Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

MESSAGE ABONNES IMPORTANT

Afin d'être sûr de recevoir nos futures publications quelle que soit l’évolution de la situation sanitaire, activez votre compte numérique au plus vite en complétant vos informations.

J’active mon compte numérique

Des importations de tourteaux de soja en baisse dans l’Hexagone

En tendance, la France est l'un des rares pays européens où la consommation de tourteaux de soja est orientée à la baisse sur les dernières années.

© Reussir/ Source Eurostat

La France est le second importateur de tourteaux de soja en Europe, derrière les Pays-Bas qui en achètent toutefois près du double. En moyenne sur les cinq dernières campagnes, les importations européennes provenaient majoritairement du Brésil. Mais les choses changent : sur le premier semestre de la campagne 2017-2018, 39 % des expéditions sont arrivées des États-Unis (hausse de 30%), et 29 % seulement du Brésil (baisse de 21%) d’après Eurostat.

En France, la consommation de tourteaux baisse au fil des ans (ce n'est pas le cas des autres États membres). De 4,7 Mt en 2005 selon Oil World, elle est tombée à 3,5 Mt en 2016. Sauf que selon le Cereopa (Centre d’études et de recherche sur l’économie et l’organisation des productions animales), seule la hausse des importations de tourteaux de tournesol à haute teneur en protéines provenant de mer Noire a rendu possible cette baisse...

La France n’importe que 10 à 12 % de ses besoins en protéines végétales tous débouchés confondus selon les calculs du centre d’études et de recherche. « La part des prairies dans l’approvisionnement en protéines du cheptel ruminant français est particulièrement élevée comparativement à beaucoup d’autres États membres de l’Union », estime l’organisation.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Grandes Cultures

Les plus lus

Le sytème de lavage de main embarqué S-Clean
[Covid-19] : S-Clean, un système de lavage de main embarqué sur tracteur
Le système doté d’un réservoir de 3 litres est équipé d’un porte-savon liquide et de deux vannes permettant 5 à 10 lavages de…
Coronavirus : la filière pommes de terre sur le qui-vive
Fini les frites au restaurant : le confinement lié au Covid 19 fait s'effondrer la demande de pommes de terre pour l'industrie,…
Les semis de printemps ne devraient pas être perturbés par le coronavirus, les activités agricoles n'étant pas concernées par les restrictions d'activité. © J.-C.Gutner
Coronavirus : la filière céréalière fait front face à la crise
La filière céréalière s’organise pour ne pas interrompre la chaîne allant de l’appro à la transformation, en passant par la…
En 2019, la gendarmerie a relevé 1776 dégradations sur les exploitations agricoles. © Julie Pertriaux
Vols et dégradations : le travail des gendarmes fait des vagues
Le dispositif Demeter, créé pour lutter contre les violences visant le monde agricole, suscite l’émoi des opposants au modèle…
En achetant maintenant sa solution azotée pour 2021, l'économie serait d'environ 10 €/ha par rapport à la dernière campagne. © C.Baudart
Engrais: faut-il acheter la solution azotée maintenant pour 2021 ?
Couvrir ses besoins en solution azotée pour 2021 est une stratégie qui peut être gagnante au vu des prix bas proposés…
Covid-19/grandes cultures : les bons gestes pour vous protéger !
Les recommandations pour lutter contre le coronavirus dans les travaux du quotidien en grandes cultures, entre lavage de mains,…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
Moins de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Grandes Cultures
Consultez les revues Réussir Grandes Cultures au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Grandes Cultures