Aller au contenu principal

Vers encore moins de précarité pour les saisonniers

Le problème du logement des saisonniers est pris au sérieux dans les Landes où les initiatives se multiplient.

Deux bungalows sanitaires ont été déployés par une communauté de communes pour accueillir environ 50 saisonniers.
© B.Ducasse

A l’approche des récoltes du kiwi dans le bassin de l’Adour, l’épineux dossier de l’accueil des travailleurs saisonniers a été rouvert. Dans les Landes, il est pris à bras-le-corps par un grand nombre d’acteurs. Depuis 2017, deux bungalows sanitaires sont installés sur deux aires d’accueil, d’environ 50 places à Hastingues et Orthevielle. Un troisième point est prévu très prochainement. Chaque année, la récolte des kiwis mobilise plus de mille saisonniers sur la zone. « C’est une main-d’œuvre étrangère avec beaucoup d’Espagnols, d’Italiens et de Portugais. Sans eux, les kiwis resteraient sur l’arbre  », assure Jean-Marc Poigt, producteur à Hastingues et président du label rouge kiwi de l’Adour. Leur accueil, assez précaire dans certaines situations, ne cesse d’animer les campagnes. Pour accueillir des travailleurs sur leurs exploitations, les producteurs doivent se conformer à un certain nombre d’obligations réglementaires. « Et cela passe par des investissements importants, incompatibles avec la taille des exploitations de notre bassin », constate François Lafitte, kiwiculteur à Peyrehorade. Les aires d’accueil constituent alors une solution. Mais là, apparaissent d’autres problèmes. « Le maillage n’est pas bon… Beaucoup de maires ne veulent pas recevoir ces espaces sur leurs communes », souligne Pierre Ducarré, président de la communauté des communes.

Déployer des bungalows mobiles

La MSA Sud Aquitaine, deux communautés des communes et la profession ont en projet de déployer des bungalows mobiles. « Nous engagerions 40 000 euros chacun. Ces logements mobiles pourraient être déplacés et suivraient les différentes récoltes dans la région. C’est une possibilité », évoque Alain Martin, représentant de la MSA. Si ce projet n’est pas encore bouclé, pour Véronique Deprez-Boudier, une certitude règne. « On tire tous dans le même sens  », conclut-elle.

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

L’alimentation locale, réel changement ou fausse tendance ?
Alimentation locale, circuit court, mondialisation contre souveraineté alimentaire… Cette tendance s’est-elle réellement…
Les Mannoni, père et fils, produisent environ 2 500 tonnes de melons par an, sur le secteur de Tarascon et Arles. © E.Delarue
Serge Mannoni, producteur de melons dans les Bouches-du-Rhône : « melonnier, c’est un métier »
45 ans après son installation, Serge Mannoni a transmis son métier de melonnier à ses trois fils. Une passion partagée qui se…
Kiwi : SCAAP Kiwifruits de France et Euralis, partenaires pour développer la production

SCAAP Kiwifruits de France et la coopérative Euralis ont signé le 17 mai un partenariat pour le développement local de…

En médaillon, Guillaume Brisard compte installer à terme une trentaine de moutons Shropshire pour gérer l'enherbement de ses vergers. © A. Lasnier
Guillaume Brisard adopte l’éco-pâturage dans ses vergers
Guillaume Brisard, arboriculteur en Indre-et-Loire, a installé une douzaine de moutons dans ses vergers de pommiers et poiriers…
Pommes et poires : trop tôt pour un bilan chiffré après les dégâts de gel
Le froid exceptionnel de début avril a impacté les productions de pommes et de poires. Selon l'Association nationale pommes…
Demain La Terre veut amplifier sa visibilité auprès du grand public
L’association, riche de projets et de nouveaux adhérents, prévoit d’étoffer encore davantage sa gamme et met le paquet sur la…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes