Aller au contenu principal

Claas Arion 650
« Ce modèle n’a rien à voir avec les anciennes séries »

François Joulain, céréalier à Saint-Romans-Lès- Melle, dans les Deux-Sèvres, a fait le bilan d’une vingtaine d’heures passées aux commandes d’un Claas Arion 650 de 184 chevaux.

Fortement inspiré des récents Axion 800 et 900, l’Arion 650 essayé adopte une motorisation six cylindres Deere Power System (DPS) répondant aux normes antipollution Tier 4i, grâce à son filtre à particules (FAP), son catalyseur d’oxydation (DOC) et son EGR externe. Il fait partie du haut de la gamme des 600, composée de quatre modèles (620, 630, 640 et 650). Afin d’accueillir ces différents artifices nécessaires au respect des normes, le berceau du moteur a été abaissé au maximum. Pour faciliter l’accès, le constructeur a privilégié un capot monobloc. Dans le même esprit, le filtre à air se situe désormais devant les radiateurs. Le FAP, quant à lui, se trouve au-dessus du moteur. Pour le refroidissement, Claas fait appel à un ventilateur Visctronic, qui adapte la vitesse de rotation des pales en fonction de la température moteur, afin d’obtenir une température constante. En découlent une consommation de carburant et un niveau sonore réduits. La cabine cinq montants de l’Arion 650 gagne en volume, en visibilité, en insonorisation, mais aussi en confort. Les suspensions mécaniques, notamment arrière, ont été repositionnées et gagnent en débattement (+ 60 %). Au niveau des commandes, suivant les versions CIS ou Cebis, (celle testée), l’utilisateur dispose de l’accoudoir multifonction et des commandes des anciennes versions, ou de l’accoudoir avec levier multifonction Cmotion déjà connu chez Claas, de commandes de distributeurs électrohydrauliques et d’un terminal couleur non tactile.


Retrouvez l'analyse complète de François Joulain dans le numéro 274 de novembre 2013

LES PLUS

Moteur coupleux

Confort en cabine

Familiarisation au terminal

Design

LES MOINS

Ventilation bruyante

Terminal non tactile

Sortie de FAP

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Grandes Cultures

Les plus lus

[vidéo] Julien Denormandie : « La transition agroécologique impose de créer de la valeur. »
Interrogé par les parlementaires, le ministre de l’agriculture a estimé que peu de secteurs peuvent se prévaloir des efforts…
L’érosion du revenu en grandes cultures depuis vingt ans est impressionnante, si l'on en juge par les statistiques officielles du Rica. © G. Omnès
Revenu : peut-on encore gagner sa vie en grandes cultures ?
Peut-on encore gagner sa vie en produisant des grandes cultures ? La question n’est plus déplacée au regard des résultats…
Le puceron (ici Sitobion avenae) n'occasionne pas de dégâts directs mais transmets des virus aux céréales © Christian Gloria
Insecticides : faut-il traiter contre les pucerons sur céréales maintenant ?
Le risque JNO est à nouveau élevé cet automne. Devant la douceur prolongée des températures, Arvalis recommande aux producteurs…
 © Réussir
Les énergies renouvelables à la ferme en 5 graphiques
Bien que le dernier recensement précis des activités de production d'énergie renouvelable à la ferme remonte à 2015, le constat…
Thierry Maillier est agriculteur dans les Yvelines. "Les rendements du sorgho atteignent parfois les 100 quintaux/hectare." © C. Baudart
Thierry Maillier, dans les Yvelines : « En 2021, je sèmerai dix-huit hectares de sorgho grain »
Il est l’initiateur de la culture du sorgho grain sur son territoire, à la croisée entre les Yvelines, la Normandie et la région…
Un résultat courant en céréales et oléoprotéagineux sous la moyenne des autres secteurs depuis 2013Résultat courant avant impôts (charges sociales de l'exploitant déduites) par unité de travail non salarié, en euros courants © Source : Rica.
Le revenu en grandes cultures expliqué en 3 graphiques
Privilégiés, les producteurs de grandes cultures ? L'étude des chiffres montre que leurs revenus se situent plutôt en-dessous de…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Grandes Cultures
Consultez les revues Réussir Grandes Cultures au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Grandes Cultures