Aller au contenu principal
Font Size

Hausse de 3,6 % des surfaces OGM dans le monde

Les surfaces de cultures transgéniques atteignent 181,5 millions d'hectares (Mha) sur le plan mondial en 2014, soit 6,3 Mha (+ 3,6 %) de plus que l'année précédente, selon le rapport annuel de l'Isaaa(1) paru fin janvier. Si les OGM progressent toujours, la hausse a tendance à ralentir puisqu'elle était de + 8 % en 2011, + 6 % en 2012 et + 3 % en 2013. Les États-Unis apparaissent plus que jamais comme le pays des OGM avec 73,1 Mha (+ 3 Mha par rapport à 2013), devant le Brésil (42,2 Mha), l'Argentine (24,3 Mha), l'Inde et le Canada (11,6 Mha chacun). À eux cinq, ils représentent près de 90 % des surfaces OGM sur la planète. Le rapport Isaaa met en avant que 28 pays cultivent des OGM. Mais Inf'OGM qui se dit "la veille citoyenne sur les OGM" ne manque pas de préciser que les cultures transgéniques représentent à peine 4 % des terres arables et prairies (et 11,3 % des terres arables) et que le nombre de pays les cultivant stagne.

Arrivée des maïs tolérants à la sécheresse

Selon l'Isaaa, la moitié des surfaces en OGM est constituée de soja. Puis viennent le maïs (30 %), le coton (14 %) et le canola ( 9 %). Il s'agit en grande majorité (plus de 99 %) de variétés résistantes à des herbicides et/ou à des insectes. L'Isaaa relève la progression forte des maïs résistants à la sécheresse (DroughtGard, évènement MON 87460 Monsanto) qui sont passés de 50 000 hectares en 2013, première année de culture, à 275 000 hectares en 2014 aux États-Unis. L'Europe se distingue toujours par son rejet des OGM avec aux alentours de 200 000 hectares répartis entre l'Espagne surtout, la Tchéquie, la Slovaquie, le Portugal et la Roumanie.

 

(1) International Service for the acquisition of agri-biotech application. Le résumé du rapport est consultable sur le site www.ibv-blog.com

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Grandes Cultures

Les plus lus

Récolte dans le nord de l'Eure-et-Loir. Le rendement national moyen de blé tendre est estimé à 6,83 t/ha par le cabinet Agritel, en baisse de près de 8 % par rapport à la moyenne olympique. © G. Omnès
Moisson 2020 : une récolte de blé française sous les 30 millions de tonnes
Les spécialistes du marché des céréales continuent de réviser leurs chiffres de récolte de blé tendre à la baisse. La production…
L'attaque de jaunisse constatée sur toute la zone de production française de production de betteraves pourrait conduire au plus bas rendement depuis quinze ans, selon la CGB, qui demande des mesures urgentes pour éviter l'effondrement des surfaces. © CGB
Alerte rouge à la jaunisse : les betteraviers demandent un plan d’urgence
La CGB craint une forte baisse des surfaces de betteraves en 2021 si aucune solution n’est apportée face à la jaunisse, avec un…
La collecte chute de 20 % en blé tendre et en orge d'hiver par rapport à la moyenne décennale à la coopérative Ile-de-France Sud. © Gutner archives
Moisson 2020 : le grand écart du rendement en Ile-de-France comme ailleurs
La récolte des orges d’hiver, colza et blé tendre a rendu son verdict en Ile-de-France : des résultats très hétérogènes avec…
La surface retenue dans la dernière publication officielle des services du ministère de l'Agriculture laisse présager une production française de blé tendre inférieure à 32 millions de tonnes, en baisse de 8 Mt sur un an.  © J.-C. Gutner
Moisson : les surfaces officielles de blé tendre plombent (un peu plus) la prévision de récolte française
Sur la base des estimations de surfaces officielles publiées début juillet, la récolte de blé tendre français pourrait s’établir…
Nouveau silo de Biocer dans l'Eure. Avec une collecte qui double tous les cinq ans, les organismes économiques doivent adapter leur infrastructure de stockage et de tri. © Biocer
Agriculture biologique : les céréales bio face au défi de la massification
La dynamique de croissance forte et régulière enclenchée depuis trois ans pour les céréales bio confronte la filière à de…
Aymeric et Margot Ferté, Gilles Lancelin, Romaric Paucellier : trois expériences du bio en grandes cultures. © DR/C. Baudart
Bio en grandes cultures : la nouvelle génération de convertis bouge les lignes
Une exploitation de grandes cultures qui passe en bio ? C’est désormais banal. Partout, des conversions s’engagent, souvent par…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
Moins de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Grandes Cultures
Consultez les revues Réussir Grandes Cultures au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Grandes Cultures