Aller au contenu principal

La betterave et la canne ne sont pas les seules plantes à forte teneur en sucre

Pour augmenter le pouvoir sucrant, les industriels de l’agroalimentaire (et les start-up) explorent de nombreuses pistes, dont celle des plantes non traditionnelles.

De la famille des astéracées, le yacon est un parent proche du topinambour et du tournesol.
© De la famille des astéracées, le yacon est un parent proche du topinambour et du tournesol.

Fortement mise en avant il y a quelques années, la stevia s’avère décevante en termes de ressenti de goût, certes. Mais d’autres projets prennent le relais. Parmi ceux-ci, FlavorHealth, une jeune entreprise américaine du New Jersey, qui travaille sur le repérage de cellules fortes en pouvoir sucrant dans différents végétaux. Elle a récemment affirmé, lors d’une rencontre internationale rassemblant les chercheurs en alimentation, qu’elle serait en mesure de commercialiser un « édulcorant naturel de haute intensité avec un profil de saveur bien plus proche de celui du sucre que de celui de la stevia ». Autrement dit, il fournirait tout le goût du sucre apprécié par les consommateurs européens sans les effets d’amertume et d’arrière-goût désagréable.

De la « poire de terre » pour sucrer les barres énergétiques

Dans le Nevada, la start-up Rowdy Prebiotic Foods (spécialiste des aliments contenant des sucres facilitant la digestion) vient de lancer une barre énergétique utilisant la yacon ou poire de terre. En Chine, l’Institut de botanique de Kunming de l’Académie chinoise des sciences a déclaré cet été travailler dans le Yunnan sur deux plantes 25 fois plus sucrantes que le sucre classique et qui présenteraient une sensation gustative plus proche du sucre actuel que la stevia. Il s’agit de Myriopteron extensum et de Derris eriocarpa. « Réduire le sucre ajouté tout en créant des produits délicieux et nutritifs sont des challenges clés de l’industrie agroalimentaire » expliquait pour sa part Roquette lors d’un webinaire (séminaire web) destiné aux acteurs de l’agroalimentaire intitulé « Réduction du sucre ? Tactiques et techniques pour atteindre votre but », en juillet 2018. La société, spécialiste des ingrédients et des nouvelles protéines végétales, reconnaissait toutefois que le sujet était complexe, naviguant entre science, changement de règlementation, santé publique, perception des consommateurs et idées fausses.

Les plus lus

Moisson 2021 : une récolte de blé tendre en net rebond
Avec des rendements en blé tendre attendus autour de 75 q/ha, la moisson tricolore devrait renouer avec des volumes confortables…
« Nous mettons à disposition des saisonniers une fiche de poste et des notes de service avec les règles de sécurité, comme l’interdiction de l’usage du téléphone sur la route, le respect de la limitation de vitesse, explique Nicolas Hubail. Le salarié s’engage à respecter les consignes et atteste qu’il a été sensibilisé aux risques du travail et au Code de la route. » © N. Hubail
Conduite d’engins agricoles : « Nous sensibilisons les salariés au Code de la route dès leur arrivée »
Formation des salariés, signature de documents de prévention, sanctions en cas de mauvais comportement : pour Nicolas Hubail,…
« la confirmation et la mise en évidence de présomptions fortes de liens entre certaines pathologies et l’exposition aux pesticides doivent orienter les actions publiques vers une meilleure protection des populations », affirment les experts de l'Inserm. © V. Marmuse
Pesticides et santé : nouvelle « confirmation de présomptions fortes de liens » avec certaines maladies (Inserm)
L’expertise réactualisée de l’Inserm « confirme la présomption forte d’un lien entre l’exposition aux pesticides et six…
cartes agence bio surfaces 2020
Agriculture biologique : les surfaces continuent de croître en grandes cultures
Les surfaces certifiées bio ont continué d'augmenter en grandes cultures en 2020, mais les surfaces en cours de conversion…
« Pour l’implantation du colza, limiter au maximum le travail du sol pour maintenir la fraîcheur »
Le colza est une plante exigeante sur la structure du sol, surtout avec des semis effectués en plein été. Chargé d’études sur l’…
L'indice des fermages pour les prochaines factures est de 106,48 © C. Baudart
Terres agricoles : hausse de l’indice des fermages 2021
Le nouvel indice du fermage vient de paraître au Journal officiel. Fixé à 106,48, il connaît ainsi sa troisième hausse en trois…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Grandes Cultures
Consultez les revues Réussir Grandes Cultures au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Grandes Cultures