Aller au contenu principal

Fruits & Légumes : Actualité agricole et agroalimentaire de la filière fruits & légumes, de la production à la distribution

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitterLinkedIn

Union européenne
Vers une stabilisation de la consommation des fruits et légumes ?

La Commission européenne a publié les perspectives à moyen terme pour les principaux marchés agricoles et pour les revenus agricoles de l’UE 2019-2030.

conso FL europe
© REAL

Le rapport Perspectives agricoles de l’UE 2019-2030 de la Commission, publié le 10 décembre, étudie les principales productions européennes. Selon ce rapport, malgré une baisse des surfaces, la production européenne de pommes devrait se maintenir grâce à une hausse du rendement. La baisse de la consommation de pommes (frais et transformés) devrait, elle, ralentir à moyen terme.

Face à la concurrence croissante des autres fruits d’été, la consommation de pêches et nectarines devrait encore baisser, et leur production aussi. En oranges, la production devrait se stabiliser à moyen terme, avec une nette orientation pour le marché des produits frais (en production et en importation), poussé par la préférence des consommateurs pour les jus frais par rapport aux concentrés.

Côté tomates, les volumes pour le frais devraient rester assez stables pour une valeur qui continue d’augmenter grâce à une gamme de produits plus large, tandis que la demande intérieure et mondiale de tomates transformées devrait entraîner une augmentation de la production totale européenne.

Enfin, en huile d’olive, une hausse de la consommation, hors pays producteurs, est attendue tandis que l’augmentation des capacités de production devrait intensifier la hausse des volumes produits et la progression de la demande mondiale (marchés traditionnels et nouveaux) devrait pousser les exports européens.

Une autre manière de consommer

De manière générale, toutes productions confondues, la Commission table sur une raréfaction de la disponibilité des terres agricoles. La plupart des produits agricoles cultivés en Europe seront toujours consommés sur les marchés domestiques. Les tendances de consommation actuelles (praticité, vie nomade, gain de temps…) créent « d’énormes possibilités de réorientations du marché vers, par exemple, les plats cuisinés ».

L’offre en bio va continuer à court terme de progresser face à la demande, croissance qui pourrait cependant être ralentie face aux défis de la conversion et l’émergence des 3es voies. Le rapport aborde aussi la question du changement climatique et des accords mondiaux.

La croissance du bio devrait ralentir face aux défis de la conversion et l’émergence des 3es voies.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

L’objectif des groupes 30 000 est de passer de l’expérimentation conduite dans le réseau Dephy à la vulgarisation des pratiques au sein d’un plus grand nombre d’exploitations. © rfl
Ecophyto 2 : les groupes 30 000 pour réduire les phytos en agriculture
Le projet « Groupes 30 000 » du plan Ecophyto 2 a pour objectif d’accompagner 30 000 exploitations dans la réduction des produits…
La Ferme de la Motte a développé des partenariat avec des producteurs du sud de la France pour pouvoir proposer toute l’année de la pomme de terre bio d’origine France. © Ferme de la Motte
Ferme de la Motte : développer et élargir l’offre de pommes de terre bio

Créée en 1967 par les frères Étienne et Philippe Lemaire et encore détenue par cinq frères et cousins, la Ferme de la…

Prévisions de récolte 2020 des pommes et des poires d'Hémisphère Sud par Wapa. © WAPA
Moins de pommes et de poires d’hémisphère sud

Wapa, l’association mondiale des pommes et des poires, a tenu sa traditionnelle assemblée générale le…

Tim Chambers
[Fruit Logistica 2020] Chambers présente The Fruitery

Le producteur britannique de petits fruits rouges Chambers a présenté son unité de préparation flambant neuve de fruits prêts-…

 © Les Comptoirs de la bio
Les Comptoirs de la bio appuie sur l’accélérateur
Les Comptoirs de la bio, enseigne de magasins bio indépendants, entend soutenir son développement en France. Pour cela, il faut…
Autour de la table pour la signature du partenariat (de gauche à droite), Philippe Guyot (directeur général Vivalya), Geoffroy Cormorèche (président Demain la terre), Denis Le Saint (président de Vivalya) et Marc de Nale (directeur Demain la terre).    © Philippe Gautier - FLD
[Salon de l'Agriculture] Demain la terre veut toucher la restauration grâce à Vivalya
Sur le Salon de l’agriculture, Demain la terre a signé un partenariat avec le réseau de grossistes Vivalya. L’association…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 29,5€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes