Aller au contenu principal
Font Size

Hausse de la CVO sur les céréales

La cotisation volontaire obligatoire sur les céréales va augmenter. Ainsi en ont décidé les membres d'Intercéréales. Valable pour 2016-2019, le nouvel accord interprofessionnel de financement des actions de recherche, de promotion et de communication de la filière prévoit un relèvement des cotisations des producteurs de 51 à 63 centimes la tonne, soit près de 20 % de hausse.

Selon Intercéréales, cette progression se limite dans les faits à 4 centimes : les 8 autres centimes viennent se substituer à la réduction de la taxe fiscale affectée (TFA) prévue pour 2016 (1). Prélevée par FranceAgriMer, elle sert justement à financer la recherche et développement et la promotion. Les collecteurs vont par ailleurs pour la première fois mettre la main au porte-monnaie (2), à hauteur de 3 centimes la tonne. S'ajoutent à cela 20 centimes fournis par les meuniers (contre 40 sur 2015-2016).

72,5 % des sommes destinées à Arvalis

72,5 % des prélèvements partiront chez Arvalis, l'essentiel du reste se partageant entre France Export Céréales, Passion céréales et le fonctionnement de l'interprofession. Si pour Intercéréales, ce changement était indispensable dans un contexte « où la filière doit compter sur elle-même », ainsi que l'écrit dans un courrier aux collecteurs Philippe Pinta, président de l'interprofession, des explications risquent d'être nécéssaires sur le terrain.

(1) voir article Fiscalité du numéro de mars 2016 (n°300, p. 70).

(2) voir édito du numéro de juillet-août 2015 (n°293, p. 3).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Grandes Cultures

Les plus lus

Récolte dans le nord de l'Eure-et-Loir. Le rendement national moyen de blé tendre est estimé à 6,83 t/ha par le cabinet Agritel, en baisse de près de 8 % par rapport à la moyenne olympique. © G. Omnès
Moisson 2020 : une récolte de blé française sous les 30 millions de tonnes
Les spécialistes du marché des céréales continuent de réviser leurs chiffres de récolte de blé tendre à la baisse. La production…
La collecte chute de 20 % en blé tendre et en orge d'hiver par rapport à la moyenne décennale à la coopérative Ile-de-France Sud. © Gutner archives
Moisson 2020 : le grand écart du rendement en Ile-de-France comme ailleurs
La récolte des orges d’hiver, colza et blé tendre a rendu son verdict en Ile-de-France : des résultats très hétérogènes avec…
Pour la CGB, la propagation du virus de la jaunisse ampute la production française de sucre de 600 000 à 800 000 tonnes. © CGB
Crise de la betterave: les élus régionaux montent au créneau
L’impact de l’épidémie de jaunisse sur betterave s’amplifie devant l’absence de solution technique autorisée. Les Régions…
Nouveau silo de Biocer dans l'Eure. Avec une collecte qui double tous les cinq ans, les organismes économiques doivent adapter leur infrastructure de stockage et de tri. © Biocer
Agriculture biologique : les céréales bio face au défi de la massification
La dynamique de croissance forte et régulière enclenchée depuis trois ans pour les céréales bio confronte la filière à de…
Moisson de blé en Eure-et-Loir
Moisson 2020 : des rendements dans le rouge pour une année noire en grandes cultures
Très mauvaise donne cette année pour les grandes cultures en France, avec une baisse généralisée des productions. Les céréales d’…
Aymeric et Margot Ferté, Gilles Lancelin, Romaric Paucellier : trois expériences du bio en grandes cultures. © DR/C. Baudart
Bio en grandes cultures : la nouvelle génération de convertis bouge les lignes
Une exploitation de grandes cultures qui passe en bio ? C’est désormais banal. Partout, des conversions s’engagent, souvent par…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
Moins de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Grandes Cultures
Consultez les revues Réussir Grandes Cultures au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Grandes Cultures