Aller au contenu principal

Moissonneuse-batteuse : intégrer les facteurs hors-coûts pour choisir le bon système

La moisson est un poste de charge important, et son organisation impose des choix. Au delà des coûts, les différentes formules offrent des avantages en terme d'organisation des pics de travail.

En cas de machine en copropriété, il est utile de s’accorder sur des règles de fonctionnement avant de s’engager, en précisant par exemple dans quel ordre les parcelles seront fauchées. © G. Omnès
En cas de machine en copropriété, il est utile de s’accorder sur des règles de fonctionnement avant de s’engager, en précisant par exemple dans quel ordre les parcelles seront fauchées.
© G. Omnès

L’achat individuel est probablement la solution idéale pour travailler à son rythme, faucher à la bonne maturité, des parcelles propres aux parcelles sales. Certains sont prêts à supporter des coûts de moisson élevés pour cette tranquillité. D’autres non.

L’achat réalisé à plusieurs permet, en partageant l’investissement, d’investir dans du matériel puissant, large et performant. Pour éviter les soucis, il est utile de s’accorder sur des règles de fonctionnement avant de s’engager, qui préciseront par exemple dans quel ordre les parcelles seront fauchées, en s’appuyant sur le critère de maturité, la taille des parcelles ou leur salissement.

Ces précautions peuvent être utiles en cas d’été pluvieux, à même de dégrader la qualité de la récolte. Il est également judicieux de prévoir qui conduit, nettoie, alimente en carburant et entretient la machine pendant la moisson: est-ce chacun son tour, ou confiera-t-on une tâche fixe à chacun ?

Ne pas dégrader la qualité sur l'autel de la vitesse

Le recours à une ETA ou à une Cuma a l’avantage de la simplicité : le pic de travail de l’été est confié à un tiers. Cela peut permettre de souffler et de se concentrer sur d’autres tâches. Certains entrepreneurs proposent même bennes et tracteurs dans leurs formules. Mais attention à bien surveiller la qualité du battage : à vouloir travailler trop vite, il arrive qu’on perde du grain…

Autre inconvénient: il faut parfois attendre quelques jours avant que le prestataire soit disponible. Si un voisin propose ses services, attendez-vous à signer un contrat d’engagement, qui vous liera trois ans. À noter: pour limiter le salissement, on peut y insérer une clause prévoyant un soufflage minutieux de la coupe et de la machine à l’arrivée.

Quant à la location de matériel, elle présente l’énorme avantage d’avoir un matériel neuf, fiable, que l’on conduit selon ses priorités et que l’on rend au bout d’un, deux ou trois ans. Mais cette option est réservée aux agriculteurs très soigneux : les surcoûts liés à l’entretien peuvent vite coûter très cher en fin de contrat. Dans les faits, ce sont surtout les grosses structures utilisant de très grosses machines qui recourent à cette formule.

Les plus lus

Moisson 2021 : une récolte de blé tendre en net rebond
Avec des rendements en blé tendre attendus autour de 75 q/ha, la moisson tricolore devrait renouer avec des volumes confortables…
« Nous mettons à disposition des saisonniers une fiche de poste et des notes de service avec les règles de sécurité, comme l’interdiction de l’usage du téléphone sur la route, le respect de la limitation de vitesse, explique Nicolas Hubail. Le salarié s’engage à respecter les consignes et atteste qu’il a été sensibilisé aux risques du travail et au Code de la route. » © N. Hubail
Conduite d’engins agricoles : « Nous sensibilisons les salariés au Code de la route dès leur arrivée »
Formation des salariés, signature de documents de prévention, sanctions en cas de mauvais comportement : pour Nicolas Hubail,…
« la confirmation et la mise en évidence de présomptions fortes de liens entre certaines pathologies et l’exposition aux pesticides doivent orienter les actions publiques vers une meilleure protection des populations », affirment les experts de l'Inserm. © V. Marmuse
Pesticides et santé : nouvelle « confirmation de présomptions fortes de liens » avec certaines maladies (Inserm)
L’expertise réactualisée de l’Inserm « confirme la présomption forte d’un lien entre l’exposition aux pesticides et six…
cartes agence bio surfaces 2020
Agriculture biologique : les surfaces continuent de croître en grandes cultures
Les surfaces certifiées bio ont continué d'augmenter en grandes cultures en 2020, mais les surfaces en cours de conversion…
« Pour l’implantation du colza, limiter au maximum le travail du sol pour maintenir la fraîcheur »
Le colza est une plante exigeante sur la structure du sol, surtout avec des semis effectués en plein été. Chargé d’études sur l’…
L'indice des fermages pour les prochaines factures est de 106,48 © C. Baudart
Terres agricoles : hausse de l’indice des fermages 2021
Le nouvel indice du fermage vient de paraître au Journal officiel. Fixé à 106,48, il connaît ainsi sa troisième hausse en trois…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Grandes Cultures
Consultez les revues Réussir Grandes Cultures au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Grandes Cultures