Aller au contenu principal

Espagne
Un bilan positif pour Anecoop, inquiet néanmoins sur le bio et les IVe et Ve gammes

La coopérative espagnole a tenu son assemblée générale le 25 mars lors de laquelle elle a présenté les chiffres de l'exercice 2020-2021 devant plus d'une centaine de membres de toute l'Espagne.

Le directeur général d’Anecoop Joan Mir et le président Alejandro Monzón lors de l’assemblée générale du groupe de coopératives le 25 mars.
© Anecoop

Le chiffre d'affaires de la coopérative Anecoop s'élève à 790,3 M€ pour l’exercice 2020-2021, soit une hausse de +2,6 % comparé à l’exercice précédent, selon un communiqué du groupe du 25 mars. Le chiffre d’affaires consolidé de l’ensemble des entreprises du groupe atteint, lui, 994 M€ (+ 3 %). Les volumes commercialisés ont augmenté de 2,4 %, à 845 410 t tandis que ceux consolidés ont encore dépassé le million de tonnes (stable).

Ce sont les légumes (et le vin) qui tire la dynamique en volume et ont le plus progressé : 231,5 M€, dépassant pour la première fois la part de 30 % du chiffre d’affaires global des fruits et légumes. Les poids lourds : laitue, brocoli, concombre et carotte. La tomate, où la concurrence marocaine s'intensifie, est à la peine.

Campagne décevante en agrumes et baisse de volumes de kaki compensée par une belle performance export

En agrumes, la hausse de +4 % en volume s'est accompagnée d'une baisse de -2,6 % du chiffre d'affaires. « La demande n'a pas été à la hauteur des attentes après la hausse de la consommation en 2020 et la concurrence des pays tiers a été observée », regrette Anecoop. Néanmoins, dans la deuxième partie de la campagne, Anecoop a amélioré sa position à la fois en orange et en mandarine. Le citron a dépassé les 33 000 t commercialisées, un record.

Les fruits restent la famille avec le volume de ventes le plus élevé, 305 881 t (+5,6 %) pour un chiffre d'affaires de plus de 260 M€. « Dans une année avec des volumes de kaki en baisse, Anecoop a pu maintenir le volume et renforcer sa position de leader, représentant la moitié des exportations de kakis espagnols grâce à l'intégration d'un nouveau partenaire spécialisé dans ce fruit et au bon travail de la marque Persimon », souligne le groupe.

IVe et Ve gammes à la peine, le bio poursuit sa croissance

La substitution aux produits locaux et autres changements dans la stratégie de certains clients ont entraîné une baisse de la commercialisation des produits IVe et Ve gamme, « une tendance sur laquelle Anecoop travaille pour tenter de l’inverser ».

Concernant le bio, la tendance est à la poursuite de la croissance avec plus de 32 000 t commercialisée (+ 7,5 %) « mais non sans mal », avertit Anecoop. « L'objectif est de continuer à élargir le portefeuille clients et de pouvoir répondre à une production croissante. »

Coopérative de coopératives : Anecoop continue son expansion

Anecoop représente 70 coopératives de fruits et légumes et des entreprises partenaires de toute l'Espagne. Deux nouveaux partenaires ont été constitués au cours de l’exercice : l'Hortofrutícola Costa de Almería et la coopérative navarraise Bodegas San Martín. A noter également : l’intégration de Copal (Algemesí) au sein de Green Fruits, ayant pour conséquence la constitution de « la plus grande entité d'agrumes au sein d'Anecoop et la plus importante dans le domaine coopératif espagnol » ; ainsi que l'intégration de la coopérative San Felipe Benicio de Benimodo à Canso (L'Alcúdia).

Le directeur général, Joan Mir, a d’ailleurs encouragé les entreprises sociétaires « à continuer à prendre des mesures d'intégration, car c’est un avantage concurrentiel qui permet la consolidation du secteur primaire en tant que secteur diversifié, indépendant et autosuffisant, et qui donc garantit que les personnes qui travaillent la terre puissent vivre de leur travail. »

Côté entreprises, Anecoop souligne la création de la filiale Anecoop UK au Royaume-Uni et son adhésion en tant que partenaire signataire du Pacte Mondial des Nations Unies, en ligne avec l'un de ses objectifs stratégiques de promouvoir une agriculture durable et de prendre soin de l'environnement et des hommes.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Emballages plastique : vers l’annulation de l’interdiction pour les fruits et légumes ?
Le Conseil d’Etat a recommandé l’annulation du décret instituant l’interdiction de ventes des fruits et légumes dans un emballage…
La Cité maraîchère est implantée dans le quartier Marcel Cachin, composé de grands ensembles HLM des années 1960, rénové récemment.
Seine-Saint-Denis : la Cité maraîchère de Romainville au cœur de la ville
En Seine-Saint-Denis, la Cité maraîchère de Romainville est une expérimentation agricole urbaine unique. Propriété de la…
conditionnements pommes de terre Pomliberty
Pomme de terre : Vitalis entre au capital de Pomliberty
Le réseau Vitalis vient de prendre une participation minoritaire dans Atipic, la holding qui chapote Pomliberty et la Ferme Neuve 
Le prix des palettes et des emballages bois n’est pas près de baisser
Si le prix de matière première est en baisse, celui de l’énergie et d’autres intrants, comme la main d’œuvre, va toujours…
Chou romanesco blanc de Prince de Bretagne Véronique Bargain
Comment Prince de Bretagne entend diversifier sa gamme de choux
Soucieuse d’innover, Prince de Bretagne lance deux nouveautés en choux : un chou plat, à consommer cru ou cuit, et un chou…
Les petits fruits rouges bénéficient d'un engouement important auprès des consommateurs, dont le profil est plus jeune et familial que pour l'ensemble des fruits.
Petits fruits rouges : devant la progression fulgurante de la consommation, la production française doit se développer
L’impressionnante ascension de la consommation française de petits fruits rouges ne s’accompagne pas pour le moment d’une…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes