Aller au contenu principal

Hausse de la CVO sur les céréales

La cotisation volontaire obligatoire sur les céréales va augmenter. Ainsi en ont décidé les membres d'Intercéréales. Valable pour 2016-2019, le nouvel accord interprofessionnel de financement des actions de recherche, de promotion et de communication de la filière prévoit un relèvement des cotisations des producteurs de 51 à 63 centimes la tonne, soit près de 20 % de hausse.

Selon Intercéréales, cette progression se limite dans les faits à 4 centimes : les 8 autres centimes viennent se substituer à la réduction de la taxe fiscale affectée (TFA) prévue pour 2016 (1). Prélevée par FranceAgriMer, elle sert justement à financer la recherche et développement et la promotion. Les collecteurs vont par ailleurs pour la première fois mettre la main au porte-monnaie (2), à hauteur de 3 centimes la tonne. S'ajoutent à cela 20 centimes fournis par les meuniers (contre 40 sur 2015-2016).

72,5 % des sommes destinées à Arvalis

72,5 % des prélèvements partiront chez Arvalis, l'essentiel du reste se partageant entre France Export Céréales, Passion céréales et le fonctionnement de l'interprofession. Si pour Intercéréales, ce changement était indispensable dans un contexte « où la filière doit compter sur elle-même », ainsi que l'écrit dans un courrier aux collecteurs Philippe Pinta, président de l'interprofession, des explications risquent d'être nécéssaires sur le terrain.

(1) voir article Fiscalité du numéro de mars 2016 (n°300, p. 70).

(2) voir édito du numéro de juillet-août 2015 (n°293, p. 3).

Les plus lus

Prix des céréales : les raisons de la flambée des cours
Blé, orge, maïs : les prix de l'ensemble des marchés des céréales ont connu une hausse brutale ces dernières semaines. Cette…
silo de stockage de céréales
Envolée des prix : faut-il vendre maintenant son blé de la récolte 2021 ?
Malgré la forte décote par rapport au prix ancienne récolte, les cotations du blé des échéances septembre et décembre 2021 sont…
Le groupe Soufflet collecte 5,6 millions de tonnes de grains par an. © gutner  archive
InVivo en négociation exclusive pour le rachat du groupe Soufflet
L’union des coopératives In Vivo est entrée en négociation exclusive avec le négoce Soufflet pour reprendre 100 % du capital du…
Les agriculteurs se sont précipités pour déposer des demandes d'aides à l'investissement dans le cadre du plan Protéines, poussant FranceAgriMer à suspendre la téléprocédure. © J.-C. Gutner
Plan protéines : les aides à l’équipement victimes de leur succès
En 48 heures, FranceAgriMer a enregistré 4 000 dossiers de demandes de subventions pour l’aide à l’investissement matériel dans…
« Si les producteurs de blé s’y retrouvent avec un marché à terme autour des 190,00-200,00 €/t échéance septembre 2021, il est tout simplement nécessaire de sécuriser leurs marges », explique Virginie Ciesla-Maudet, du cabinet Assertis. © P. Guiraud
Blé/Récolte 2021 : « Commencer à fixer des ventes au niveau de prix actuel est pertinent » (Virginie Ciesla-Maudet, Assertis)
Les prix du blé nouvelle récolte affichent une décote élevée (environ 30 €/t) par rapport au prix ancienne récolte. Les niveaux…
La réalisation d'un plan de trésorerie mensuel est un bon outil pour y voir clair et gérer son stress ! © C. Baudart
Trésorerie à sec : éviter le mur
Le complément des aides PAC vient de rentrer, la coopérative annonce des ristournes, une partie des impôts fonciers est restituée…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Grandes Cultures
Consultez les revues Réussir Grandes Cultures au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Grandes Cultures