Aller au contenu principal

Pourquoi recourir à un gestionnaire d'exploitation agricole quand vient la retraite ?

Des prestataires d'un nouveau genre se développent, qui organisent les chantiers et gèrent l’intégralité du suivi de l’exploitation. Une activité que détaille Arnaud Lethrosne, agriculteur et président d'Agridomaine.

Exploitation agricole : à l’âge de la retraite, quelles solutions pour attendre un repreneur ?
Arnaud Lethrosne : " Agridomaine propose les décisions, de manière indépendante et impartiale, mais c’est l’agriculteur qui décide".
© C. Baudart

« Nos clients font appel à Agridomaine lorsqu’ils souhaitent continuer leur activité au-delà de l’âge de la retraite mais aussi si leur succession prend plus de temps que prévu, s’ils font face à un accident de la vie ou se diversifient dans d’autres activités que celle de la plaine. Nous proposons une prestation de gestion d’exploitation à la carte, encadrée par un contrat tripartite de trois à cinq ans. Nous effectuons des tours de plaine fréquents et réguliers, jusqu’à 40 par campagne, qui donnent lieu à des comptes rendus.

Dès qu’un problème survient, ce rythme nous permet d’apporter très vite la réponse technique appropriée. Nous nous appuyons sur l’excellence opérationnelle du GRCETA d’Île de France et du GRCETA de l’Evreuvin, qui sont nos fondateurs. Le conseil agronomique est la base de notre service et c’est là où les marges de manœuvre sont les plus grandes.

Selon les observations en plaine, nous adressons aux ETA ou aux salariés des demandes de travaux. Nous nous appuyons sur des fiches de chantier, qui précisent les interventions à réaliser et les conditions requises pour chaque opération (produits, doses, météo, dates prévisionnelles). Chacun peut ainsi anticiper les travaux à venir pour les semaines suivantes, s’organiser et savoir où il va. Chaque fois, nous proposons les décisions, de manière indépendante et impartiale, mais c’est l’agriculteur qui décide. Ce fonctionnement assure à tous une tranquillité d’esprit et un travail constructif dans la durée ».

Les plus lus

Dans son local phytosanitaire, l’agriculteur doit vérifier que chaque produit détient une AMM en cours de validité.
Contrôle phytosanitaire : ce que vous devez savoir pour être prêt sur votre exploitation
Bien connaître la réglementation sur l’usage des phyto est impératif pour se préparer à un contrôle. Vigilance sur le classement…
Les semences de ferme gagnent du terrain au profit des trieurs à façon dont l'activité augmente.
La suprématie des semences fermières bouscule les équilibres de la filière
Les semences de ferme ont pris le pas sur les semences certifiées en céréales à paille. Faut-il s’inquiéter pour l’amélioration…
Via leur rôle de stockage de carbone dans le sol, les grandes cultures contribuent à la lutte contre le changement climatique.
Le label bas carbone grandes cultures est validé
Les filières de grandes cultures ont enfin leur label bas carbone. Ce sésame devrait permettre à des collectifs d’agriculteurs de…
Faire appel à un voisin ou à une entreprise spécialisée limite les soucis mais n'évite pas les explications et les prises de décisions.
Exploitation agricole : à l’âge de la retraite, quelles solutions pour attendre un repreneur ?
À l’approche de la retraite, des agriculteurs veulent lever le pied sans passer la main, en attendant un éventuel repreneur…
Émeric Simon (à gauche) et Yannick Bourdat. « La chimie marche de moins en moins face aux graminées résistantes et, avec des habitations proches, seul le désherbage mécanique permet d’intervenir jusqu’à la périphérie des parcelles. »
« Nous baissons les IFT, pas les rendements, en modifiant nos pratiques culturales »
Au sein d’un groupe Dephy isérois, Yannick Bourdat et Émeric Simon ont modifié parc matériel et assolement pour limiter le…
Tous les produits contenant  du métaldéhyde sont taxés.
Antilimaces : pour le métaldéhyde, coût augmenté et stockage obligatoire en local phyto
A compter de cette année, les produits à base de métaldéhyde font l’objet de taxes spécifiques et d’obligation de stockage en…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Grandes Cultures
Consultez les revues Réussir Grandes Cultures au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Grandes Cultures