Aller au contenu principal

[Edito] Pas de pack tricolore pour la PAC

Manifestation de céréaliers le 2 avril 2021 à Evreux - Eleveurs bovins, céréaliers, laitiers, se sont relayés dans les rues ou aux micros pour porter fort leurs revendications concernant la future PAC. © C. Baudart
Manifestation de céréaliers le 2 avril 2021 à Evreux - Eleveurs bovins, céréaliers, laitiers, se sont relayés dans les rues ou aux micros pour porter fort leurs revendications concernant la future PAC.
© C. Baudart

La séquence des manifestations diffusée par les médias début avril parle d’elle-même : éleveurs bovins, céréaliers, laitiers, se sont relayés dans les rues ou aux micros pour porter fort leurs revendications concernant la future PAC. Maintien des aides couplées pour les uns, majoration des paiements de base pour les autres, aides rapportées à l’UGB pour les troisièmes… Les exigences formulées par les différents bassins et secteurs de production sont bien souvent incompatibles.

On pouvait imaginer — certains l’espéraient — que le syndicat majoritaire pose sur le bureau du ministre de l’Agriculture les plans de la PAC à la française, soutenu par ses différentes factions. Un scénario qui aurait eu l’avantage de simplifier les négociations avec le gouvernement et de donner du poids à une telle position. Au lieu de ça, les dissensions sont apparues avant même qu’une position commune ne soit rendue publique. Sans parler des syndicats plébiscitant le bio, le tout local et des exigences environnementales renforcées.

La nouvelle PAC laissera une latitude extrême à chaque État membre dans les moyens à employer pour atteindre les grands objectifs fixés à l’échelle européenne. Mais à vouloir combiner simplification des mesures, réduction du nombre d’indicateurs et subsidiarité, le risque est grand de voir chacun jouer avec ses propres règles. La PAC pourrait ressembler à un tournoi des 27 nations, mais sans réelle possibilité pour l’arbitre européen de siffler les fautes.

Tandis que se profilent de potentielles distorsions de concurrence entre pays, c’est une équipe de France désunie qui va entrer sur le terrain. Difficile dans ces conditions de former le pack lorsque viendra le moment de la mêlée. La diversité tant vantée de l’agriculture française peut aussi se transformer en handicap quand l’union doit faire la force.

Les plus lus

© Groupe Safer
Les terres agricoles, toujours objet de convoitise
Agriculteurs, promoteurs, investisseurs… La terre agricole reste convoitée. Malgré l’arrivée sur le marché de parcelles liée aux…
Dans de nombreuses régions, les niveaux élevés d’évapotranspirations affectent déjà les potentiels. © Jérôme Chabanne
Sécheresse  agricole : le mal est-il déjà fait pour les cultures ?
Le déficit de pluviométrie est d’ores et déjà critique pour les cultures en place dans le sud de la France et dans les terres…
Les engrais minéraux représentent 40% des émissions de gaz à effet de serre d’origine agricole.  © C. Baudart
Loi Climat : une nouvelle taxation des engrais pour 2024 ?
Parmi les mesures phare du projet de loi « Climat et résilience » : la taxation des engrais azotés. Cette dernière est envisagée…
Sur céréales, l'intensité des dégâts est lié à l’espèce, au stade et à l’exposition. © C. Baudart
Gel : des pertes autour de 10 % en colza et betterave
Les dégâts liés à l’épisode de gel qui a frappé les campagnes françaises à partir du 12 avril commencent à être chiffrés en…
S’agrandir ou consolider une structure d’exploitation est un objectif prioritaire pour nombre d’agriculteurs © C. Baudart
Foncier agricole : se poser les bonnes questions avant d’acheter
Pouvoir acheter du foncier est une chance. Mais c’est aussi un projet qui peut peser sur votre trésorerie au quotidien. Comment…
Des exploitants à titre individuel anticipent parfois leur fin de carrière en créant une SCEA dans laquelle est intégré dès le départ le repreneur. © C. Baudart
Foncier agricole : les raisons du succès des cessions de parts sociales
Les cessions partielles de parts sociales de société sont aujourd’hui un moyen simple et sûr de céder son entreprise agricole. Le…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Grandes Cultures
Consultez les revues Réussir Grandes Cultures au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Grandes Cultures