Aller au contenu principal

Foncier : plus de transactions mais des prix en baisse

D’après la FNSafer, les ventes de terres libres ont progressé de près de 6 % en surface en 2017, les prix perdant en moyenne 0,8 %.

En grandes cultures, les prix des terres libres baissent pour la seconde année consécutive de 0,5 % en moyenne.
© J.Chabanne

Le foncier agricole attire. Selon les chiffres diffusés fin mai par la FNSafer (fédération nationale des Safer), les ventes de terres libres sont en hausse de 7,6 % en nombre et de 5,9 % en surface. 381 000 hectares ont été échangés, soit le plus haut niveau depuis 2001. Ces progressions se sont logiquement traduites en valeur, le marché augmentant de 15,5 % à 4,6 milliards d’euros… Mais les prix à l’hectare, 5 990 euros en moyenne, ont baissé pour la première fois depuis 1996. De 0,8 %, la réduction est légère mais indiscutable. La FNSafer met cette baisse sur le compte de la prudence des acteurs du marché dans un contexte économique encore incertain. « Et l’offre importante de biens à la vente permet aux acquéreurs de négocier les prix à la baisse », ajoute-t-elle dans son rapport sur les prix des terres.

Le reflet du moral des agriculteurs

Concernées avant l’heure une première fois l’an dernier, les terres de grandes cultures n’échappent pas au phénomène : à 7 240 euros, le prix de l’hectare diminue de 0,5 % même s’il reste supérieur de 24 % à la moyenne nationale. La FNSafer y voit « un reflet du moral des agriculteurs », plombé par les retombées de la récolte 2016 et les mauvais prix de 2017. Une région talonnée par les difficultés comme la Bourgogne-Franche-Comté fait pourtant exception : les prix y progressent de 6 % à 3 030 euros l’hectare, portés par l’attrait des terres céréalières à fort potentiel.

Paradoxalement, le prix des terres louées s’accroît de 3 % pour monter à 4 690 euros. De 4,2 %, la hausse est plus forte en zones de grandes cultures (6 010 euros/ha en moyenne). La FNSafer explique cette contradiction apparente par la moindre sensibilité de ce marché aux effets de conjoncture : les prix y sont souvent négociés plusieurs années à l’avance par le fermier et son propriétaire.

Un marché des parts sociales important en valeur

Depuis la loi d’avenir de 2014, les Safer doivent être informés des ventes de parts sociales ou d’actions de sociétés agricoles. Selon la FNSafer, elles ont représenté en 2017 20 % du total des ventes en valeur de foncier agricole. Rappelons que les Safer n’exercent pas leur droit de préemption sur ce type de transaction.

Les plus lus

Moisson 2021 : une récolte de blé tendre en net rebond
Avec des rendements en blé tendre attendus autour de 75 q/ha, la moisson tricolore devrait renouer avec des volumes confortables…
« Nous mettons à disposition des saisonniers une fiche de poste et des notes de service avec les règles de sécurité, comme l’interdiction de l’usage du téléphone sur la route, le respect de la limitation de vitesse, explique Nicolas Hubail. Le salarié s’engage à respecter les consignes et atteste qu’il a été sensibilisé aux risques du travail et au Code de la route. » © N. Hubail
Conduite d’engins agricoles : « Nous sensibilisons les salariés au Code de la route dès leur arrivée »
Formation des salariés, signature de documents de prévention, sanctions en cas de mauvais comportement : pour Nicolas Hubail,…
« la confirmation et la mise en évidence de présomptions fortes de liens entre certaines pathologies et l’exposition aux pesticides doivent orienter les actions publiques vers une meilleure protection des populations », affirment les experts de l'Inserm. © V. Marmuse
Pesticides et santé : nouvelle « confirmation de présomptions fortes de liens » avec certaines maladies (Inserm)
L’expertise réactualisée de l’Inserm « confirme la présomption forte d’un lien entre l’exposition aux pesticides et six…
cartes agence bio surfaces 2020
Agriculture biologique : les surfaces continuent de croître en grandes cultures
Les surfaces certifiées bio ont continué d'augmenter en grandes cultures en 2020, mais les surfaces en cours de conversion…
« Pour l’implantation du colza, limiter au maximum le travail du sol pour maintenir la fraîcheur »
Le colza est une plante exigeante sur la structure du sol, surtout avec des semis effectués en plein été. Chargé d’études sur l’…
L'indice des fermages pour les prochaines factures est de 106,48 © C. Baudart
Terres agricoles : hausse de l’indice des fermages 2021
Le nouvel indice du fermage vient de paraître au Journal officiel. Fixé à 106,48, il connaît ainsi sa troisième hausse en trois…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Grandes Cultures
Consultez les revues Réussir Grandes Cultures au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Grandes Cultures