Aller au contenu principal
Font Size

Claas Arion 650
« Ce modèle n’a rien à voir avec les anciennes séries »

François Joulain, céréalier à Saint-Romans-Lès- Melle, dans les Deux-Sèvres, a fait le bilan d’une vingtaine d’heures passées aux commandes d’un Claas Arion 650 de 184 chevaux.

Fortement inspiré des récents Axion 800 et 900, l’Arion 650 essayé adopte une motorisation six cylindres Deere Power System (DPS) répondant aux normes antipollution Tier 4i, grâce à son filtre à particules (FAP), son catalyseur d’oxydation (DOC) et son EGR externe. Il fait partie du haut de la gamme des 600, composée de quatre modèles (620, 630, 640 et 650). Afin d’accueillir ces différents artifices nécessaires au respect des normes, le berceau du moteur a été abaissé au maximum. Pour faciliter l’accès, le constructeur a privilégié un capot monobloc. Dans le même esprit, le filtre à air se situe désormais devant les radiateurs. Le FAP, quant à lui, se trouve au-dessus du moteur. Pour le refroidissement, Claas fait appel à un ventilateur Visctronic, qui adapte la vitesse de rotation des pales en fonction de la température moteur, afin d’obtenir une température constante. En découlent une consommation de carburant et un niveau sonore réduits. La cabine cinq montants de l’Arion 650 gagne en volume, en visibilité, en insonorisation, mais aussi en confort. Les suspensions mécaniques, notamment arrière, ont été repositionnées et gagnent en débattement (+ 60 %). Au niveau des commandes, suivant les versions CIS ou Cebis, (celle testée), l’utilisateur dispose de l’accoudoir multifonction et des commandes des anciennes versions, ou de l’accoudoir avec levier multifonction Cmotion déjà connu chez Claas, de commandes de distributeurs électrohydrauliques et d’un terminal couleur non tactile.


Retrouvez l'analyse complète de François Joulain dans le numéro 274 de novembre 2013

LES PLUS

Moteur coupleux

Confort en cabine

Familiarisation au terminal

Design

LES MOINS

Ventilation bruyante

Terminal non tactile

Sortie de FAP

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Grandes Cultures

Les plus lus

Récolte dans le nord de l'Eure-et-Loir. Le rendement national moyen de blé tendre est estimé à 6,83 t/ha par le cabinet Agritel, en baisse de près de 8 % par rapport à la moyenne olympique. © G. Omnès
Moisson 2020 : une récolte de blé française sous les 30 millions de tonnes
Les spécialistes du marché des céréales continuent de réviser leurs chiffres de récolte de blé tendre à la baisse. La production…
L'attaque de jaunisse constatée sur toute la zone de production française de production de betteraves pourrait conduire au plus bas rendement depuis quinze ans, selon la CGB, qui demande des mesures urgentes pour éviter l'effondrement des surfaces. © CGB
Alerte rouge à la jaunisse : les betteraviers demandent un plan d’urgence
La CGB craint une forte baisse des surfaces de betteraves en 2021 si aucune solution n’est apportée face à la jaunisse, avec un…
La collecte chute de 20 % en blé tendre et en orge d'hiver par rapport à la moyenne décennale à la coopérative Ile-de-France Sud. © Gutner archives
Moisson 2020 : le grand écart du rendement en Ile-de-France comme ailleurs
La récolte des orges d’hiver, colza et blé tendre a rendu son verdict en Ile-de-France : des résultats très hétérogènes avec…
Pour la CGB, la propagation du virus de la jaunisse ampute la production française de sucre de 600 000 à 800 000 tonnes. © CGB
Crise de la betterave: les élus régionaux montent au créneau
L’impact de l’épidémie de jaunisse sur betterave s’amplifie devant l’absence de solution technique autorisée. Les Régions…
La surface retenue dans la dernière publication officielle des services du ministère de l'Agriculture laisse présager une production française de blé tendre inférieure à 32 millions de tonnes, en baisse de 8 Mt sur un an.  © J.-C. Gutner
Moisson : les surfaces officielles de blé tendre plombent (un peu plus) la prévision de récolte française
Sur la base des estimations de surfaces officielles publiées début juillet, la récolte de blé tendre français pourrait s’établir…
Nouveau silo de Biocer dans l'Eure. Avec une collecte qui double tous les cinq ans, les organismes économiques doivent adapter leur infrastructure de stockage et de tri. © Biocer
Agriculture biologique : les céréales bio face au défi de la massification
La dynamique de croissance forte et régulière enclenchée depuis trois ans pour les céréales bio confronte la filière à de…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
Moins de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Grandes Cultures
Consultez les revues Réussir Grandes Cultures au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Grandes Cultures