Aller au contenu principal

Maladie colza : un nouveau fongicide contre le sclérotinia

Avec le produit Treso à base de fludioxonil, les agriculteurs disposent d’une nouvelle solution pour lutter contre le sclérotinia sur colza. Le fongicide est conseillé en association avec une autre spécialité.

Des pertes d'1 à 1,5 q/ha sont enregistrées par tranche de 10 % de tige principale atteinte par le sclérotinia sur colza.
Des pertes d'1 à 1,5 q/ha sont enregistrées par tranche de 10 % de tige principale atteinte par le sclérotinia sur colza.
© Cetiom

Le sclérotinia est une maladie difficilement prévisible. La grande majorité des agriculteurs choisissent l’assurance d’un traitement fongicide préventif pour annihiler tout risque de dégât. La société Syngenta a mis sur le marché un nouveau fongicide, Treso. Il se compose de fludioxonil à 500 g/kg sous une formulation de granulés dispersables (WG). Cette matière active appartient à la famille chimique des phénylpyrroles et apporte un nouveau mode d’action sur colza. Elle s’ajoute aux trois autres familles et modes d’action disponibles sur cette culture avec les triazoles, les SDHI et les strobilurines (QoI).

Selon Terres inovia et ses essais depuis 2017, « le fludioxonil est efficace contre le sclérotinia, au même niveau que les références du marché. Ayant une action unisite, il n’est pas recommandé de l’utiliser seul. Treso sera toujours proposé en association avec un autre mode d’action : triazole ou strobilurine. »

Des souches de sclérotinia montrent des résistances face aux SDHI. L’arrivée d’un nouveau mode d’action avec le fludioxonil pourra contribuer à réduire le risque d’émergence de nouvelles populations du pathogène résistantes s’il est utilisé en alternance avec les autres modes d’actions disponibles.

Syngenta recommande l’utilisation de Treso avec un produit partenaire. Ainsi, la société propose son produit en packs en association avec Serket (metconazole) ou Amistar (azoxystrobine) ou encore Pecari 250 EC (prothioconazole).

Treso est conseillé à 0,3 kg/ha avec l’un ou l’autre des produits au stade « chute des premiers pétales » (BBCH65). Treso est homologué sur d’autres crucifères oléagineuses.

Pour rappel, le sclérotinia est très nuisible sur colza, avec une baisse de rendement d’1 à 1,5 q/ha par tranche de 10 % de tiges principales atteintes. Heureusement, la maladie est peu fréquente avec un réel impact une à deux années sur dix. Mais il n’existe pas de solution curative contre ce pathogène.

« Du fait de la nécessité d’intervention en préventif et de la difficulté de prévision du développement de la maladie malgré des OAD comme le kit pétale ou certains modèles, une intervention au stade BBCH65 (stade G1, chute des premiers pétales) peut être nécessaire », selon Terres Inovia. Des températures douces et une humidité relative élevée sont favorables aux contaminations qui se font par l’intermédiaire des pétales tombant sur les feuilles et tiges.

Les plus lus

Pour une bonne rotation des stocks, notez la date de rentrée des produits sur les bidons.  © N. Cornec/Aravalis
Stockage des produits phytosanitaires : bien ranger son local phyto
Si toutes les fermes comportent un local pour stocker les produits phytosanitaire, ce dernier n’est pas toujours aux normes.…
Blé : ils contrôlent les maladies avec peu de fongicides malgré une forte pression
Substances naturelles, variétés tolérantes, semis peu denses et retardés, bas volume associé à réduction de dose : en Seine-…
10,8 millions de tonnes d'engrais ont été livrées au cours de la campagne 2021-2022, soit une baisse de 5 % par rapport à la campagne précédente.
Engrais azotés : toujours du retard dans les achats des agriculteurs
La situation sur le marché des engrais reste tendue avec des prix très élevés, des agriculteurs attentistes et un risque d’…
Denis Bollengier a bénéficié d’une prise en charge financière totale pour implanter sa haie grâce au dispositif de paiement pour services environnementaux.
« J’ai financé ma haie grâce aux paiements pour services environnementaux »
Denis Bollengier, agriculteur dans le Nord, a financé l’implantation d’une haie en bénéficiant d’un paiement pour service…
Fiscalité : deux exemples pour mieux comprendre la DEP
Fiscalité : deux exemples pour mieux comprendre la DEP
La déduction pour épargne de précaution (DEP) est un outil de défiscalisation et de lissage des prélèvements sociaux très…
Les coûts de production de la betterave sont en forte hausse (+16% en 2022 par rapport à 2020).
Betterave : feux au vert pour la production en 2023
Grâce aux gages de rémunération apportés par les fabricants de sucre, la Confédération générale des planteurs de betteraves (CGB…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Grandes Cultures
Consultez les revues Réussir Grandes Cultures au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Grandes Cultures