Aller au contenu principal
Font Size

[VIDEO] Occitanie : de la musique pour soigner les vignes

Julien Custody et cinq autres producteurs de Chasselas de Moissac testent la génodique pour éviter la mortalité de leurs pieds de vigne.

« Avec la génodique, je teste une méthode pour réduire le taux de mortalité de mes vignes qui est de deux à trois pour cent par an en Chasselas de Moissac, avec une variation selon les variétés », témoigne Julien Custody, arboriculteur adhérant à l’AOP Chasselas de Moissac. Une mortalité qui entraîne une perte directe de production qu’il estime à 3 000 euros/an. Cette mortalité est due aux maladies : Esca, Eutypiose et Black-dead-arm. La technique se base sur le son. « La musique sert de moyen de transport d’une onde vibratoire qui va stimuler ou inhiber la synthèse de protéines en lien avec un stress de la plante », détaille le jeune producteur. Les séquences de musique ont donc pour but de stimuler la fabrication de la protéine qui compose la lignine, de stimuler les défenses naturelles des vignes et d’agir négativement sur les champignons.

Cette méthode est en test depuis mai chez six producteurs de l’AOP. Chacun a un boîtier qui diffuse le matin et le soir, moment de la journée où il y a le moins de vent, de mai à septembre, huit minutes de musique dans un rayon de 250 m, soit une couverture de six hectares par boîtier. Les taux de mortalité seront comptabilisés pendant trois ans. Pour valider la méthode, Julien les comparera à ces taux de mortalité des années précédentes. La démarche est soutenue par l’AOP qui a aidé les producteurs volontaires à hauteur de 30 %. « Pour la pose des six boîtiers et la formation pour les utiliser, nous avons payé à six, 18 000 euros. » L’entreprise qui commercialise le principe, Aquitaine génodique, travaille déjà avec plusieurs coopératives viticoles dont celle de Buzet qui a un recul de quatre à six ans avec cette méthode.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

En médaillon, Sébastien Lacombe commercialise sa production sous la marque Gouttes du Soleil, qu'il a acquise en 2015. © A. Lasnier
Dans le Tarn-et-Garonne, une parcelle de cerisiers entièrement close par un système de filets et de bâches
Dans le Tarn-et-Garonne, Sébastien Lacombe expérimente un nouveau type d’installation pour protéger ses cerisiers contre…
Les jardiniers produisent un volume de tomates de l'ordre de 400.000 tonnes, selon une estimation du CTIFL. © DR
Tomate : Les potagers pénalisent-ils les ventes ?
Le CTIFL a mené une étude afin de déterminer l’impact de tomates produites dans les potagers des particuliers sur les achats en…
Didier Marques , président de l'UNCGFL : « Les grossistes fruits et légumes ont démontré leur capacité d’adaptation lors de la crise Covid-19 »
Élu le 11 juin, le nouveau président de l'Union nationale du commerce de gros en fruits et légumes (UNCGFL) livre, pour FLD, ses…
United fresh live promo
United Fresh 2020 : la crise sanitaire a fortement touché la filière américaine
United Fresh Produce Association, l’interprofession américaine fruits et légumes tient son Salon de façon dématérialisée cette…
Mâche, blette, épinard, roquette s'accommodent de la moindre luminosité des serres photovoltaïques avec une baisse du rendement de 25% à 40%.
Serres photovoltaïques : « La perte de rendement est acceptée par certains producteurs qui ont des abris surdimensionnés»
Témoignage de Thierry Corneille, conseiller au Ceta de Châteaurenard (Bouches-du-Rhône).
promus box
Promus veut aider tous les producteurs à vendre en circuits courts
La start-up souhaite démocratiser l’approvisionnement local en accompagnant les producteurs dans leur diversification en circuit…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 29,5€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes