Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitterLinkedIn

Vers des flux internationaux de bio éthique

En Calabre, la coopérative GOEL a choisi de vendre ses agrumes bio à des magasins équitables afin de générer un revenu plus juste pour les agriculteurs.
© GOEL Cooperative Group

Alors que le bio se développe dans le monde, Michel Reynaud, membre du conseil d’administration de Ifoam Europe, a également noté, lors du Séminaire international de l’agriculture biologique le 18 juin, que bio et équitable vont souvent de pair : « C’est une question de besoin de mettre du sens et de la valeur dans ce qu’on produit mais aussi de répondre aux attentes des consommateurs. De plus, le commerce équitable permet dans beaucoup de filières d’avoir une garantie du prix et donc d’aider à la conversion dans des pays où il n’y a pas d’aides à la conversion. »

Un bureau commercial pour mieux rémunérer les producteurs

Davantage que le commerce équitable, l’objectif est de rechercher un bio éthique. Vincenzo Linarello, président et fondateur de GOEL Cooperative Group, témoigne : « En Calabre, les oranges sont payées 0,05 €/kg, ce qui ne permet pas un revenu décent. Nous avons donc mis en place un bureau commercial, on produit en bio et nous vendons dans des boutiques équitables et supermarchés bio, et l’année prochaine à l’international (Coop en Suisse, un magasin bio en Allemagne, une boutique à Paris). Nous pouvons donc payer 0,40 €/kg, c’est le prix le plus élevé de la région et nous avons mis en place un système de vérification via des contrôles inopinés pour être sûrs que les salariés agricoles sont effectivement payés ».

La coopérative lutte aussi contre le chômage, des jeunes en particulier, contre la mafia calabraise et contre le gaspillage en privilégiant l’économie circulaire : « La moitié de nos agrumes sont utilisés pour faire du jus et les coproduits partent au compost pour la nourriture animale et pour de l’huile essentielle utilisée avec de l’huile d’olive pour faire des cosmétiques bio, explique Vincenzo Linarello. Il faut que l’éthique soit présente sur toute la chaîne. La nourriture de l’avenir ne sera pas à 100 % bio mais il faut qu’elle soit à 100 % éthique. »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Après quelques semaines un peu compliquées, le marché fin avril était plutôt favorable pour les producteurs français. © Véronique Bargain - FLD ...
[Coronavirus Covid-19] De la tomate française et c’est tout
L’arrêt de la RHD et des marchés, le confinement et l’appel à consommer français ont bouleversé le marché de la tomate, au…
11400 ha de melons devaient être cultivés en France en 2020. Le bio et la Haute valeur environnementale (HVE) se développent. © Véronique Bargain - FLD
Le melon en recherche de valorisation
Melon haut de gamme, bio, sans pesticides, nouveaux types : alors que les surfaces baissent et que les prix stagnent, les…
[Coronavirus Covid-19] La cerise des Monts du Lyonnais, davantage en barquette ?
Une belle récolte en qualité et en quantité est attendue. Les deux gros faiseurs de la cerise de Bessenay, Cerifrais et Chambe…
[Coronavirus Covid-19] Les Français, confinés, font le choix de produits responsables
Quel est l’impact du confinement sur les achats alimentaires ? La forte croissance du bio-équitable-local sera-t-elle remise en…
Pour Lionel Wolberg, PDG d’Organic Alliance, « pendant la crise du Covid-19, certains consommateurs sont venus pour la première fois en magasin bio et je pense qu’ils reviendront ».   © Organic Alliance
[Coronavirus Covid-19] L’activité d’Organic Alliance n’a pas été handicapée par la pandémie
Acteur historique de la distribution de fruits et légumes bio, Organic Alliance, né du regroupement ProNatura et Vitafrais, a…
[Coronavirus Covid-19] Pomme de terre primeur : la saison semble sauvée
Après des débuts chaotiques, au début du confinement, le marché de la pomme de terre primeur est revenu à une situation plus…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 29,5€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes