Aller au contenu principal

TODE : stop ou encore ?

Alors que le gouvernement souhaitait supprimer le dispositif d'exonération de charges TODE, les députés de la commission des affaires sociales ont finalement voté un amendement prévoyant son maintien. D'après Agra, l’amendement était proposé par le rapporteur du texte lui-même, le député Olivier Véran, afin « d’inciter fortement le gouvernement » à proposer un dispositif alternatif d’ici l’examen en séance publique, qui aura lieu cette semaine. Le nouveau ministre de l’Agriculture Didier Guillaume avait prévenu mardi 16 octobre, le jour de son investiture, qu'il y aurait « des évolutions dans les jours qui viennent » concernant le devenir du TODE. La situation semble désormais un peu plus favorable à son maintien.

A lire aussi : La filière se mobilise contre la suppression du TODE

                      Bruno Le Maire pour des « dispositifs alternatifs »

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su