Aller au contenu principal
Font Size

Climat : le Giec encourage l’agriculture de conservation

Selon les experts du Giec, le globe pourrait se réchauffer d'1,5 °C dès 2030.
© G.Omnès

Dans un monde plus chaud de 1,5 °C, les rendements décroîtraient en Afrique de l’Ouest, en Asie du Sud et du Sud-Est, en Amérique centrale et dans le nord de l’Amérique du Sud, autant de zones fortement pourvoyeuses de nourriture dans le monde. C’est ce que les experts du Giec (groupe d’experts internationaux sur le climat) expliquent dans leur tout dernier rapport diffusé début octobre. Pour eux, un tel réchauffement global pourrait survenir dès 2030, soit dans 12 ans, en tout cas avant 2050. Il affecterait la production de riz et de blé, et donc la sécurité alimentaire mondiale.

Le non labour efficace lorsque la ressource en eau est rare

Comment atténuer le phénomène ? Les experts mettent notamment en avant le développement de l’agriculture de conservation. Ils relèvent son efficacité dans les agrosystèmes où la disponibilité en eau est limitée et encouragent son développement en même temps que d’autres bonnes pratiques : rotation des cultures, ajustements des dates de semis, optimisation du choix variétal et des techniques d’irrigation. Le couplage de ces mesures pourraient selon eux accroître de 7 à 14 % les rendements des blés et maïs dans un contexte de changement climatique. Ils évoquent également l’intérêt de développer le stockage de l’eau, tout en glissant vers des cultures moins gourmandes en eau, et l’intérêt des outils de la génomique pour développer plus rapidement des variétés adaptées au réchauffement.…

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Grandes Cultures

Les plus lus

Les correspondants sureté de la gendarmerie se déplacent gratuitement et sur demande. © Gendarmerie nationale
Vols en agriculture : « les voleurs sont venus trois fois en six mois »
Les vols de GPS, carburant, phyto sont fréquents. Que faire et ne pas faire, quels moyens mettre en place, comment s’y prendre ?…
Pour Gilles Lenfant, disposer d'un déchaumeur attelé et prêt à partir pendant la moisson est désormais indispensable. © C. Baudart
Incendie à la récolte : « Le mur de flammes avançait rapidement sur une largeur de 100 mètres. »
Agriculteur dans l’Eure, Gilles Lenfant a été confronté au feu à plusieurs reprises à l'été 2019. Son expérience…
La gestion de l'interculture va devenir encore plus cruciale en cas d'interdiction du glyphosate. © J.-C. Gutner
Se passer du glyphosate en interculture, des solutions... et des questions
Le glyphosate sert principalement à gérer les vivaces et les graminées, et à détruire les couverts. Sa fin programmée amène à…
Copyright Gabriel Omnès
La revalorisation des retraites agricoles définitivement adoptée au sénat
La loi revalorisant les retraites agricoles à 85 % du Smic pour une carrière complète d'exploitant a été votée définitivement en…
L'assemblée nationale a voté la revalorisation des retraites agricoles, revendication portée par e député André Chassaigne
L'Assemblée nationale vote la revalorisation des retraites agricoles à 85 % du SMIC
L’Assemblée nationale a adopté en seconde lecture une proposition de loi garantissant une pension minimale de 85 % du SMIC aux…
Une fertilisation au semis ne compense jamais une mauvaise levée. © J.-C. Gutner
Colza : fertiliser au semis avec discernement
Pour favoriser la croissance à l’automne et limiter la nuisibilité des attaques d’insectes aux stades jeunes du colza, fertiliser…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
Moins de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Grandes Cultures
Consultez les revues Réussir Grandes Cultures au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Grandes Cultures