Aller au contenu principal

Sud-Ouest
Vergers Cancel ajoute le kiwi de l’Adour Label Rouge-IGP à sa gamme

Cet élargissement de gamme a été permis par la reprise de l’activité Kiwi de Rouquette et de la mise en place d’une unité de conditionnement dans les Pyrénées-Atlantiques.

 

Vergers Cancel annonce une mise en marché, pour la campagne 2022-2023, de 670 t de fruits labellisés Kiwi de l’Adour Label Rouge IGP.
© Vergers Cancel

Déjà présent sur le bassin de production de l’Adour, Vergers Cancel  s’y est renforcé avec la reprise en 2021 de l‘activité kiwi de Rouquette (Aiguillon, Lot-et-Garonne) en 2021. Une unité de conditionnement est opérationnelle à Caubios-Loos (Pyrénées-Atlantiques) depuis le mois d’octobre 2022. Ce permet à Vergers Cancel de mettre en marché, pour la campagne 2022-2023, 670 t de fruits labellisés Kiwi de l’Adour Label Rouge IGP, selon une communication fin janvier.

 

Le Kiwi de l’Adour quelques chiffres

  • 20 000 t de kiwis Hayward produits sur 1 200 ha ;
  • Label Rouge obtenu en 1992, l’IGP en 2009 ;
  • 387 ha engagés sous “Kiwi de l’Adour” Label rouge IGP
  • 146 producteurs installés sur la zone (dont 13 pour Vergers Cancel) ;
  • 2020-2021 : 4 266 t récoltées sous labels officiels.

 

Vert jaune rouge chez Cancel. La production de Vergers Cancel dans la filière Kiwi, avec ses 200 producteurs partenaires, situés essentiellement en Nouvelle Aquitaine, s’élève à 12 000 t annuellement. En comptant les volumes qu’elle importe, l’entreprise commercialise environ 16 000 t de kiwis, principalement du Hayward (Label rouge IGP, bio, HVE, Bee friendly et Global Gap). L’offre est complétée par le précoce Summerkiwi, le jaune Dori et le rouge Red Passion.

 

Les plus lus

« Contre toute attente j’ai rejoint l’aventure familiale dans la pomme de terre et j’y ai découvert un métier riche dont je partage les valeurs »

Joanny Dussurgey, dirigeant de l’entreprise de négoce Select’up, est depuis le 14 mai président du CNIPT pour 18 mois. Pour…

Artichaut : pourquoi l’ouverture prochaine d’une usine de transformation par Prince de Bretagne est une bonne nouvelle pour les producteurs bretons ?

Prince de Bretagne va ouvrir son usine de transformation de l’artichaut breton, à Calmez dans les Côtes d’Armor. A ce jour, il…

« Il n’y aura pas de dérogation pour ces molécules », a confirmé la ministre déléguée, malgré l'insistance des professionnels.
Endive : « il n’y aura pas de dérogation » pour les trois molécules qui vont être retirées, prévient la ministre Agnès Pannier-Runacher

Les producteurs d’endives restent sans solution, ni espoir de dérogation, pour désherber et lutter contre les pucerons, suite…

Le capteur Burkard permet une détection et un dénombrementdes spores de mildiou dans l’air.
Comment mieux contrôler le mildiou de l'oignon
Le pro­jet Orion a permis de tester plusieurs leviers pour contrôler le mildiou de l’oignon. Les adjuvants jouent un rôle…
Plusieurs références de fraises françaises en rayon en juin 2024
Retard des fraises françaises : les producteurs lancent un « appel urgent » à la GMS et aux consommateurs

Face à un pic de production de fraises françaises attendu en juin, l’AOPn Fraises Framboises de France lance un appel à la…

Fret ferroviaire : mort du train des primeurs Perpignan-Rungis ou arrêt temporaire ?

La liquidation de Fret SNCF met l’avenir du train des primeurs en grande incertitude. Le futur terminal mixte sur le Min de…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes