Aller au contenu principal

Filière agricole
La biomasse bien placée dans le plan Climat

Le plan Climat reconnaît l´intérêt de la biomasse dans la lutte contre les gaz à effet de serre.


Le plan Climat, qui a été présenté fin janvier, détermine les orientations énergétiques de la France pour les trente années à venir.
L´objectif de ce plan est de fixer les choix en matière énergétique, la place laissée à chaque source possible d´énergie dans le but de répondre aux besoins des entreprises, des collectivités et des particuliers tout en respectant les engagements pris à Kyoto de réduire les émissions de gaz à effet de serre et leurs effets négatifs sur l´évolution du climat.
Le pétrole en chute libre d´ici 30 ans.

Des mesures d´économie d´énergie
Hervé Bichat, ancien directeur de l´Inra, a présidé la Commission « agriculture » de la Mission interministérielle sur l´effet de serre (Mies). Il a présenté l´orientation générale des choix pour l´avenir. Les besoins en énergie pour la France, malgrè une légère augmentation de la population et un accroissement des déplacements des personnes (besoins en carburants) devraient baisser légèrement passant de 161,3 millions de tonnes d´équivalent-pétrole à 157 millions dans trente ans grâce à des mesures d´économies d´énergie, comme des normes plus sévères pour l´isolation des bâtiments. Sur la même période, les émissions de CO2 (ou d´autres gaz à effet de serre) passeraient d´un indice 106 à 37,9.

Un tel résultat serait obtenu par des changements radicaux dans les sources d´énergie : beaucoup moins d´énergies fossiles (pétrole, gaz, charbon) et appel à la biomasse pour le chauffage et aux biocarburants pour les transports.
Ceci suppose de mobiliser des surfaces relativement importantes pour des cultures énergétiques, blé et betteraves, colza mais aussi taillis à rotation courte... ce qui n´est envisageable qu´en réduisant les productions, céréales en particulier, destinées à l´exportation vers des pays tiers.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Grandes Cultures

Les plus lus

Sébastien Windsor Chambres d'agriculture
« 15 % des agriculteurs pourraient ne pas passer l’année » dans les zones intermédiaires (Chambres d'agriculture)
Sébastien Windsor , président de l'assemblée permanente des chambres d'agriculture, a alerté sur la situation difficile de…
« Une rénovation de toiture avec du photovoltaïque pour un risque zéro »
Sylvain Pigeon, agriculteur à Mareuil en Brie (51), a changé la toiture de son bâtiment en développant un projet photovoltaïque…
plan de relance - volet agricole
Plan de relance/agriculture : 1,2 milliard d'euros pour la souveraineté agroalimentaire française
Plan protéines doté de 100 millions d'euros, "aide à la conversion" pour l'agroéquipement, crédit d'impôt pour la certification…
Avec une année 2020 "catastrophique" faisant suite à plusieurs mauvaises campagnes, les responsables de l'AGPB Eric Thirouin (président, à gauche) et Philippe Heusèle (secrétaire général) ont appelé à des mesures d'urgence pour soutenir le secteur. © G. Omnès
« Plus de la moitié des céréaliers ne dégageront aucun revenu en 2020 » (AGPB)
Le syndicat céréalier pointe du doigt la situation très difficile des grandes cultures depuis plusieurs années et qui culmine en…
chargement d'un bateau au port céréalier de Rouen
Blé tendre : les exportations françaises menacée par la Russie sur l'Algérie
Selon Thierry de Boussac, du Synacomex, le cahier des charges de l'office d'Etat algérien, en charge des importations de blé…
Sur la ferme de Benoît Le Helloco, le miscanthus avait été implanté pour protéger un cours d'eau. L'agriculteur a désormais décidé d'en implanter sur une ZNT le long d'une habitation qui jouxte sa parcelle. © G. Omnès
Pesticides/riverains : « le miscanthus était la seule solution »
Benoît Le Helloco a décidé d’implanter une bande de miscanthus pour ne plus subir la pression exercée par un riverain qui borde…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
Moins de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Grandes Cultures
Consultez les revues Réussir Grandes Cultures au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Grandes Cultures