Aller au contenu principal

"On est tous experts à un moment ou à un autre", estime Emmanuel Drique

Emmanuel Drique travaille sur 158 ha à Bézu-Saint-Éloi, en bordure du plateau du Vexin, en conditions séchantes. Blé et colza sont ses cultures principales, que complètent 2 ha de pommiers à couteau en bio.

Emmanuel Drique, 158 ha à Bézu-Saint-Éloi, en bordure du plateau du Vexin, en conditions séchantes Blé et colza en cultures principales, 2 ha de pommiers à couteau en bio "Je ne sais pas si le fonctionnement de notre groupe est reproductible. Dans le GDA par exemple, les membres sont d'accord pour comparer les résultats, mais c'est plus dur en ce qui concerne les méthodes."
© DR

" Aujourd’hui, le conseil que j’utilise majoritairement est celui du groupe 'agriculture intégrée', où l’on raisonne par rapport à un système de cultures. Mais je continue de regarder ce qui se fait ailleurs. J’ai toujours adhéré au GDA classique et toujours travaillé avec le technicien de la chambre, qui est dans une approche à la parcelle, où il faut associer tel produit à telle maladie. Pour moi, le conseil du GDA est passif. Dans le groupe 'agriculture intégrée', Bertrand Omon est force de proposition, mais nous aussi. On est tous experts à un moment ou à un autre. On est davantage dans la conception du système, qui au final est toujours en mouvement. Après, on n’a pas la technique fine sur les produits et leur positionnement. Pour ça, je me tourne vers le conseiller du GDA 'classique'.  Je regarde aussi par curiosité les avertissements de la coop, inspirés du BSV. Le problème, c’est que tout ce qui peut potentiellement arriver y est évoqué, donc quelqu’un qui n’a pas trop confiance en lui est incité à traiter ! Je m’intéresse également à ce que publie Arvalis. Les publications annuelles Choisir sont riches. Et quand on les lit attentivement, on s’aperçoit que beaucoup de choses sont à relativiser. Pour me rassurer, je les relis, ce qui me conforte dans mes décisions. Je regarde aussi les forums comme Agricool… Mais sans y être inscrit !

Heureusement que j’ai le groupe de Bertrand Omon pour avancer. Seul, je serai resté en conventionnel classique : je n’aurais pas réussi à tenir. "

 

Les plus lus

Moisson 2021 : une récolte de blé tendre en net rebond
Avec des rendements en blé tendre attendus autour de 75 q/ha, la moisson tricolore devrait renouer avec des volumes confortables…
« Nous mettons à disposition des saisonniers une fiche de poste et des notes de service avec les règles de sécurité, comme l’interdiction de l’usage du téléphone sur la route, le respect de la limitation de vitesse, explique Nicolas Hubail. Le salarié s’engage à respecter les consignes et atteste qu’il a été sensibilisé aux risques du travail et au Code de la route. » © N. Hubail
Conduite d’engins agricoles : « Nous sensibilisons les salariés au Code de la route dès leur arrivée »
Formation des salariés, signature de documents de prévention, sanctions en cas de mauvais comportement : pour Nicolas Hubail,…
« la confirmation et la mise en évidence de présomptions fortes de liens entre certaines pathologies et l’exposition aux pesticides doivent orienter les actions publiques vers une meilleure protection des populations », affirment les experts de l'Inserm. © V. Marmuse
Pesticides et santé : nouvelle « confirmation de présomptions fortes de liens » avec certaines maladies (Inserm)
L’expertise réactualisée de l’Inserm « confirme la présomption forte d’un lien entre l’exposition aux pesticides et six…
cartes agence bio surfaces 2020
Agriculture biologique : les surfaces continuent de croître en grandes cultures
Les surfaces certifiées bio ont continué d'augmenter en grandes cultures en 2020, mais les surfaces en cours de conversion…
« Pour l’implantation du colza, limiter au maximum le travail du sol pour maintenir la fraîcheur »
Le colza est une plante exigeante sur la structure du sol, surtout avec des semis effectués en plein été. Chargé d’études sur l’…
L'indice des fermages pour les prochaines factures est de 106,48 © C. Baudart
Terres agricoles : hausse de l’indice des fermages 2021
Le nouvel indice du fermage vient de paraître au Journal officiel. Fixé à 106,48, il connaît ainsi sa troisième hausse en trois…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Grandes Cultures
Consultez les revues Réussir Grandes Cultures au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Grandes Cultures