Aller au contenu principal
Font Size

CÉRÉALES A PAILLE
Chassé-croisé dans les traitements de semences

Disparition de molécules, arrivée de quelques autres… le paysage des produits de traitement de semences sur céréales est chamboulé.

C’était annoncé l’an passé (1). La disparition de l’anthraquinone a engendré une refonte des gammes de traitement de semences en céréales. « L’agriculteur doit mélanger plusieurs produits pour retrouver des spectres d’action similaires à certaines spécialités retirées du marché », observe Nathalie Robin, spécialiste traitements de semences chez Arvalis. Après le produit Gaucho Blé (fongicide + insecticide) qui peut être remplacé par le mélange de Gaucho 350 (imidaclopride) avec Redigo (prothioconazole), c’est le gaucho Orge qui est voué à disparaître. « Sa matière active fongicide, le triazoxyde, connaît la même ‘punition’ que l’anthraquinone. Elle n’a pas été inscrite en annexe I de la directive 91/414 et ne peut être réhomologuée. La campagne 2010-2011 est la dernière pour Gaucho Orge », précise Marc Aupetitgendre, chef du marché TS chez Bayer CropScience.

THIAMETHOXAM TOUJOURS ATTENDU

« Pour le remplacer dans un an, nous espérons l’extension d’homologation de Gaucho 350 sur orges en 2011 (et aussi avoine). Pour la partie fongicide, Redigo est déjà utilisable sur toutes les céréales.Dès 2010, Gaucho 350 est attendu sur seigle, triticales et pour lutter contre le zabre(2) », ajoute Marc Aupetitgendre. Bayer CropScience a également dans les cartons deux produits comportant la clothianidine (insecticide systémique) seule et associée avec le prothioconazole. Pour les semences de ferme, Férial arrive en remplacement de Férial Blé et a la même composition que Gaucho 350.

Chez Syngenta, l’homologation du thiamethoxam sur orges est attendue très prochainement, avec une même concentration que dans Cruiser Maïs.Disparu, Austral Plus est remplaçable par le mélange Attack (téfluthrine) + Celest Net (fludioxonil) sur toutes céréales. « L’insecticide Attack a reçu récemment une extension d’autorisation de lutte contre le zabre et les taupins en plus de la mouche grise, précise Odile Rambach, responsable support technique TS chez Syngenta. C’est le seul produit de protection des semences à avoir ces trois usages. »

Quant aux Celest Orge et Gold à spectre d’action fongicide, la société attend dans un premier temps un Celest Orge Net sans anthraquinone. BASF voit la disparition de ses fongicides et répulsifs Kinto et Seman TS. « Nous avons obtenu l’homologation du produit Premis 25 FS à base de triticonazole. En mélange avec Prélude 20 FS (prochloraze), il se substitue à Kinto TS, précise Jacky Blanchard, responsable agronomique TS chez BASF. Pour les semis 2011, les deux molécules fongicides seront réassociées dans les produits Kinto TX (Seman TX) sans l’anthraquinone. »

JOCKEY S’EN VA, REVIENT, N’EST PLUS BASF

s’était vue contrainte de retirer ses produits Jockey à base de fluquinconazole, par décision gouvernementale dans le cadre du Grenelle de l’environnement.Mais le fluquinconazole est inscrit à l’annexe I au niveau européen, ce qui le rend homologable dans les pays européens.Un recours porté en Conseil d’État par BASF a abouti à une annulation de la décision gouvernementale avec la possibilité de réinscrire les produits Jockey Flexi et Jockey Plus AB à la vente. Ces produits figurent à nouveau sur les catalogues d’usages autorisés mais BASF n’a pas souhaité en redémarrer la commercialisation. « Nous sommes intervenus auprès du Conseil d’État par principe », affirme-t-on du côté de BASF. Il ne faut pas titiller les firmes phytosanitaires. !

Christian Gloria

(1) Voir n° 226 de notre mensuel, juin 2009, pages 44 et 45.

(2) Déjà autorisé pour lutter contre pucerons, cicadelles et taupins.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Grandes Cultures

Les plus lus

Récolte dans le nord de l'Eure-et-Loir. Le rendement national moyen de blé tendre est estimé à 6,83 t/ha par le cabinet Agritel, en baisse de près de 8 % par rapport à la moyenne olympique. © G. Omnès
Moisson 2020 : une récolte de blé française sous les 30 millions de tonnes
Les spécialistes du marché des céréales continuent de réviser leurs chiffres de récolte de blé tendre à la baisse. La production…
L'attaque de jaunisse constatée sur toute la zone de production française de production de betteraves pourrait conduire au plus bas rendement depuis quinze ans, selon la CGB, qui demande des mesures urgentes pour éviter l'effondrement des surfaces. © CGB
Alerte rouge à la jaunisse : les betteraviers demandent un plan d’urgence
La CGB craint une forte baisse des surfaces de betteraves en 2021 si aucune solution n’est apportée face à la jaunisse, avec un…
La collecte chute de 20 % en blé tendre et en orge d'hiver par rapport à la moyenne décennale à la coopérative Ile-de-France Sud. © Gutner archives
Moisson 2020 : le grand écart du rendement en Ile-de-France comme ailleurs
La récolte des orges d’hiver, colza et blé tendre a rendu son verdict en Ile-de-France : des résultats très hétérogènes avec…
Pour la CGB, la propagation du virus de la jaunisse ampute la production française de sucre de 600 000 à 800 000 tonnes. © CGB
Crise de la betterave: les élus régionaux montent au créneau
L’impact de l’épidémie de jaunisse sur betterave s’amplifie devant l’absence de solution technique autorisée. Les Régions…
La surface retenue dans la dernière publication officielle des services du ministère de l'Agriculture laisse présager une production française de blé tendre inférieure à 32 millions de tonnes, en baisse de 8 Mt sur un an.  © J.-C. Gutner
Moisson : les surfaces officielles de blé tendre plombent (un peu plus) la prévision de récolte française
Sur la base des estimations de surfaces officielles publiées début juillet, la récolte de blé tendre français pourrait s’établir…
Nouveau silo de Biocer dans l'Eure. Avec une collecte qui double tous les cinq ans, les organismes économiques doivent adapter leur infrastructure de stockage et de tri. © Biocer
Agriculture biologique : les céréales bio face au défi de la massification
La dynamique de croissance forte et régulière enclenchée depuis trois ans pour les céréales bio confronte la filière à de…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
Moins de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Grandes Cultures
Consultez les revues Réussir Grandes Cultures au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Grandes Cultures