Aller au contenu principal

Matériel : avec un hiver qui s'annonce doux, est-il encore utile d’hiverner votre pulvé ?

Les indicateurs météorologiques laissent présager que l’hiver à venir ne devrait pas être beaucoup plus froid que l’an dernier. Néanmoins, la mise hors gel du pulvérisateur reste une mesure de prudence nécessaire.

L'hiver qui s'annonce ne devrait pas être plus froid que l'hiver 2019. © V. Marmuse
L'hiver qui s'annonce ne devrait pas être plus froid que l'hiver 2019.
© V. Marmuse

L’hiver devrait être doux. C’est en tout cas l’avis des prévisionnistes. « Les scénarios prépondérants envisagent une situation météo possiblement assez proche de celle de l’hiver dernier sur la France », indique Régis Crépet, météorologue chez Météo Consult, qui reste prudent mais s’appuie « sur un consensus assez clair entre ce que nous disent les indicateurs, les modèles météorologiques et la statistique. »

Un hiver proche de l’hiver le plus chaud

Pour cet expert des prévisions météo à long terme, si cette configuration se confirme, nous devrions avoir un hiver « sans grand froid ni épisode marqué de neige en plaine ». Dans les faits, les températures de l’hiver prochain devraient être assez similaires à celle de l’hiver dernier. Ce dernier était le plus chaud enregistré en France sur la période 1900-2020, avec des températures en moyenne supérieures de 2,7 °C aux normales de saison. Les minimales ont été brièvement atteintes le 22 janvier 2019, avec -1,1 °C à Paris, -4,6 °C à Orléans ou -6,7 °C à Reims.

Malgré ce contexte, la mise hors gel du pulvérisateur reste une mesure de prudence nécessaire même si, hiverné dans un bâtiment fermé, les risques de dommage sont faibles.

À noter que la période s’avère idéale pour effectuer les derniers passages d’herbicides avant d’hiverner les pulvé, en particulier du Kerb Flo sur colza, herbicide pour lequel le froid est un gage d’efficacité (températures inférieures à 5 °C).

En profiter pour détruire les couverts par roulage

Les petites gelées annoncées dans les jours à venir suffiront également à détruire mécaniquement les couverts, à l’aide d’un rouleau. « Le roulage effectué sur des petites gelées a une bonne efficacité sur de nombreuses espèces gélives, en particulier si elles sont bien développées », indique Damien Brun, ingénieur chez Arvalis. Attention, ce mode de destruction est toutefois peu efficace sur graminées adventices.

Les plus lus

Le groupe Soufflet collecte 5,6 millions de tonnes de grains par an. © gutner  archive
InVivo en négociation exclusive pour le rachat du groupe Soufflet
L’union des coopératives In Vivo est entrée en négociation exclusive avec le négoce Soufflet pour reprendre 100 % du capital du…
Tereos
Tereos : les opposants prennent le pouvoir au sein du géant sucrier
C’est l’épilogue d’un conflit commencé en 2017 : les opposants, qui reprochaient à la direction de Tereos une gouvernance…
Lettre Gérard Clay - Tereos
Gérard Clay, président de Tereos : « une nouvelle page se tourne »
Restaurer la confiance et ramener de la rentabilité avec les cœurs de métier de la coopérative : telles sont les premières…
La réalisation d'un plan de trésorerie mensuel est un bon outil pour y voir clair et gérer son stress ! © C. Baudart
Trésorerie à sec : éviter le mur
Le complément des aides PAC vient de rentrer, la coopérative annonce des ristournes, une partie des impôts fonciers est restituée…
Betteraves touchées par la jaunisse en 2020 - La dérogation pour l'utilisation des néonicotinoïdes va s'accompagner de restrictions fortes concernant la rotation. Reste à savoir si cela dissuadera les planteurs de maintenir leurs surfaces en betteraves. © G. Omnès
Betteraves/néonicotinoïdes : un projet d’arrêté contraignant pour les rotations
Le projet d’arrêté encadrant l’usage des néonicotinoïdes en traitement de semences sur betteraves vient d’être publié pour…
 © C. Baudart
Comment réussir son départ en retraite quand on est agriculteur ?
Dans combien de temps partirez-vous à la retraite ? Quels seront vos revenus ? Que devient votre exploitation ? Des questions à…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Grandes Cultures
Consultez les revues Réussir Grandes Cultures au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Grandes Cultures