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Grandes Cultures
Consultez les revues Réussir Grandes Cultures au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Grandes Cultures