Aller au contenu principal
Font Size

Insecticide maïs : Mezalid se positionne contre la pyrale

Contre les insectes foreurs du maïs, Corteva agriscience propose Mezalid, un insecticide à utiliser au pic de vol de la pyrale pour en obtenir une efficacité maximale.

Les dégâts de pyrales sur épis sont une entrée pour les attaques de fusarioses productrices de mycotoxines. © Corteva
Les dégâts de pyrales sur épis sont une entrée pour les attaques de fusarioses productrices de mycotoxines.
© Corteva

Pyrales, sésamies et autre héliothis n’ont qu’à bien se tenir. La société Corteva agriscience propose un insecticide pour cibler ces ravageurs du maïs : Mezalid. Le produit se compose de spinosad, une molécule d’origine naturelle produite par une bactérie. De ce fait, il est autorisé en agriculture biologique mais il ne fait pas partie de la liste des produits de biocontrôle, à cause de son classement H410 (toxicité pour les organismes aquatiques). Sa ZNT est de 20 mètres.

Pour assurer une efficacité maximale de 80-90 % sur la pyrale, principal ravageur du maïs, le positionnement idéal du produit se situe au pic de vol du lépidoptère. « Dans ce cas, il est nécessaire d’avoir souvent recours à un enjambeur pour passer dans le maïs, signale Guillaume Quinot, responsable technique France sur le maïs chez Corteva. Cela vaut aussi bien pour les secteurs connaissant un seul cycle de la pyrale (monovoltin) que les zones bivoltines, où l’on visera plutôt le second pic de vol G2. »

Une pulvérisation optimisée avec les pendillards

« L’utilisation de pendillards sur enjambeurs augmente notablement l’efficacité de l’application de Mezalid », ajoute Guillaume Quinot. Dans nombre de situations, le recours à ce type d’équipements passe par les établissements de travaux agricoles. Corteva va proposer un accompagnement de l’utilisation de Mezalid avec des conseils à la parcelle (suivi des insectes), des prestations enjambeurs et la mise en avant de nouvelles techniques de pulvérisation (pendillards). La société recommande l’utilisation de son produit à la dose de 3 l/ha.

Les foreurs peuvent causer jusqu’à 12 % de pertes de rendement en maïs grain (et 2 t/ha en ensilage) et ils favorisent la production de mycotoxines sur les grains de maïs. Mezalid est sélectif de certains auxiliaires, notamment les prédateurs et parasites de pucerons. Il peut être utilisé en complément de la lutte avec les trichogrammes, à condition de respecter un délai de sept jours après son application pour l’introduction des micro-hyménoptères.

Présenté comme un nouvel insecticide, Mezalid ne l’est pas vraiment. Il est homologué depuis mars 2019 mais son lancement commercial a été décalé à 2020. D’autre part, il existe déjà des spécialités à base de spinosad comme Success 4. « Ce produit n’a jamais été vraiment vendu à cause d’un positionnement prix trop élevé », remarque Séverine Jeanneau, responsable des relations filières et environnement de Corteva. Mezalid est vendu à 15 €/l.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Grandes Cultures

Les plus lus

Les correspondants sureté de la gendarmerie se déplacent gratuitement et sur demande. © Gendarmerie nationale
Vols en agriculture : « les voleurs sont venus trois fois en six mois »
Les vols de GPS, carburant, phyto sont fréquents. Que faire et ne pas faire, quels moyens mettre en place, comment s’y prendre ?…
Pour Gilles Lenfant, disposer d'un déchaumeur attelé et prêt à partir pendant la moisson est désormais indispensable. © C. Baudart
Incendie à la récolte : « Le mur de flammes avançait rapidement sur une largeur de 100 mètres. »
Agriculteur dans l’Eure, Gilles Lenfant a été confronté au feu à plusieurs reprises à l'été 2019. Son expérience…
La gestion de l'interculture va devenir encore plus cruciale en cas d'interdiction du glyphosate. © J.-C. Gutner
Se passer du glyphosate en interculture, des solutions... et des questions
Le glyphosate sert principalement à gérer les vivaces et les graminées, et à détruire les couverts. Sa fin programmée amène à…
Copyright Gabriel Omnès
La revalorisation des retraites agricoles définitivement adoptée au sénat
La loi revalorisant les retraites agricoles à 85 % du Smic pour une carrière complète d'exploitant a été votée définitivement en…
L'assemblée nationale a voté la revalorisation des retraites agricoles, revendication portée par e député André Chassaigne
L'Assemblée nationale vote la revalorisation des retraites agricoles à 85 % du SMIC
L’Assemblée nationale a adopté en seconde lecture une proposition de loi garantissant une pension minimale de 85 % du SMIC aux…
Une fertilisation au semis ne compense jamais une mauvaise levée. © J.-C. Gutner
Colza : fertiliser au semis avec discernement
Pour favoriser la croissance à l’automne et limiter la nuisibilité des attaques d’insectes aux stades jeunes du colza, fertiliser…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
Moins de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Grandes Cultures
Consultez les revues Réussir Grandes Cultures au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Grandes Cultures