Aller au contenu principal

Kongskilde
Des outils pilotés par GPS

Le groupe danois a développé plusieurs automatismes liés au positionnement GPS. Réalisation la plus innovante, une bineuse 8 rangs (75 cm d'inter rangs) est équipée de neuf éléments bénéficiant d'un relevage hydraulique individuel. En bout de parcelle, chaque élément s'abaisse et se relève automatiquement en fonction de la position GPS, de manière à limiter les manques et les recroisements, à l'image d'une coupure de rang sur un semoir. Une fois relevé, chaque élément offre un dégagement de 25 cm. La réactivité du système mécanique impose de réduire la vitesse à 5 km/h en début et fin de ligne. La bineuse est par ailleurs équipée d'une interface de guidage pilotée par l'intermédiaire d'un guidage par caméra. Un guidage par GPS RTK sera prochainement développé. Sur le même principe, Kongskilde équipe ses épandeurs d'engrais à rampe WingJet S4024 (24 mètres) d'une coupure automatique à 4 tronçons. La coupure de rang équipe également le semoir monograine Becker Aeromat de 8 rangs équipé de distributions à entraînement électrique. Dernière application, la charrue Överum Variflex a été équipée d'un dispositif de largeur variable hydraulique piloté par GPS. La largeur de travail varie ainsi en fonction de la géométrie de la parcelle et des écarts de trajectoire du tracteur. Le système peut également moduler la largeur de travail en fonction d'une cartographie de la nature du sol.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Grandes Cultures

Les plus lus

Par défaut, la zone non traitée s’établit à partir de la limite de propriété du riverain et non à partir de ses bâtiments.  © C. Watier
Réglementation/ZNT : les 8 questions que tout agriculteur doit se poser pour éviter les pièges
Les zones non traitées à mettre en place près des habitations viennent compliquer le travail au champ, la gestion du parcellaire…
Sébastien Windsor Chambres d'agriculture
« 15 % des agriculteurs pourraient ne pas passer l’année » dans les zones intermédiaires (Chambres d'agriculture)
Sébastien Windsor , président de l'assemblée permanente des chambres d'agriculture, a alerté sur la situation difficile de…
« Une rénovation de toiture avec du photovoltaïque pour un risque zéro »
Sylvain Pigeon, agriculteur à Mareuil en Brie (51), a changé la toiture de son bâtiment en développant un projet photovoltaïque…
plan de relance - volet agricole
Plan de relance/agriculture : 1,2 milliard d'euros pour la souveraineté agroalimentaire française
Plan protéines doté de 100 millions d'euros, "aide à la conversion" pour l'agroéquipement, crédit d'impôt pour la certification…
Avec une année 2020 "catastrophique" faisant suite à plusieurs mauvaises campagnes, les responsables de l'AGPB Eric Thirouin (président, à gauche) et Philippe Heusèle (secrétaire général) ont appelé à des mesures d'urgence pour soutenir le secteur. © G. Omnès
« Plus de la moitié des céréaliers ne dégageront aucun revenu en 2020 » (AGPB)
Le syndicat céréalier pointe du doigt la situation très difficile des grandes cultures depuis plusieurs années et qui culmine en…
chargement d'un bateau au port céréalier de Rouen
Blé tendre : les exportations françaises menacée par la Russie sur l'Algérie
Selon Thierry de Boussac, du Synacomex, le cahier des charges de l'office d'Etat algérien, en charge des importations de blé…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
Moins de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Grandes Cultures
Consultez les revues Réussir Grandes Cultures au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Grandes Cultures