Aller au contenu principal

Unicoque a fêté ses quarante ans

Les responsables d'Unicoque ont évoqué l'histoire de la coopérative et son implantation dans son territoire.
© RFL

Que de chemin parcouru depuis 1979 ! La coopérative Unicoque, principal acteur de la production, de transformation et de commercialisation de noisettes en France, a fêté ses quarante ans le 28 juin, dans son fief de Cancon dans le Lot-et-Garonne. L’occasion de célébrer les « producteurs visionnaires », selon les mots du président Thierry Descazeaux, qui ont décidé, dans les années 1970 de planter des noisetiers. Aujourd’hui, la coopérative traite 98 % de la production française de noisettes, à travers sa marque Koki, et développe la production de noix. Et elle a toujours pour objectif son projet 10-20-30, initié en 2009 : 10 000 tonnes de noisettes produites en 2010, 20 000 t en 2020 et 30 000 t en 2030, avec 300 ha plantés chaque année. « Nous ne sommes pas encore à 20 000 t, a reconnu Jean-Pierre Reigne, ancien président d’Unicoque. Mais le verger en place, potentiellement, peut les atteindre ».

Une stratégie verticale

La stratégie de développement de la filière noisette française est basée sur une forte mécanisation de la culture et de la récolte, à l’inverse de la Turquie, premier producteur mondial, dont l’économie est basée sur la main d’œuvre. Dans ce contexte de croissance, il ne manque pas grand-chose à Unicoque pour passer du statut de grosse PME à celui d’ETI (entreprise de taille intermédiaire), selon Jean-Georges Micol, directeur des accélérateurs PME/ETI Nouvelle-Aquitaine. « Nous avons une stratégie verticale, a indiqué Jean-Luc Reigne, directeur de la coopérative. On s’achemine vers plus de transformation pour créer plus de valeur ajoutée. Si on se lance dans de nouveaux produits, on partira de notre base, la production. Notre modèle est celui de la coopérative californienne Blue Diamond, spécialisée dans les amandes ». Cerise sur le gâteau d’anniversaire, Jean-Pierre Reigne, Thierry Descazeaux et Jean-Luc Reigne ont reçu chacun la médaille d’ordre du mérite agricole. Et le lendemain, plus de 2000 visiteurs ont participé à la fête des quarante ans.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Deux maraîchers strasbourgeois remportent le Trophée du maraîchage
Le Trophée du maraîchage, organisé par Légumes de France, a été remis à un couple de maraîchers strasbourgeois, lors de la finale…
Tech & Bio 2021 a démarré pour trois jours
Le salon Tech & Bio a lieu du 21 au 23 septembre 2021 dans la Drôme. 80 conférences et 100 ateliers sur les techniques…
L’effeuillage mécanique apporte plus de coloration aux fruits.
Pomme et poire : le CTIFL étudie l'adaptation des vergers à la mécanisation
Le CTIFL consacre plusieurs essais à une meilleure adaptation des vergers de fruits à pépins à la mécanisation.
Emballage : Florette et Les Crudettes révolutionnent le marché de la 4ème gamme (MAJ)

Leader français des salades prêtes à l’emploi, Florette présente une véritable innovation de rupture…

[VIDEOS] Cerise : la pose des filets alt'droso en pratique
Deux films pratiques sur la pose de filets alt'droso, visant à lutter contre les dégâts de Drosophila suzukii sur cerisier, ont…
pommes gros plan
Pommes et poires : une saison française 2021-2022 atypique à plusieurs titres (MAJ)
La récolte de pommes françaises devraient être suffisante cette année mais pas en poires. Calibre et aspect visuel seront au cœur…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes