Aller au contenu principal

Une offre de tomates cerise HVE pour contrer l’importation

Intermarché communique sur les tomates cerise HVE en 200 g. L’offre, lancée aussi dans d’autres enseignes, est née d’une réflexion des professionnels et des distributeurs.

L’offre des opérateurs français repose sur une tomate cerise HVE en barquette carton de 200 g sous flow-pack. Objectif : contrer l'offre marocaine.  © Rougeline
L’offre des opérateurs français repose sur une tomate cerise HVE en barquette carton de 200 g sous flow-pack. Objectif : contrer l'offre marocaine.
© Rougeline

Intermarché lance une tomate cerise française Haute Valeur Environnementale (HVE) sous sa marque « Mon Marché Plaisir ». Objectif : préserver l’environnement grâce à l’agroécologie et soutenir l’agriculture en France. Les tomates cerise rondes rouges, vendues 0,99 € la barquette 200 g, sont fournies par Océane, Solarenn, Savéol, Kultive et Rougeline et découlent d’une réflexion menée au sein de l’AOPn Tomates et Concombres de France. « En 2019, les producteurs de l’AOPn ont fait le choix de se repositionner sur la tomate cerise 1er prix, qui repose en général sur l’importation, notamment du Maroc, indique Laurent Bergé, président de l’AOPn. Pour nous différencier de la tomate d’import à 0,99 € la barquette 250 g, nous avons créé une offre de tomate cerise qualitative en barquette carton de 200 g. » Le choix s’est porté sur une tomate cerise HVE, 60 % de la production française de tomate étant certifiée HVE, label du ministère français de l’Agriculture et de l’Alimentation, et donc associé à l’origine France.

Lire aussi : Tomates : un marché fragile en petits fruits

« Par rapport à l’offre marocaine, la HVE répond aux préoccupations environnementales des Français, en matière notamment de pesticides et d’eau », estime Christophe Rousse, président de Solarenn, dont tous les producteurs sont certifiés HVE et qui est passé en 2020 à 100 % de barquettes carton. Intermarché propose une contractualisation annuelle, avec engagement de volume (1 800-2 000 t en 2020) et prix lissé sur l’année. « La rémunération couvre les coûts de production afin de poursuivre l’engagement dans la HVE », indique l’enseigne. « La contractualisation, avec engagement de prix et indications de volumes, donne de la visibilité sur la campagne, souligne Anthony Langlais, directeur de Kultive. C’est aussi un premier pas dans la valorisation de notre démarche HVE. »

Chaque opérateur prévoit de commercialiser ainsi 300-500 t de tomates. Et d’autres essais de barquette 200 g de tomates cerise sont engagés avec E.Leclerc, Carrefour et Lidl. « Cette offre permet de garder des lignes, y compris en 1er prix, note Laurent Bergé. À une période où le marché des petits fruits en tomates est difficile, elle permet d’activer le marché. Elle n’est toutefois pas destinée à se substituer aux offres plus valorisantes, seulement à remplacer l’offre marocaine. » Une condition dans la discussion avec les enseignes était d’ailleurs que les magasins ne proposent pas de tomates cerise marocaines à côté de l’offre française.

La barquette carton de 200 g permet de se différencier des tomates d’import à 0,99 € les 250 g.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

PVM Ribégroupe
Le Réseau Ribé accueille PVM dans ses rangs

PVM (Parmentière de la Vallée de la Mauldre) a rejoint Le Réseau Ribé (RibéGroupe) au 1er Octobre. Entreprise…

Sept producteurs drômois relancent la filière amande française
Réunis au sein de la Cuma des 4SA, les producteurs ont investi 750 000 € dans une casserie de taille industrielle afin que l’…
Tech & Bio 2021 a démarré pour trois jours
Le salon Tech & Bio a lieu du 21 au 23 septembre 2021 dans la Drôme. 80 conférences et 100 ateliers sur les techniques…
Emballage plastique : le décret paraît, l’aventure commence…
Cette fois, c’est fait : le décret précisant les modalités de la suppression des emballages plastiques pour les fruits et légumes…
Maroc-UE : la Cour de justice de l’Union européenne annule l’accord agricole qui reste néanmoins « en vigueur pour un certain temps »

Le 29 septembre, la Cour de justice de l'Union européenne a annulé les décisions du Conseil relatives, à l’accord…

Biocoop s’engage dans la filière amande drômoise
En s’engageant en volume et prix pour au moins cinq ans, le distributeur a assuré une visibilité à la Cuma des 4SA, lui…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes